Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

(Page 2 sur 14)

forum abclf » Jeux de mots... » L'écrivain caché

Flux RSS du sujet

Messages [ 51 à 100 sur 667 ]

51 Dernière modification par mercattore (15-08-2008 11:46:38)

Re : L'écrivain caché

Indices supplémentaires :

A) Département du Nord.

B) http://photomaniak.com/upload/out.php/i364273_lment6MEPERSONNAGEABC.jpg

52 Dernière modification par mercattore (15-08-2008 12:06:33)

Re : L'écrivain caché

mercattore a écrit:

Excellent, zycophante.  En une seule fois.  Bravo. smile

Pour rafraîchir quelques mémoires :

La spirituelle épitaphe rédigée par Scarron :

Celui qui cy maintenant dort
Fit plus de pitié que d'envie,
Et souffrit mille fois la mort
Avant que de perdre la vie.
Passant, ne fais ici de bruit
Garde bien que tu ne l'éveilles :
Car voici la première nuit
Que le pauvre Scarron sommeille.

Re : L'écrivain caché

Dernier indice :  la réponse est ci-dessous :

http://photomaniak.com/upload/out.php/i364316_6mePERSONNAGEABCLMENTOIS..jpg

Re : L'écrivain caché

Cet indice est vraiment le dernier :

Quand vous l’avez vue pour la première fois, vous étiez déjà assis à la table près de la fenêtre pour le second service. Dijon était passé depuis longtemps, Beaune, Mâcon, Chalon et même Bourg ; ce n’étaient plus les vignobles mais les montagnes.

Elle avait une robe rouge orange décolletée sur sa poitrine brunie, ses cheveux noirs tressés, roulés autour de sa tête, fixés par des épingles à boule d’or, ses lèvres peintes presque en violet.

Le wagon se remplissait peu à peu, mais par chance vous êtes restés seuls tous les deux à votre table, et, comme il faisait chaud, votre première parole a été pour lui demander si vous pouviez ouvrir la série de petites lamelles de verre en haut de la fenêtre, puis la voyant sortir de son sac noir un indicateur non point bleu ciel comme le vôtre aujourd’hui, mais plutôt vert tendre comme la peinture sous les filets, alors que vous n’en aviez point, vous l’avez interrogée sur l’heure d’arrivée à Aix-les-Bains.

55

Re : L'écrivain caché

Dernier indice :  la réponse est ci-dessous :

Sans rien lire, juste sur l'image : Michel Butor !

elle est pas belle, la vie ?

Re : L'écrivain caché

Bravo, Piotr, smile

57

Re : L'écrivain caché

Je parlais de l'image du piaf, pas de la photo de l'auteur ... oeuf corse : je connais son nom, mais ne sais rien de lui et n'en ai rien lu.

elle est pas belle, la vie ?

58 Dernière modification par mercattore (15-08-2008 22:55:39)

Re : L'écrivain caché

Piotr, J'avais bien compris que c'était le butor vous avait fait trouver la bonne réponse.

Re : L'écrivain caché

Septième personnage :

http://photomaniak.com/upload/out.php/i364698_7MEPERSONNAGEABC.jpg

Indices :

- Écrivain, dramatuge, historien etc.

- Voltaire.

Re : L'écrivain caché

Indices supplémentaires : smile

- Corrèze.

- Secrétaire perpétuel.

61

Re : L'écrivain caché

Sous ses faux airs de Diderot jeune, je pense avoir détecté un encyclopédiste. Jean-François Marmontel ?

62 Dernière modification par Piotr (15-08-2008 21:38:32)

Re : L'écrivain caché

Ah ! je serais tombé dans le panneau et aurais dit Diderot ... sur la tronche, effectivement (mais comment tu fais pour savoir tout ça : il est même pas dans le Lagarde et Michard ?).

elle est pas belle, la vie ?

Re : L'écrivain caché

Exact, Sylvain, c'est bien lui. Quel est donc l'indice qui vous a fait trouver ?

64

Re : L'écrivain caché

« Secrétaire perpétuel » combiné avec l'époque supposée du portrait, le tout suivi d'un tour sur Wikipedia !…
Cordialement
S

65 Dernière modification par mercattore (15-08-2008 22:24:53)

Re : L'écrivain caché

Dernier personnage :

http://photomaniak.com/upload/out.php/i364769_ABCDERNIERPERSONNAGE.jpg

Indice :

- Père russe.

