Sujet : aucuns travaux

Bonjour tout le monde,

Voici mon extrait, livré tel quel :

"Or, deux ans après que ce courrier ait été rédigé par nos soins, il est à noter que aucuns des travaux préconisés n’a été réalisé."

L'élision sur "que aucuns" m'est interdite.

L'accord d'aucuns me semble correct.

Ce qui me pose problème, c'est cette tournure :

"aucuns des travaux préconisés n’a été réalisé"

Ce pluriel accepte-t-il une conjugaison au singulier ?

Merci de votre aide.

Dernière modification par zoe (27-10-2010 13:23:33)

"Tous nos mots ne sont que miettes qui tombent du festin de notre esprit." (Gibran Khalil Gibran)

2

Re : aucuns travaux

zoe a écrit:

"aucuns des travaux préconisés n’a été réalisé"

Ce pluriel accepte-t-il une conjugaison au singulier ?

Non.
http://www.aidenet.eu/h_aucun.htm

Vous avez le choix :
"aucuns des travaux préconisés n’ont été réalisés"
si l'on considère que dans ce sens-là, il vaut mieux conserver "travaux" au pluriel.
Sinon, le singulier me paraît admissible ici :
"aucun des travaux préconisés n’a été réalisé."
ou
"pas un des travaux préconisés n’a été réalisé."

3

Re : aucuns travaux

"aucuns des travaux préconisés n’a été réalisé"

Ce qui signifie que pas un seul des travaux préconisés n'a été réalisé, n'est-ce-pas?

Aucun doit être au singulier et l'accord du verbe est tout à fait correct smile

" Wer fremde Sprachen nicht kennt, weiß auch nichts von seiner eigenen."   J.W.v.Goethe

4

Re : aucuns travaux

Salut Régina,

Il me semble que travaux étant invariable ( les travaux de construction ici), il faut accorder aucun.

Merci DB.

"Tous nos mots ne sont que miettes qui tombent du festin de notre esprit." (Gibran Khalil Gibran)

5

Re : aucuns travaux

"Or, deux ans après que ce courrier ait été rédigé par nos soins, il est à noter qu’aucun des travaux préconisés n’a été réalisé."


J'ai opté pour cette formulation.

"Tous nos mots ne sont que miettes qui tombent du festin de notre esprit." (Gibran Khalil Gibran)

Re : aucuns travaux

Il me semble que travaux étant invariable ( les travaux de construction ici), il faut accorder aucun.

D'aucuns disent qu'il ne faut jamais accorder aucun...
Aucun, aucune, pronom indéfini n'a pas de pluriel, conformément à son sens pas un seul.
Cependant, on peut mettre l'unique un au pluriel : les uns et les autres, et l'expression d'aucuns est toujours du pluriel.

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

7

Re : aucuns travaux

P'tit prof a écrit:

Aucun, aucune, pronom indéfini n'a pas de pluriel, conformément à son sens pas un seul.

Sauf avec les noms qui n'ont pas de singulier ou un sens différent au singulier : sans aucuns frais.

Re : aucuns travaux

Je parlais du pronom, et non de l'adjectif.

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

9

Re : aucuns travaux

P'tit prof a écrit:

Je parlais du pronom, et non de l'adjectif.

Oui, mais même là. Voyez  Grevisse, 12e, §710, qui donne plusieurs exemples, dont celui-ci, de Loti (Les Désenchantées) :  Ces yeux [...] n'étaient comparables à aucuns.

Re : aucuns travaux

DB a écrit:

Voyez  Grevisse, 12e, §710, qui donne plusieurs exemples, dont celui-ci, de Loti (Les Désenchantées) :  Ces yeux [...] n'étaient comparables à aucuns.

Vous oubliez de signaler, cher DB, que Grevisse (14e éd.,  § 739 2° b)  ) introduit ainsi les exemples qu'il donne de aucuns au pluriel :
« On observe quelques usages particuliers et plus rares : [...] ».
Il convient donc, àmha, de ne pas utiliser la graphie  (un peu pédante) de  P. Loti comme une règle d'accord actuelle.

