Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

ABC de la langue française : forums » Réflexions linguistiques » Comment dit-on Jésus Christ? Est-ce qu'on prononce le (st)

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 12 ]

Sujet : Comment dit-on Jésus Christ? Est-ce qu'on prononce le (st)

Bonjour à tous,

Comment dit-on Jésus Christ? Est-ce qu'on prononce le (st) à la fin ou non? Et est-ce que  son placement dans la phrase peut jouer dans la prononciation du mot?

Merci d'avance

Re : Comment dit-on Jésus Christ? Est-ce qu'on prononce le (st)

J'ai vu dans un manuel de phonétique que la prononciation de Jésus Christ est un marqueur : les protestants font sonner le st, les catholiques, non.
Si vous n'êtes ni l'un ni l'autre, dites Jésus tout court.

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

Re : Comment dit-on Jésus Christ? Est-ce qu'on prononce le (st)

Les dictionnaires anciens signalaient la différence de prononciation entre catholiques et protestants :
Féraud (1787) :

Quand le mot Christ est seul, on prononce toujours l's. On la prononce aussi, dit Ménage dans Antechrist; en quoi il se trompe. Voy. ANTECHRIST. Mais lorsque Christ est joint au nom de Jesus, les deux s deviennent muettes. — La Touche assûre que presque tous les Protestans font toujours soner l's en Jesus-Christ, et il ajoute que c'est sans doute la véritable prononciation. Je crois qu'on peut douter, et du fait et de la décision, à moins qu'on ne parle des Protestans réfugiés en Hollande, qui ne sont pas une autorité à citer. — Le Rich. Port. dit qu'on prononce l'st dans ce mot. Je crois qu'il faut l'entendre avec la destinction mentionée plus haut: Krist, Jézukri, Antekri.

Littré, 1872 :

CHRIST (krist'; dans Jésus-Christ on prononce Jé-zu-kri ; des ministres protestants, à tort, prononcent Jé-zu-krist') s. m.
- REM. Jé-zu Krist' est une mauvaise prononciation très usitée chez les protestants français à cause de leurs relations fréquentes avec les Anglais et les Allemands. Mais on ne peut dire d'une manière générale que cette prononciation soit celle des ministres protestants, comme si elle était consacrée chez eux par l'usage (FR. BOVET).

À part "antéchrist" dont la prononciation s'est régularisée sur l'orthographe vers la fin du XIXe siècle, ces distinctions étaient encore observées dans ma jeunesse et correspondent encore à ma prononciation actuelle. Mais j'observe que la prononciation sonore "st" de Jésus-Christ gagne du terrain dans les églises et sur les ondes catholiques. Il faut reconnaître qu'elle a pour elle la logique ; elle devrait finir par l'emporter.

4

Re : Comment dit-on Jésus Christ? Est-ce qu'on prononce le (st)

Abel Boyer a écrit:

À part "antéchrist" dont la prononciation s'est régularisée sur l'orthographe vers la fin du XIXe siècle, ces distinctions étaient encore observées dans ma jeunesse et correspondent encore à ma prononciation actuelle. Mais j'observe que la prononciation sonore "st" de Jésus-Christ gagne du terrain dans les églises et sur les ondes catholiques. Il faut reconnaître qu'elle a pour elle la logique ; elle devrait finir par l'emporter.

Hélas ! C'est dans l'air du temps, on fait sonner lourdement les finales, faisant perdre de la fluidité au langage : Jésus-Christe, cink cent, siss (6) personnes, etc.

Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

Re : Comment dit-on Jésus Christ? Est-ce qu'on prononce le (st)

Alco a écrit:

on fait sonner lourdement les finales, faisant perdre de la fluidité au langage : Jésus-Christe, cink cent, siss (6) personnes, etc.

Les deux derniers exemples sont d'une autre nature. La consonne finale y était (y est) instable : elle était déjà normalement sonore quand le mot cinq ou six était seul. Elle ne s'éclipsait que quand il était suivi d'un mot commençant par une consonne et qui était effectivement multiplié par cinq ou six ; six se prononçait quant à lui siz devant un mot multiplié commençant par une voyelle. Ainsi disait donc cin(q)-cent, si(x) poules [ce que la plupart disent encore d'ailleurs], mais, en principe, le cinq septembre, prononcé le cink septembre, et le six août, prononcé le siss août et non le siz août, comme on l'entend usuellement.
Pour Jésus-Christ, prononcé kri, la prononciation était stable, indépendante de la suite, et la prononciation sonore ne fait pas perdre de fluidité dans les cas fréquents où Christ termine la phrase.
Je ne crois pas qu'on fasse toujours sonner lourdement les finales. Plus personne par exemple ne prononce "sank-impur" en dehors de la Comédie-française. Et on entend quotidiennement "vin(gt) euros".