Re : L'écrivain caché

Indice supplémentaire :

Colette qui avait découvert .... , Rainer Maria Rilke qui voulut le rencontrer, Max Jacob qui ne se départit jamais pour lui d’une « profonde admiration » savaient bien ce qu’il avait d’unique. Car, s’il est une oeuvre qui ne peut pas faire école, une oeuvre sans héritiers, c’est bien celle de ..... Peter Handke, qui décida de l’« éterniser » en le traduisant, notait que cette écriture si limpide, si faussement modeste, n’existait pas avant lui et n’existerait pas après lui. C’est en effet sur un certain malentendu que s’est construite la réputation de ....trente ans près sa mort. On croyait trouver un Beckett sans métaphysique, un existentialiste sans idéologie, un individualiste désabusé, une écriture blanche avant l’heure… bref, un auteur exemplaire dont la lucidité et le talent convenaient à notre époque où la fatalité a la part belle. Dans les années trente, on y voyait au contraire une peinture réaliste, minutieuse, voire naturaliste de la société, on admirait ou l’on détestait.

Dans sa très grande diversité, cette oeuvre nous frappe comme un coup dans la poitrine. Chaque lecteur rencontre « son » ..... On peut être fasciné ou pris d’un mouvement de répulsion. Peut-être les deux à la fois, mais il n’y a pas de moyen terme possible. Quand on plonge dans l’univers abominable qui nous est dépeint, on se laisse submerger par le malaise ou l’on se réjouit de la force de cette écriture novatrice qui balaie les frontières de l’objectivité et de la subjectivité, allie la lucidité froide, l’ironie et le goût du détail grotesque à une étrange empathie pour les pauvres hères qu’il dépeint.

67 Dernière modification par mercattore (16-08-2008 00:02:32)

Re : L'écrivain caché

Indices supplémentaires :

A) 1945.


B) http://photomaniak.com/upload/out.php/i364830_FILMDERNIERPERSONNAGEABC.jpg
Préparation d'une scène d'un film tiré d'un roman de cet écrivain.

Re : L'écrivain caché

On dirait Emmanuel Bove... wink

Et ce jeune poète romantique qui ne publia aucun vers ?

http://photomaniak.com/upload/out.php/i364757_marx.jpg

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

Re : L'écrivain caché

Ah la la, Bookisch, on dirait est de trop.. smile
Que dire ?

Re : L'écrivain caché

Votre écrivain caché va me torturer les neurones, je le pressens.

Re : L'écrivain caché

Cher BP, il faut absolument modifier l'intitulé de votre image sur Photomaniak, ainsi que mercattore le fait, si vous voulez induire quelque recherche.
Ici, l'image nous parle, nous crie même ce « Marx », qu'il suffit de vérifier ensuite via une recherche d'images pour conclure effectivement à un Karl sans barbe.

72 Dernière modification par Bookish Prat (16-08-2008 10:06:06)

Re : L'écrivain caché

zycophante a écrit:

Ici, l'image nous parle, nous crie même ce « Marx », qu'il suffit de vérifier ensuite via une recherche d'images pour conclure effectivement à un Karl sans barbe.

Aargh ! La même erreur généreuse que fit Mercattore dans sa première énigme. Scusate, j'en étais à mon premier balbutiement. Ce portrait de jeunesse du chenapan Charly est d'ailleurs bien connu. Merci, cher Zyco, pour cette aimable dénonciation. wink
Deuxième tentative qui sera, je l'espère, mieux cryptée que la précédente cool

http://photomaniak.com/upload/out.php/i364757_chenapan.jpg

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

Re : L'écrivain caché

Bonjour,

Ah, non, Zycophante, vous avez encore utilisé ce procédé, vous êtes trop «coquin» smile, il faut jouer franc-jeu.
J'avais bien pensé à un personnage allemand, mais pas à celui-ci.

74 Dernière modification par Bookish Prat (16-08-2008 11:47:42)

Re : L'écrivain caché

mercattore a écrit:

Ah, non, Zycophante, vous avez encore utilisé ce procédé, vous êtes trop «coquin» smile, il faut jouer franc-jeu.

L'astuce de Zyco était parfaitement fair-play, sorry big_smile franc-jeu. La preuve : je l'ai moi-même utilisée lorsque vous n'aviez pas encore modifié l'intitulé des documents envoyés sur ABC à partir de photomaniak !  roll

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

75 Dernière modification par mercattore (16-08-2008 11:59:14)

Re : L'écrivain caché

Bookish Prat a écrit:

: je l'ai moi-même utilisée lorsque vous n'aviez pas encore modifié l'intitulé des documents envoyés sur ABC à partir de photomaniak !

