Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

ABC de la langue française : forums » Réflexions linguistiques » Indicatif ou subjonctif ? (vérifier que, s'assurer que, contrôler que)

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 3 ]

1

Sujet : Indicatif ou subjonctif ? (vérifier que, s'assurer que, contrôler que)

Bonjour

Après avoir recherché, sinon désespérément, longtemps, je ne suis toujours pas parvenu à savoir s'il fallait mettre l'indicatif ou le subjonctif après :

- vérifier que ...
- s'assurer que ...
- contrôler que ...

(ex) vérifier qu'il ait été correctement effectué
(ex) s'assurer qu'il ait été correctement effectué
(ex) contrôler qu'il ait été correctement effectué

Si quelqu'un peut m'apporter un élément de réponse, je lui en serait fort reconnaissant.

2

Re : Indicatif ou subjonctif ? (vérifier que, s'assurer que, contrôler que)

Bonjour Popart,

  effectivement, la littérature spécialisée est pingre sur ce sujet, que ce soit les grammaires ou les dictionnaires (lesquels donnent souvent des exemples avec des verbes dont l'indicatif ne se distingue pas du subjonctif).

  Il est clair d'abord qu'on peut construire tous ces verbes avec les deux modes ; chez les classiques (Pascal, Fénelon) on trouve même s'assurer avec le conditionnel (in Littré).
  Alors ? J'aurais tendance à dire que cela dépend du sens, du contexte, ou de l'intention de l'auteur, mais aussi du temps utilisé ; en fait, cela me semble être subordonné au caractère douteux ou vraisemblable de la subordonnée :

  * T'es-tu assuré qu'il est venu ? L'action de la subordonnée se situant dans le passé, elle est facile à vérifier => indicatif.
  * Assure-toi qu'il vienne, ou qu'il viendra : le caractère hypothétique impose le subjonctif (potentiel = qui peut survenir), ou bien le futur de l'indicatif (éventuel = qui va se produire).

De même :
  * Je vérifie que ce soit bien fait => j'ai des doutes sur la qualité du travail.
  * Je vérifie que c'est bien fait => je pense que le résultat est bon.


C'est encore moins net avec d'autres verbes :
  * Cela ne prouve pas qu'il est venu / qu'il soit venu. Ici la différence est infime.

    Brièvement, je concluerais qu'il n'y a d'autre règle que celle de l'usage ou du choix de l'auteur, les nuances restant faiblement marquées, mais pas de règle grammaticale stricte.

elle est pas belle, la vie ?

3 Dernière modification par Marc (03-10-2006 23:42:15)

Re : Indicatif ou subjonctif ? (vérifier que, s'assurer que, contrôler que)

Je pense aussi que cela dépend du degré de certitude que l'on a. Vérifier et s'assurer vont bien avec l'indicatif, car en principe, la chose que l'on vérifie ou dont on s'assure est vraie jusqu'à preuve du contraire. Contrôler exprime déjà le doute sur la chose que, justement, on contrôle et je le vois bien avec le subjonctif. Un autre scripteur aura sans doute une autre sensibilité, et en tout cas, aucune forme n'est fautive. Une preuve qui me vient à l'esprit, c'est chercher à substituer à que l'expression s'il. Je contrôle que la lampe soit éteinte/si la lampe est éteinte (je ne me rappele plus, je ne sais pas si elle l'est). Mais Je m'assure que la lampe est éteinte et je ne puis dire Je m'assure si la lampe… (je pense me rappeler qu'elle est éteinte, c'est le cas le plus probable mais j'en veux la certitude).

Messages [ 3 ]

Pages 1

Répondre

ABC de la langue française : forums » Réflexions linguistiques » Indicatif ou subjonctif ? (vérifier que, s'assurer que, contrôler que)



Généré en 0,034 secondes, 88 requêtes exécutées