Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

forum abclf » Pratiques linguistiques » Vacarne ou vacarme: masc, sing

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 11 ]

Sujet : Vacarne ou vacarme: masc, sing

En language courant, j'ai toujours utilisé le mot "vacarne",
ex: Quel est ce vacarne dehors ?
pour dire il y a du bruit dehors, vacarne désignant toutefois un bruit plutôt désagréable.
Et je me suis aperçu que le mot  " vacarne " n'exite pas.
En revanche: vacarme

Nom masculin singulier
grand bruit, tumulte, tapage.

Suis-je le seul à utiliser le mot " vacarne " ou est ce dû au fait que j'habite à Grenoble et que je les entendu et utilisé durant des conversations  ?

Merci ...

N__. M__.

Re : Vacarne ou vacarme: masc, sing

Je n'ai absolument jamais entendu vacarne. Extrêmement peu d'occurrences sur google également, elles s'apparentent d'ailleurs plus à des fautes de frappe.

3

Re : Vacarne ou vacarme: masc, sing

Pas mieux.
C'est probablement que vous avez mal enregistré le mot quand vous l'avez appris. m, n, sont assez proches. Je connais bien quelqu'un qui dit et écrit « Fornica » où il faut « Formica »...

4

Re : Vacarne ou vacarme: masc, sing

Bonjour,

Il n'y a pas que vous qui avez utilisé le mot "VACARNE" à la place de "VACARME" . Voir  les  textes  ci-dessous .

Extrait de TARTUFFE de MOLIÈRE - Acte 1 - Scène 1

                               DORINE

Oui ; mais pourquoi, surtout depuis un certain temps,
Ne saurait-il souffrir qu'aucun hante céans?
En quoi blesse le ciel une visite honnête,
Pour en faire un vacarne à nous rompre la tête?
Veut-on que là-dessus je m'explique entre nous?...

( montrant Elmire. )
Je crois que de madame il est, ma foi, jaloux.


Extrait de l'ouvrage "Romans et nouvelles Par Stendhal,Romain Colomb - 1856 - (Page 7)

"Les jeunes gens fument, boivent, se disputent, jouent aux cartes, crient, gesticulent, font un vacarne épouvantable. Tout cela n'amuse pas Perlin. Il prie Magister de le conduire à la meilleure auberge de la commune. Là, il espère respirer dans une atmosphère moins chargée, et pouvoir honnêtement remercier le clerc de sa société."...

5 Dernière modification par pascalmarty (28-07-2010 12:26:07)

Re : Vacarne ou vacarme: masc, sing

AXIOME
Retirez le Q de la coquille : vous avez la couille, et ceci constitue précisément une coquille.

Boris Vian, «Lettre au Provéditeur-éditeur sur un problème quapital et quelques autres», Cantilènes en gelée, éd. 10/18, 1970

En cherchant bien, on doit pouvoir trouver aussi des occurrences de vacarue, voire de vacarwe…  wink

Au-delà du lit de lait de l'Aude élue, un énorme orme étendait sa sombre ombre.

6

Re : Vacarne ou vacarme: masc, sing

Bonjour,

En cherchant bien c'est sûr que l'on trouve mais il faut surtout se poser la bonne  question  :  pourquoi est-on passé de VACARNE à VACARME ?

(Origine :  Néerlandais Wacharme !  Pauvre de moi !)

7 Dernière modification par pascalmarty (28-07-2010 14:48:59)

Re : Vacarne ou vacarme: masc, sing

ACASIO a écrit:

En cherchant bien c'est sûr que l'on trouve mais il faut surtout se poser la bonne  question  :  pourquoi est-on passé de VACARNE à VACARME ?
(Origine :  Néerlandais Wacharme !  Pauvre de moi !)