Justement, bookish, vous n'auriez pas dû le faire.  smile

Re : L'écrivain caché

mercattore a écrit:

Justement, bookish, vous n'auriez pas dû le faire.  smile

Immense est mon repentir

http://gallery.racoonfink.com/d/9574-5/shrek-2-puss-in-boots

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

Re : L'écrivain caché

J'en ai un à proposer, connu de ceux qui l'ont lu smile.
Français (Périgord), écrivain biographe d'un événement que Zola a également traité, d'une manière plus objective, cet événement leur étant contemporain.

http://i24.ebayimg.com/05/i/000/fd/15/4a0f_1.JPG

Re : L'écrivain caché

Je sèche. Je me demande si je l'ai lu.  smile

79

Re : L'écrivain caché

Paul Bourget ?

« Sur l'onde calme et noire où dorment les étoiles, la blanche Ophélia flotte comme un grand lis »

80 Dernière modification par mercattore (17-08-2008 02:05:07)

Re : L'écrivain caché

Ysaur a écrit:

Paul Bourget ?

Ysaur, j'ai pensé aussi à lui, mais je ne crois pas que l'on peut le qualifier d'écrivain du Périgord. Ce n'est pas lui.

81 Dernière modification par Bookish Prat (17-08-2008 06:18:13)

Re : L'écrivain caché

zycophante a écrit:

Français (Périgord), écrivain biographe d'un événement [...]

Toutes les célébrités (du moment. Vers 1890 ?) sont passées dans la galerie de portraits de l'album (du vin )Mariani. C'est sur une carte Mariani que nous nargue l'écrivain mystère (périgourdin). Mimile a enquêté sur une foule de sujets événementiels comme en témoignent ses Carnets d'enquêtes. Les indices sont donc vraiment vagues. Un p'tit effort, cher Zyco... smile

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

Re : L'écrivain caché

Ce n'est pas un « écrivain du Périgord », mais il y naquit et y est mort.
Monomaniaque si l'on peut dire car l'événement dont il est question est quasiment sa seule source d'inspiration.
Pour orienter, on peut inventer une phrase symbolique du genre « Une rose d'or sur un pied messager ».

83

Re : L'écrivain caché

SVP, l'événement en question est-il l'affaire Dreyfus ?

« Sur l'onde calme et noire où dorment les étoiles, la blanche Ophélia flotte comme un grand lis »

Re : L'écrivain caché

Non, l'événement concerne une femme très au-dessus de toute injustice.

85 Dernière modification par Bookish Prat (17-08-2008 18:50:41)

Re : L'écrivain caché

zycophante a écrit:

Non, l'événement concerne une femme très au-dessus de toute injustice.

J'espère qu'il ne s'agit pas de Bernadette Soubirous, auquel cas l'écrivain en question serait peut-être Léon Bloy (qui traita Zola de «crétin des Pyrénées» pour avoir contribué à démystifier le cas de BS). Hélas, le portrait de l'album Mariani, ne ressemble pas aux photographies googlables de LB. roll  ...et de plus, il est mort à Bourg-la-Reine en 1917 ! sad  Je laisse néanmoins ce post visible afin que personne d'autre ne se fourvoie dans la même impasse big_smile

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

Re : L'écrivain caché

zycophante a écrit:

Monomaniaque si l'on peut dire car l'événement dont il est question est quasiment sa seule source d'inspiration.

Bonsoir, smile

J'avais pensé aussi à Léon mais cette phrase de Zicophante m'en a vite dissuadée.

Re : L'écrivain caché

Bookish Prat a écrit:

J'espère qu'il ne s'agit pas de Bernadette Soubirous

En parlant de cette femme au-dessus de l'injustice, car au-delà de la justice, avec des roses d'or sur les pieds, j'évoquais la Vierge Marie, mais l'événement est bien celui relatif aux apparitions et à la vie de Bernadette Soubirous, ainsi que toutes les manoeuvres qui en ont découlé.
BP, vous avez trouvé l'essentiel, d'où découlera bien facilement le nom de l'écrivain.

88 Dernière modification par Bookish Prat (17-08-2008 23:04:39)

Re : L'écrivain caché

zycophante a écrit:

...d'où découlera bien facilement le nom de l'écrivain.

Une prochaine fois, une célébrité moins confidentielle, peut-être... roll

http://i7.ebayimg.com/06/i/000/88/8f/1b65_1_b.JPG

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

89

Re : L'écrivain caché

Je ne le connais pas.