Re : Comment dit-on Jésus Christ? Est-ce qu'on prononce le (st)

Merci tout le monde pour l'apport. Il me parait que c'est un sujet controversé quand même puisque les deux façons sont effectivement valides, sauf que je me demande si l'esprit du mot (pour ceux qui croient dont je fais partie) change quelque chose? En d'autres mots, est-ce que la prononciation ou non de la fin - même au cas de Jésus-Christ - change le degré de respect, parce que la question évidente pour moi est "pourquoi dit-on Christ mais Jésus-kri?" Est-ce que ce changement de prononciation est purement linguistique - et dans ce cas là, est-ce qu'on a d'autres exemples pour faire le point - ou cette différence est nourrie par le fait que le mot change de sens ou de valeur avec l'ajout de Jésus et du coup le changement de regard envers le mot qui mène à une différente prononciation?

Re : Comment dit-on Jésus Christ? Est-ce qu'on prononce le (st)

Vous posez là une question de théologie, qui ne relève pas des compétences d'un forum linguistique et agnostique.

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

Re : Comment dit-on Jésus Christ? Est-ce qu'on prononce le (st)

Le Méditerranéen a écrit:

Est-ce que ce changement de prononciation est purement linguistique - et dans ce cas là, est-ce qu'on a d'autres exemples pour faire le point

Oui, purement linguistique. La prononciation |kri| de "christ" est analogue à la prononciation |fi| de l'ancien français "fist" dans "il fist"="il fit". Cf. le texte ancien dans la colonne de gauche :
http://img15.hostingpics.net/pics/947198books.png
À une certaine époque que les spécialistes pourront préciser, le "st" n'a plus été sonore dans "fist" et on a eu la prononciation |fi|, de même que "mast" (mât) s'est prononcé |ma| et "tost" (tôt) s'est prononcé |to|.
Je pense donc que par analogie, la prononciation de "christ" a été |kri| de la même manière. Cette prononciation ne posait pas de problème dans des noms composés comme "Jésus-Christ" ou "Antéchrist".
En revanche, dans le mot employé seul, comme dans "le Christ", la prononciation |kri| en faisait un synonyme de "le cri", ce qui a pu soit freiner de bonne heure le passage du "st" sonore au "st" muet, soit refaire passer le "st" muet à un "st" sonore à une certaine époque.
Depuis le XIXe siècle, il y a une tendance générale, évidemment assez lente, à rapprocher la prononciation de l'orthographe et donc à faire sonner les lettres muettes par tradition quand l'usage qui les maintenait muettes commence à s'essouffler. C'est probablement ce qui se passe pour "Jésus-Christ".

Re : Comment dit-on Jésus Christ? Est-ce qu'on prononce le (st)

On connaît grâce au Père Gile Vaudelin la prononciation exacte qui se pratiquait dans les milieux cultivés en France en 1713. Vaudelin a imaginé une transcription phonétique très précise, facile à déchiffrer. Voici une page de ses "Instructions crétiennes mises en ortografe naturelle" :http://img4.hostingpics.net/pics/891468PagesdeVaudelinpage57.png
On y voit que "Christ Fils" (de Dieu) seul y est transcrit |Crist Fi|, ce qui nous renseigne sur la prononciation sonore de "Christ" et la prononciation classique |Fi| de "fils". En revanche, on voit plus bas que Jésus-Christ est transcrit |Jezu-Cri|. On apprend aussi un peu plus loin que "sur l'autel" se prononce "|su| l'autel", que "avec lui" se prononce "|avè| lui", que le "souvenir" se prononce le "|souvni|". Cela nous montre que nous prononçons aujourd'hui beaucoup de lettres finales qui étaient muettes il y a trois siècles.
J'ajoute que les occurrences de "Christ" seul sont beaucoup plus rares dans les textes anciens que celles de "Jésus-Christ".

10

Re : Comment dit-on Jésus Christ? Est-ce qu'on prononce le (st)

Quelle trouvaille passionnante ! C'est presque comme si on avait retrouvé une bande magnétique.

On peut remarquer certains traits qui nous paraissent aujourd'hui populaires, ou au moins familier : « dans c't' auguste » « i' s'offre » « d'mandons ».

Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

Re : Comment dit-on Jésus Christ? Est-ce qu'on prononce le (st)

Merci beaucoup pour cet éclaircissement!
Mon Français ne sera plus le même après ces découvertes.

12

Re : Comment dit-on Jésus Christ? Est-ce qu'on prononce le (st)

Ainsi, si je suis protestant, je dois, pour bien faire, prononcer à tort : Jésus Chri-s-t !

Messages [ 12 ]

Pages 1

Répondre

ABC de la langue française : forums » Réflexions linguistiques » Comment dit-on Jésus Christ? Est-ce qu'on prononce le (st)



Généré en 0,058 secondes, 91 requêtes exécutées