Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

forum abclf » Promotion linguistique » Pour ou contre l'écriture inclusive?

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 3 ]

Sujet : Pour ou contre l'écriture inclusive?

https://www.lefigaro.fr/langue-francais … nfTmry4I2s

Deux linguistes débattent.

Re : Pour ou contre l'écriture inclusive?

Merci 'pfinn" pour cet article.
Il y est dit :

l’accord de proximité (dire «les auteurs et les actrices sont créatives» en accordant «créatives» au nom le plus proche, ici le féminin, ce qui était une possibilité jusqu’au 17e siècle)

On a parfois évoqué ici l'accord de proximité, par exemple :
https://www.languefrancaise.net/forum/v … 24#p171524
http://www.languefrancaise.net/forum/vi … hp?id=8408

Je me demande si l'accord de proximité, même quand il était possible comme mentionné jusqu'au XVIIe siècle, fonctionnait bien avec des sujets substantifs désignant des personnes comme dans « les auteurs et les actrices sont créatives ». Je lis d'ailleurs ici :

Pour les noms communs désignant des personnes l’accord au masculin est néanmoins le plus fréquent. Ainsi, au chapitre 50 de Gargantua de Rabelais, l’accord au masculin pluriel prévaut : « Item, parce que tant hommes que femmes une fois reçus en religion après l’an de probation étaient forcés et astreints y demeurer perpétuellement leur vie durant, fut établi que tant hommes que femmes là reçus, sortiraient quand bon leurs semblerait franchement et entièrement ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A8gl … imit%C3%A9

En fouillant Google, je trouve cet exemple ancien répété de site en site :
ces pères et ces mères qui font profession d’être chrétiennes
et je pars à sa recherche. Le voilà sourcé :
https://i.ibb.co/m6f0MzH/Capture.png
https://books.google.fr/books?id=P20NEA … mp;f=false
dans Nicole, De l'éducation d'un Prince, 1670, p.121.
Mais malheureusement, la citation ne semble pas s'y trouver :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k576997/f149.item
Fausse piste.

Heureusement, cet autre article
http://www.elianeviennot.fr/Langue-proxi.html
donne la piste : Sacy de Royaumont, Histoire du Vieux et du Nouveau Testament, 1670.

Vérification sur Gallica, troisième édition de 1671 :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k … v/f64.item
https://i.ibb.co/p220kwh/Capture.png
Même chose dans les éditions de 1674 et de 1680.
Mais sur l'édition de 1694, on a écrit "chrestiens" et non plus "chrestiennes".
https://i.ibb.co/sbWkCGQ/Capture1.png
https://numelyo.bm-lyon.fr/f_view/BML:B … G00000066#

Est-ce que l'accord de proximité a vécu ou a-t-on rectifié ce qui a semblé une coquille ?

Re : Pour ou contre l'écriture inclusive?

Accord de proximité
Fidèles à leurs galantes habitudes, les messieurs laisseront les dames passer avant eux : « Les actrices et les acteurs sont créatifs. »

diconoma est typographe, relecteur-correcteur, dictionnairiste

Messages [ 3 ]

Pages 1

Répondre

forum abclf » Promotion linguistique » Pour ou contre l'écriture inclusive?