Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

(Page 3 sur 3)

forum abclf » Pratiques linguistiques » Dictionnaire du Patois morvandiau .

Flux RSS du sujet

Messages [ 101 à 139 sur 139 ]

101

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

BONJOUR A TOUS
Voila je suis arrivé dans la Nièvre depuis quelques mois et je vais me pacsé avec mon ami, je souhaite envoye une carte à toute ma famille en patois nivernais mais meme avec un dico po evident .....
Alors quelqu un peut il m apporter son aide grace à ses connaissances ?

D avance merci
voici le texte :

Le 15 février 2008 nous nous sommes pacsés à NEVERS nos témoins étaient présents LOULOU et LIZETTE (nos anes )
voilà une ptite photo de notre journée
bisous


MERCI BEAUCOUP A CELUI OU CELLE QUI PRENDRA LE TEMPS DE M AIDER JE RESTE DISPO S VOUS AVEZ DES IDEES

Anne Lise

102

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Bien le bonjour !
Très heureuse de vous lire, beaucoup de mots en patois du Morvan m'ont fait sourire car j'ai entendu mon grand-père ( Le Breuil, à côté du Creusot )  les utiliser fréquemment.
J'ai besoin de votre aide : en effet, fin avril 2008 nous réunissons toute la famille, pour fêter les 90 ans du papy Louis... et nous voudrions établir le menu en patois.
Donc si je vous le donne en français, j'espère que vous pourrez m'aider à le transcrire en bon patois bien de chez nous...
j'y vais :
MIDI
terrine de canard et de faisan
trou bourguignon   ( ben oui faut pas se laisser aller quand même)
noix de veau et sa garniture de légumes ( haricots verts, tomates et gratin dauphinois)
salade
fromage
pièce montée représentant un terrain de boules ( toujours bouliste le papy !)
café, liqueur

LE SOIR
viande froide
salade
fromage blanc et crème
brioche et salade de fruits ( Ah  je l'ai celui là ! Beurioche !.. mais j'ai pas salade de fruits joli joli joli)
Apéritif  krémant de bourgogne
Vins = divers et variés !

J'espère que le défi ne vous fait pas peur et que vous saurez le relever avec succès !

A vous lire, j'espère
MERCI  D'AVANCE !

103

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Mots entendu chez ma grand mère à Chailly sur Armançon
Orthographes incertaines

BOURREDOGAIN  =plat du style étouffe chrétien
ébeciller =embêter par son côté pipelette
c'teuqui  =celui-ci
birda  ou beurda =quelqu'un toujours en mouvement
marie brament = brave femme
choillot = charette de la marque choillot de dijon chenove

je pense en retrouver d'autres mais ce n'est pas facile car les mots datent de mon enfance (années 50/70)

104

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

1) " beurda "=quelqu'un toujours en mouvement : ce mot est cité dans le De Chambure : " Brouillon par précipitation , celui qui agit étourdiment " ; des dérivés de ce mot sont utilisés également dans le Hainaut , en Suisse, Berry, Poitou et Flandre ...
En Morvan , il est à rapprocher , je pense, du mot "ébeurdiné ": rendu étourdi, braque, voire fou !
2) " ébécille " est cité également , mais signifiant simplement  "imbécile " . La prononciation finale des 2 L est d'ailleurs donnée comme dans " BILLE" . Est-ce le cas pour votre verbe ?
3) Brament : également présent dans ce dictionnaire : Bravement , bien ,comme il faut , à l'aise , heureusement . "Parler brament " : raisonnablement , dire la vérité , se monter accomodant. " Se conduire brament" : avoir une vie régulière, être honnête homme, remplir tous ses devoirs ...etc. , ce qui cadre tout à fait avec le sens que vous indiquez .
Et merci pour vos précieuses adjonctions !
totoll.

" Horas non numero nisi serenas "

105

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Bonsoir, en cherchant des mots que j'ai entendu dans mon enfance, je suis tombé sur ce fil...

Si je ne me trompe pas, Beuzenôt : besogneux (?) , besoin (?)  signifie plutôt quelque chose comme "nunuche" si j'en crois l'utilisation qu'en faisaient mes grands-parents, en tout cas ce n'est pas particulièrement flatteur wink

106

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

j'ai lu avec bonheur ces mots qui chantaient dans mon enfance.