« Sur l'onde calme et noire où dorment les étoiles, la blanche Ophélia flotte comme un grand lis »

90 Dernière modification par Bookish Prat (17-08-2008 23:48:52)

Re : L'écrivain caché

Ysaur a écrit:

Je ne le connais pas.

Rassurez-vous, chère Ysaur, moi non plus big_smile et quelque chose me dit que je ne suis pas près de mettre mon nez dans son chef-d'œuvre : Notre-Dame de Lourdes (1869).

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

91

Re : L'écrivain caché

En tout cas  ce topic me ravit car il m'amuse en même temps qu'il m'instruit.

Merci à Mercattore ainsi qu'à ceux qui y participent.  smile

« Sur l'onde calme et noire où dorment les étoiles, la blanche Ophélia flotte comme un grand lis »

Re : L'écrivain caché

Bookish Prat a écrit:
Ysaur a écrit:

Je ne le connais pas.

Rassurez-vous, chère Ysaur, moi non plus big_smile et quelque chose me dit que je ne suis pas près de mettre mon nez dans son chef-d'œuvre : Notre-Dame de Lourdes (1869).

Vous avez tort, Bookish, Zycophante le lit tous les soirs et Il va nous le prêter.smile

http://photomaniak.com/upload/out.php/i366468_HENRILASSERRE.jpg

93 Dernière modification par Bookish Prat (18-08-2008 01:59:32)

Re : L'écrivain caché

mercattore a écrit:

...Il va nous le prêter.[/b]

Et maintenant on ne rigole plus ! Ceci est est le monument érigé par sa ville natale à un écrivain de chez nous. Z'allez en baver http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Rires/niark-niark.gif

http://photomaniak.com/upload/out.php/i366514_PK.jpg

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

94 Dernière modification par Piotr (18-08-2008 02:18:13)

Re : L'écrivain caché

http://www.hebergementimages.com/images/1219017572_Ecrivain1.bmp
Et meeerde ! moi qui était en train de ramer comme un malade pour faire héberger mon image. Ce sera pour la prochaine ...

P.S.   et en plus ça marche pô ! (finalement, ça marche ; je vous donnerai les indications plus tard).

P.P.S.   Monsieur BP est trop bon : il y a vraiment trop d'indices ... !

elle est pas belle, la vie ?

95

Re : L'écrivain caché

Un écrivain français : mais pourquoi une statue d'enfant ?  Serait-il mort à 20 ans d'une fièvre typhoïde ?

elle est pas belle, la vie ?

96 Dernière modification par Bookish Prat (18-08-2008 07:44:24)

Re : L'écrivain caché

Le conseil municipal de cette ville était pauvre ou un peu pingre et il se trouvait que l'auteur en question n'y avait vécu que les quatorze premières années de sa vie. D'où l'idée de le représenter par le truchement d'un garçonnet — le personnage de l'un de ses livres (et le tiers du poids en bronze de l'auteur adulte) — à la façon du Petit Prince qui remplace Saint-Ex. Mais j'en dis trop ! big_smile

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

Re : L'écrivain caché

Bookish Prat a écrit:

Une prochaine fois, une célébrité moins confidentielle, peut-être...

Cet auteur a eu à son époque un énorme succès. Même Huysmans le mentionne dans « A rebours » en le qualifiant de bas hagiographe de miracles. Il ne laisse aucun doute sur l'usage que son héros, des Esseintes, fait de ses livres : il s'en débarrasse en les confiant à ses domestiques « pour un commun usage », c'est-à-dire au mieux pour emballer les poissons ou allumer le poêle. Mais Huysmans n'est tendre avec personne.
Il est maintenant temps de s'atteler à votre énigme, en espérant avoir autant de sagacité que vous...

Re : L'écrivain caché

La villenatale de l'auteur est connue sous trois noms (tout comme l'auteur, d'ailleurs). wink

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

Re : L'écrivain caché

Bien que l'auteur soit « de chez nous », sa ville natale n'est-elle pas située à l'étranger ?
Je pense à Saint-Pétersbourg, avec dans la tête un auteur qui s'y attache bien sûr.

100 Dernière modification par Bookish Prat (19-08-2008 13:08:41)

Re : L'écrivain caché

zycophante a écrit:

[...] Je pense à Saint-Pétersbourg, avec dans la tête un auteur qui s'y attache bien sûr.

Vous brûlez, cher Zyco, mais ce n'est pas Pétrograd, Léningrad ou Saint-Pétersbourg.

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

Messages [ 51 à 100 sur 667 ]

forum abclf » Jeux de mots... » L'écrivain caché