Sujet : Ecriture des nombres : en toutes lettres ou pas ?

Peut-on (doit-on ?) dans un roman écrire les nombres en toutes lettres ?


Si dans un roman il y a par exemple ce genre de phrases :

Il a gagné deux cent cinquante mille euros au Loto.

Il viendra à dix-huit heures.

Notre équipe a gagné trois à deux.

Choisis un chiffre entre zéro et dix.

Notre chiffre d'affaires a augmenté de trente pour cent.


Est-ce une faute typographique de les écrire en toutes lettres ? J'aimerais savoir s'il faut suivre des règles typographiques bien précises pour l'écriture des nombres, ou si dans le cas d'un roman, il est accepté que toutes les données chiffrées soient écrites en toutes lettres.
Par exemple pour "Notre équipe a gagné trois à deux", un correcteur m'a affirmé qu'il était obligatoire de l'écrire en chiffres…

2

Re : Ecriture des nombres : en toutes lettres ou pas ?

Il me semble qu'au contraire, dans un texte littéraire, les nombres doivent s'écrire en toutes lettres. Mais je ne sais pas d'où je tiens cette règle. Si d'autres peuvent en dire plus...

Re : Ecriture des nombres : en toutes lettres ou pas ?

Autre question : Elle vient d’où cette habitude d’écrire un nombre en lettres et puis de le réécrire tout de suite après entre parenthèses en chiffres (ou l’inverse) ? C’est censé servir à quelque chose ?

Exemple :
Il a dix-huit (18) ans.
Il a 18 (dix-huit) ans.

Re : Ecriture des nombres : en toutes lettres ou pas ?

Cocio_16 a écrit:

Elle vient d’où, cette habitude... ?

Bonjour !
     Cette pratique est fréquente dans les actes notariés. Certains nombres sont d'abord écrits en chiffres, puis, par crainte de leur falsification, répétés tout au long.

Dernière modification par diconoma (08-02-2013 01:03:45)

diconoma est typographe, relecteur-correcteur, dictionnairiste

Re : Ecriture des nombres : en toutes lettres ou pas ?

C'est aussi le cas pour les chèques.
Mais dans un cas comme dans l'autre, on sort de la langue littéraire.
La double écriture des nombres en chiffres et en lettres est d'ailleurs parfois requise par la loi, comme dans l'article 1126 du Code Civil : l'acte juridique par lequel une seule partie s'engage envers une autre à lui payer une somme d'argent ou à lui livrer un bien fongible, doit être constaté dans un titre qui comporte la signature de celui qui souscrit cet engagement, ainsi que la mention écrite par lui-même de la somme ou de la quantité en toutes lettres et en chiffres.

Dernière modification par Abel Boyer (08-02-2013 08:55:23)

Re : Ecriture des nombres : en toutes lettres ou pas ?

Alco a écrit:

Il me semble qu'au contraire, dans un texte littéraire, les nombres doivent s'écrire en toutes lettres. Mais je ne sais pas d'où je tiens cette règle. Si d'autres peuvent en dire plus...

Selon l'Académie :

On écrit en chiffres arabes :

- les nombres exprimant une durée de vie, un âge : Mozart vécut 35 ans ;

- les numéros des arrondissements, car les chiffres romains présentent des risques de confusion (entre II et 11) ou d’inversion (entre IV et VI) : Les 5e et 6e arrondissements de Paris ;

- les pourcentages, s’ils ne sont pas pris substantivement : 3% ;

- les durées très précises : Le premier arriva avec 12 secondes d’avance, après avoir bouclé le circuit en 18 minutes 25 secondes et 3/10, mais Je reviens dans cinq minutes.

Re : Ecriture des nombres : en toutes lettres ou pas ?

diconoma a écrit:
Cocio_16 a écrit:

Elle vient d’où, cette habitude... ?

Bonjour !
     Cette pratique est fréquente dans les actes notariés. Certains nombres sont d'abord écrits en chiffres, puis, par crainte de leur falsification, répétés tout au long.

Clair. Sauf que je vois aussi cette pratique régulièrement dans les journaux ou bien dans des petits messages du comité d’administration de certains immeubles, là où il n’y aurait aucun intérêt à vouloir falsifier l’information (et où, de toutes manières, cela n’aurait aucune conséquence).

Si je trouve un exemple, je montrerai.

Dernière modification par Cocio_16 (09-02-2013 04:55:49)