Dernière modification par Bookish Prat (28-10-2010 12:17:59)

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

11

Re : aucuns travaux

« On observe quelques usages particuliers et plus rares : [...] ».

Rien chez Huysmans ?

elle est pas belle, la vie ?

12

Re : aucuns travaux

Vous avez raison, cher Bookish Prat, de compléter ma citation par cette précision que donne Grevisse, et que je ne lis pas comme une mise en garde déconseillant l'emploi rapporté, mais comme un simple constat.  Et pourquoi ces usages sont-ils rares ? C'est que justement ils ne sont nécessaires que dans le petit nombre de cas où le singulier ne convient pas. C'est précisément le cas avec la phrase de Loti : ce qu'on compare, c'est bien des yeux, une paire d'yeux, avec aucune paire d'yeux, mais on ne peut la comparer avec aucun œil, avec aucun ; il fallait nécessairement aucuns.
Il en va de même pour "travail, travaux" qui a un sens différent au pluriel et au singulier.
Dans les cas où le singulier ne pose pas de problème, l'usage est effectivement d'employer le singulier ; je ne conseillerais pas d'écrire comme La Fontaine : "J'ai vu beaucoup d'hymens, aucuns d'eux ne me tentent".
Mais je crois qu'on a tort de condamner d'un bloc "aucuns" au pluriel, qui trouve de très bonnes occasions de s'employer. Littré, sans distinguer entre adjectif et pronom, écrivait très justement :

Quelques personnes doutent si aucun, aucune, avec la négation, peuvent être employés au pluriel. Il est plus ordinaire de mettre le singulier ; mais comme rien n'empêche de nier la pluralité aussi bien qu'on nie l'unité, rien non plus ne peut faire condamner les phrases où aucun est au pluriel. On voit par les exemples que les meilleurs auteurs, en prose comme en vers, se sont servis d'aucun au pluriel. Cet emploi est donc pleinement légitime.

Dernière modification par DB (28-10-2010 07:45:07)

13

Re : aucuns travaux

Sauf que Zoé n'écrit point une œuvre littéraire et que son travail est éloigné dans le temps de l'époque de Littré.

Mieux vaut donc pour elle utiliser la forme correcte la plus usuelle  de nos jours.

" Wer fremde Sprachen nicht kennt, weiß auch nichts von seiner eigenen."   J.W.v.Goethe

14

Re : aucuns travaux

regina a écrit:

Sauf que Zoé n'écrit point une œuvre littéraire et que son travail est éloigné dans le temps de l'époque de Littré.
Mieux vaut donc pour elle utiliser la forme correcte la plus usuelle  de nos jours.

Certes, mais en quoi la formulation (très correcte à mon avis) adoptée en fin de compte par Zoé hier à 14 h 54 : "Or, deux ans après que ce courrier ait été rédigé par nos soins, il est à noter qu’aucun des travaux préconisés n’a été réalisé", contredit-elle ce qu'exposait DB quand il disait à 22 h 54 : "Et pourquoi ces usages sont-ils rares ? C'est que justement ils ne sont nécessaires que dans le petit nombre de cas où le singulier ne convient. C'est précisément le cas avec la phrase de Loti : ce qu'on compare, c'est bien des yeux, une paire d'yeux, avec aucune paire d'yeux, mais on ne peut la comparer avec aucun œil, avec aucun ; il fallait nécessairement aucuns. Il en va de même pour "travail, travaux" qui a un sens différent au pluriel et au singulier" ?
La forme adoptée par Zoé repose sur aucun des travaux, ce qui lève toute ambiguïté, puisque ne se pose plus la question de trancher entre aucun travaux, aucun travail, aucuns travaux…Il s'agit de aucun des travaux comme il s'agirait de aucun des hommes, aucune des personnes.
PS : J'ai volontairement rejeté toute discussion sur après que … ait, qui fait l'objet d'un autre fil.

Dernière modification par Loupiot (28-10-2010 04:53:13)