Il m'en revient  un ou deux, que peut-être vous n'avez pas :

berdin, berdine : simplet, pas trop malin

reuillots : les yeux

une carne : se disait en parlant d'une personne que l'on trouve méchante

d'autres reviendront peut-être à ma mémoire

107

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Bonjour !
- Berdin a, je crois, déjà été évoqué . C'est une variante de "Beurdin " , cité d'ailleurs par De Chambure : " brouillon , étourdi et même quelque fois imbécile " , ce qui rejoint votre définition .
D'où également le terme d' "ébeurdiné " , que je cite dans mon petit glossaire : être étourdi par quelque chose : bruit , mouvement , tapage , flot de paroles !...
- Reuillot est aussi , semble-t-il , une variante d' " Euillot " .
- Quant à l'appellation de "carne " , elle n'a pas , à mon avis , un caractère spécifiquement morvandiau !!!....
Amitiés ...toutes morvandelles ...
totoll

" Horas non numero nisi serenas "

108

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Bonjour,
Je ne suis pas venu depuis très longtemps. Trop de boulot. Je pense me mettre cet été, si Dieu me prête vie, à la rédaction de ma méthode de morvandiau d'Alligny-en-Morvan. Je ferai appel à toutes les bonnes volontés. Merci d'avance. A bientôt.

109

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Ma grand mére me disait souvent quand je la conduisais un peu vite , c'est à dire à un peu plus de 60 km/h, mais moins de 80, de Reglois à Alligny en morvan,

" Nous  'beurdale'  pas , tu vas nous mettre dans les  'brosses' !!"... C'est un peu comme "rebeuiller" mais en plus fort. Les "brosses" etant les haies.

Je suis dans le 41 et il n'y a pas trop de morvandiaux dans le coin.
j'vous bich' tous !

110

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

les mots reviennent petit à petit...

un "rouôle", c'est un rapace, une buse morvandelle !

111

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

le p'tiot d'reglois a écrit:

Ma grand mére me disait souvent quand je la conduisais un peu vite , c'est à dire à un peu plus de 60 km/h, mais moins de 80, de Reglois à Alligny en morvan,

" Nous  'beurdale'  pas , tu vas nous mettre dans les  'brosses' !!"... C'est un peu comme "rebeuiller" mais en plus fort. Les "brosses" etant les haies.

Je suis dans le 41 et il n'y a pas trop de morvandiaux dans le coin.
j'vous bich' tous !

Je pense que le verbe "beurdaler " est à rapprocher de "bourdouler ", que j'ai cité dans mon petit glossaire de début , qui signifie "tomber en roulant " ?
Dans la Sarthe , on utilise aussi l'expression "tomber par le cul de la charte " ( tomber par l'arrière de la charrette ) ...

" Horas non numero nisi serenas "

112

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Bonjour a tous, je découvre ce forum .... je suis originaire de Saulieu, mes grands parents habitaient autour de Saulieu (20 km) et m'ont parlé patois toute mon enfance....Aujourd'hui j'ai 40 ans et j'habite en Guyane ..... comme Fanette973 !!! incroyable.
J'ai vu quelqu'un citer "les histoires du Touène", je l'ai connu le Touène, un grand conteur morvandiau, qui était déja agé quand j'avais 10 ans!!
Je l'ai cotoié quand je faisais partie du groupe folklorique "les petits morvandiaux de Saulieu". Peut etre certains se rappellent de ce groupe.
a l'o chouer : il est tombé
Cheurter : s'assoir
nouillotte : noisette
cheilla : du bordel
J'ai aussi des souvenirs de chansons morvandelles....
Faut que je fasse une liste et que je reflechisse par rapport à tout ce qu'il y a déja dans ce forum.
A +

113

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Moi aussi, j'ai quelques bribes de souvenirs des histoires du Touène , car ma grand-mère était abonnée au Morvandiau de Paris , qui faisait une place dans ses colonnes à ce conteur . Mais je n'y comprenais rien et la mettais ,de ce fait , dans l'obligation de me traduire le texte !...:(

" Horas non numero nisi serenas "

114

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Bonsoir,
je découvre votre forum et suis heureuse de voir que le morvandiau est encore bien vivant! Je suis du sud-morvan mais expatriée dans le jura, et l'occasion de ressortir quelques mots en morvandiau est rare. Je vais donc essayer de vous en apporter quelques un de nouveaux (enfin j'espère!).
Abeurdiné = ébêté, déjà cité dans le sen "beurdin"
Beurdauler = pareil que bourdouler (tomber)
un chlâsse = couteau
brâment = beaucoup
le beuillot = "bouelle" (le ventre)
eune chieuve = une chèvre
chouinouse = se dit d'une petite fille qui pleure
un choutô = un hibou
daré = derrière
gôgner = "gôner" (habiller)
choueiller = pleuvoir
roucher = pleuvoir
rouché = ex " j'ô zeu rouché dans l'pian!" = j'ai été poussé, tombé dans le talut!
la tchouâ = la porte
fromer = fermer
greuche = écrevisse
eune oieille = un mouton
ran = rien
zeux = eux
lie = elle
lu = il
touai = toi
le mane = le mien

Voilà les mots qui me sont revenus pour l'instant,
Au plaisir de vous faire part d'autres mots

115 Dernière modification par totoll (10-10-2008 09:40:28)

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Merci pour vos précieuses adjonctions , dont beaucoup ont une ressemblance avec ceux utilisées par ma mère ou ma grand-mère , originaires de Saint Prix en Morvan (autrefois SP "sous Beuvray " ) , comme vous pourrez le constater en parcourant mon petit glossaire au début de cette rubrique . Seuls devaient différer des nuances de prononciation d'une contrée à l'autre ...
Mais il y a d'étranges ressemblances avec des mots d'ancien français , comme votre nom d' "oueille " pour désigner un mouton ou une brebis , qui correspond au nom d'OUAILLE " , employé par nos prêtres pour désigner leurs fidèles !...
Je vois avec grand plaisir que le nombre de participants à ce site ne cesse de s'accroître ! Bravo et tant mieux !
Amitiés morvandelles à tous !
totoll.

" Horas non numero nisi serenas "

116

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Le p'tiot de Reglois,
Quand étais-tu à Reglois? J'étais à Marnay de 1940 à 1947. J'y ai encore passé l'été. Je reviens sur ce forum. Je ne trouve jamais le temps d'attaquer mon dictionnaire. J'ai fait des recherches récemment avec un vieux de la commune.
Ayant fait une manoeuvre qui a déplu avec ma voiture 75 aux Settons, je me suis entendu traiter de "Parigot à gros bec..." Rien ne change.
Quand j'étais petit, la chanson était:
"Parigot à gros bec, allumette au cul, Parigot foutu". Qui a entendu cette chansonnette?

117

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Lorena,
Pardon, c'est pour moi un choc de découvrir que le mot "chlâsse" serait un mot morvandiau. Je l'ai appris à Belleville et utilisé dans l'armée. Je suis un peu inquiet.

118

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Si je me connecte je vous cause..

119

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

bonsoir a tous
quel plaisir que de lire quelque mots de morvandiau, actuellement en  region toulousaine, je suis en manque.
ancien des galvachers de ch�teau-chinon voici un petit refrain de chanson

yo le noué, l'joli noué
yé l'bon dieu que pieume sas oiés
yo le noué, l'joli noué
yé d'lai nèse piein mas soulliers

et encore un autre

quand yato ptio gars mai mie  )
mé boune mére en Varmenou )bis
en m'pernant chu sas genou
me fio mzé de lai boulie
en m'pernant chu sas genou
de lai boulie tous mon saoul

quand yato ptio gars mai mie
dans las tresses de Varmenoux
to difaimé por las houx
y raimaisso das noyottes
to difaimé por las houx
das  noyaottes sans peu da loup

l'été y'aiproto lai zarbes
que las gars sarrin d'un ien
o ben y lasso la ciens
chu deux boeufs que m'zin trop d'arbe
o ben y lasso la ciens
chu deux satrons que s'cognin

pu mas forces étins venies
et mon pére viellisso
y souaignot bien sas couessots
y mouch'no, t'no lai sarrue
y souaignot bien sas couessots
botto l'graigne dans das saissots

pu tard l'hivar mon ouvraise
fut d'sarrier las boués d'Arleu
en piquant mas deux grands boeufs
vé lai yonne tot en raise
en piquant mas deux grands boeufs
de mon aiguellion to neu

y t' dirais qu'auzdé mai mie
yé du bon butingne cé nos
vin te fré lai soupe a chou
grace ai ma economie
vin te fré lai soupe a chou
et y s'ron de bon répoux

c'est dur d'écrire le morvandiau.
bonne traduction

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

un gars d'arleu a écrit:

je ne comprend pas, tous mes é ont été remplacé ï...1/2

Comme dans « ch�teau-chinon » ? wink

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

121

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Bonjour tout le monde,
Alors moi j'sommes (comme on dirait chez nous^^) du côté de Guérigny (15km au Nord de Nevers, donc à l'aut' bout d'la Nièvre)

j'ai retrouvé plusieurs mots qu'on emploi ici aussi, parfois légèrement déformés (par exemple ici, orteil c'est artou) mais je pense que ça, c'est la distance. Sinon, je repense au patois de mes grand-parents :
- un gnon = un bleu consécutif à un coup (qu'on se soit fait battre -dans une bagarre notamment) ou qu'on se soit cogné
- sinon, pour "qu'est-ce que" on dit quelque chose entre "tionc" et "tieuc" (le "c" se prononce) qui varie selon l'emploi : ce ssera "tionc t'as ?" (qu'est-ce qui t'arrive) mais "tieuc te sarche ?" (qu'est-ce que tu cherches). Au passage, tiens, aussi, chercher se dit "sarcher" en patois d'ici.
Ah, un autre qui me vient :
- "bichée" : adjectif qui se dit pour une baguette de pain pas cuite sur le(s) côté(s) (parce qu'elle touchait les autres dans le four). Peut s'employer au masculin pour du pain.

autre particularité (je ne sais pas si c'est le cas chez vous) : on met des "y" partout, ici (par exemple "y mettre" : j'y mets là...)

122

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Bonjour à tous,

Quelques mots de patois morvandiau, de Montceau-les-Mines

- une biaude : une blouse, un habit
- un heurchon : un hérisson
- beuchir : roussir la peau d'une poule sur le feu pour en enlever les plumes restantes (ça sentait le roussi)
- une calotte : une claque
- une patte : un chiffon
- zieuter : regarder
- tartouiller : jouer dans l'eau
- un canon : un verre de vin
- une casse : une casserole
- la ch'tite

Ne pas oublier de dire la Dominique ou le TOTOLL, devant chaque prénom.

Merci à tous de faire revivre ces mots si souvent entendu dans mon enfance. Quoique ma maman en dit encore quelques uns, en roulant bien les R.

A bientôt s'il m'en revient d'autres.

Amicalement

Domie

123

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

DOMIE O6 a écrit:

Bonjour à tous,

Quelques mots de patois morvandiau, de Montceau-les-Mines
[...]
- zieuter : regarder
[...]
- un canon : un verre de vin

Merci. Ces deux-là me semblent dépasser largement le cadre morvandiau.

124

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Rebonjour,

Il m'est revenu d'autres mots :

- siter (se) : s'asseoir
- meurrons : des mures
- un traignaud : un vieux machin (?)
- une chourette : ruban dans les cheveux

J'ai deux cartes postales sourire du Morvan :

1. Enquête préfectorale

- Dites-moi, Monsieur le Maire, avez-vous beaucoup de radicaux dans votre commune ?
- Ah ! Monsieur le Peurfet a yé bin des radis rouges, des radis noirs, ma pou des radis quouaux ???
Enviez-moué z'es don d'lai graine : I vous dirai chi si en ô v'nu !

2.Après foire : Perplexité
- A fau-i qu'I peurne le ch-mi d'far, ou bin lai route de pied ?
Alla ! ... d'aivou le ch'mi d'far, quanqu'I seûs arrivé I ai encoué 4 kilomètres ai fare, et peu yô que çai coûte cher ! Chi I vâ de pied, I euse mes sabots ! C'ment fare ??

Ces cartes ont été envoyées en 1916 à mon grand-père.

Une petite question : le morvandiau était parlé dans quels cantons de Saône et Loire ?

Bonne continuation pour le lexique

Amicalement

Domie

125

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Bravo pour ce travail ! smile
Vous pourrez trouver peut-être quelques mots dans mon site  (voir témoignages, Morvan) : ils sont à votre disposition.
Bien entendu, vos observations m'intéressent.
Le Témoin gaulois
René Collinot
http://temoingaulois.fr

126

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Quelque mots que j'ajoute avec l'aide de mon Grand père (Montceau-les-Mines):

-Beudjoner : Faire quelque chose d'utile ou inutile

-Pider : Départager deux équipes par un système de pas ( joué par les enfants dans les années 1940 en Saône et Loire)

-Cacodjon : Grande marmite

-Virondjon : Virage sur une route

-Garlot : Poêle à charbon

-Grabeux : déchet à enlever

- Asticoter : Disputer quelqu'un

- se Pieuter : Se coucher

-le Raqueulot : "le petit"


Bon Courage pour le lexique

Bye!! wink

127

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Stef a écrit:

Quelque mots que j'ajoute avec l'aide de mon Grand père (Montceau-les-Mines):
[...]
- se Pieuter : Se coucher

Merci pour les additions. Je crois cependant que "se pieuter" n'est pas typique. Je l'ai largement entendu en région parisienne (= se mettre au pieu). D'ailleurs, je note que le message 122 cite de son côté "zieuter", bien connu aussi par ici. Est-ce à dire que ces mots populaires sinon argotiques ne sont plus connus des jeunes générations et rangés de ce fait avec les mots de patois ?

128

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Quelques mots dont je ne suis pas sur qu'il soit réellement morvandiaux, peut-être juste du vieux français, ou même inventé par chez moi (le Nord...du Morvan).

-peutrelle : fusil
-tiercelet : qui désigne le male rapace, mais qui est utilisé globalement en morvandiau pour désigner le faucon crécerelle (peut importe le sexe)
- gô : gars. eul gô a l'oto ch'ti : le gars il est nerveux. Ch'ti pouvant être utilisé pour quelque chose de traitre (c'est ch'ti : c'est fourbe) ou pour petit.
- mayon : maison
Pour moi la pian est bien la haie, et la trace le fossé.
- neiller : mouillé, trempé, noyé.

ce bramant l'morvandiau !

a tanto

129

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

- Beuzenôt : besogneux (?) , besoin (?) .

Un beuzenôt, c'est un abruti smile

130

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Ma grand-mère qui était d' l'autre côté de SAUYEU (SAULIEU), comme elle disait, appelait une cage à poussins ronde en grillage : "une gège", connaissez-vous l'orthographe exacte

131

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

L'orthographe des dialectes est un problème délicat. En tout cas, vous trouverez ceci :

cage pour les poussins : geige, geuge, jaige, cagette,caigeotte, caigenotte,

sur ce site :
http://www.cadole.eu/bregognon/bgnpdf/fr-bgn-c1.pdf

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

bonjour, pour un site sur les autunois, j'ai mis une photo d'une grolotte, mais je ne trouve ce mot nulle part, c'est un bol en bois avec une lame ronde pour hacher les herbes de la cuisine, persil, ail, oseille, et je ne trouve nulle part non plus l'orthographe de ce nom.
mes grands parents parlaient en patois, j'ai plus de 80 ans, et des fois les noms de mon enfance remontent, à bientot
marcassinette dumorvan

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Bonjour Marcassinette,
On trouve le mot "grolotte" et sa définition "En Morvan, écuelle ou vase de bois" dans le Dictionnaire du Monde rural de Marcel Lachiver.
On le trouve aussi dans le Glossaire du Morvan, d'Eugène de Chambure :
http://img4.hostingpics.net/pics/169217Capture.png
Voir aussi le mot savoyard "grole" :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Grole

134

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

cédric a écrit:

-tiercelet : qui désigne le male rapace, mais qui est utilisé globalement en morvandiau pour désigner le faucon crécerelle (peut importe le sexe)

En anglais (<- moyen anglais <- ancien français) il y a tercel ou tiercel, nom commun donné au mâle du faucon pèlerin et de l'autour.

L'escrivaillerie semble estre quelque symptome d'un siecle desbordé

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Je confirme :
Beuznot = abruti
Débeurdaulé = mal fichu
Treuffe = pomme de terre
Zoubé = mort, ivre, drogué
Familles originaires du 71 (Charolles, Chagny)
Je complèterai quand ça me reviendra (faut que je voie ma mère aussi)

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

cyril.douhard a écrit:

Treuffe = pomme de terre

Je crois que ce terme ou un terme semblable, pour désigner la pomme de terre, est commun à beaucoup de patois.

137

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Bonjour,

Nouveau sur ce forum, ma famille est originaire de Saint Didier sur Arroux, j'apporte une petite contribution à ce dictionnaire:

Beuzenot (se prononce beuz'not)=  benêt

Pian = c'est bien une haie

Creuze ou creuse =  coquille (exemple creuze de câlât = coquille de noix)

Ouailles (se prononce oueilles) = brebis, moutons

Cordialement

138

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

sully091 a écrit:

Ouailles (se prononce oueilles) = brebis, moutons

Vous savez probablement qu'il s'agit du sens étymologique de ce mot de français standard, en provenance du latin ovis, brebis.

139

Re : Dictionnaire du Patois morvandiau .

Bonjour,

Oui qu'on retrouve aussi dans le langage religieux

un autre mot me revient

bouchure = fossé bordé de haies, bosquet

Cordialement

Messages [ 101 à 139 sur 139 ]

forum abclf » Pratiques linguistiques » Dictionnaire du Patois morvandiau .