Pas de doute qu'il faut se poser la bonne question. Mais en l'occurrence on n'est jamais passé de vacarne à vacarme, vacarne est juste le mot qu'avait toujours cru entendre kenza-farah, l'initiateur de ce fil.
Mais on ne trouve nulle trace de vacarne, ni dans le TLFI, ni dans le Robert historique, ni dans le Dictionnaire historique de l'orthographe française de Catach. Et les occurrences que vous avez repérées ne sont, comme j'espérais l'avoir fait comprendre, que des occurrences de coquilleswink

D'ailleurs (édition de 1669, imprimé aux despens de l'Auteur et se vend a Paris) :
http://i35.servimg.com/u/f35/11/85/26/42/vacarm10.jpg

Au-delà du lit de lait de l'Aude élue, un énorme orme étendait sa sombre ombre.

8

Re : Vacarne ou vacarme: masc, sing

Bonjour,

L'extrait du Tartuffe que j'ai recopié a été édité avec le mort "vacarne" en 1866. Je prends donc note que dans l'édition de 1669 Molière a écrit "vacarme". 
J'ai retrouvé le mot "vacarne" à la place de "vacarme" dans différents autres textes. Ce n'est pas à proprement parler ce qu'on nomme "coquille". Cette confusion vient plutôt d'une façon de parler incorrecte.

VOIR LES DEUX TEXTES CI-APRÈS : 

1 - Dans l'ouvrage "Origine et formation de la langue française, Volume 2  Par A. de Chevallet - 1857 - Page 84" nous lisons :

"A Paris et dans ses environs, le peuple dit:

Selon les Omnibus du langage : Chat Angola , pour chat angora ; FIÈVRE CÉLÉBRALE , pour fièvre  cérébrale; Colidor, pour corridor; ESQUILANCIE , pour esquinancie; ALLER À LA BONNE FLANQUETTE , pour à la bonne franquette; PANTOMINE , pour pantomime; CRÉZANE , pour crassane; VACARNE , pour vacarme; VIRGOUREUSE , pour virgouleuse ; CANEÇON , pour caleçon; MARIGOULE , pour barigoule.".

2 - Dans l'ouvrage "Les omnibus du langage: corrigé des locutions vicieuses employées ...Par David Eugène Levi-Alvarès - 1843 - ¨Page 171" nous lisons :

"VACARME, grand bruit de gens qui se querellent ou se battent. — On a fait un grand Vacarme. —
VACARNE  n'est pas français.".

9 Dernière modification par pascalmarty (28-07-2010 17:55:32)

Re : Vacarne ou vacarme: masc, sing

ACASIO a écrit:

L'extrait du Tartuffe que j'ai recopié a été édité avec le mort "vacarne"

Ciel ! Voilà qui fait froid dans le dos !… yikes

Allez, je vais chipoter un peu : même si à une époque il a pu y avoir une prononciation vicieuse (:P) donnant effectivement vacarne, les typographes étaient censément gens d'une certaine culture, et l'hypothèse de la coquille ne me semble pas totalement à exclure. wink (D'autant que le m et le n sont l'un à côté de l'autre dans la casse, en bas à gauche.)

(Mais bon, c'est vrai, là je chipote…)

Au-delà du lit de lait de l'Aude élue, un énorme orme étendait sa sombre ombre.

10

Re : Vacarne ou vacarme: masc, sing

Bonjour,

Veuillez tout d'abord pardonner la faute de frappe que j'ai commise (mort à la place de mot) , ce n'est pas la première et ce ne sera pas la dernière.
En ce qui concerne la culture des typographes je ne la mets pas en cause car ils étaient certainement plus sérieux que certains en activité de nos jours si l'on considère les multiples fautes d'orthographe relevées dans les écrits périodiques et autres : drôles de coquilles !.
Il est  indéniable que le mot VACARNE était utilisé d'une façon incorrecte à la place du mot VACARME et que les typographes (qui peut-être eux-mêmes commettaient cette erreur de langage) se contentaient de poser  pour l'impression les lettres qu'ils lisaient.

11

Re : Vacarne ou vacarme: masc, sing

Bonsoir,
J'emploie aussi le mot "vacarne" en 2020.
Voulez-vous qu'on fasse un test ADN pour prouver notre lien de parenté ?

Bien à vous.

Messages [ 11 ]

Pages 1

Répondre

forum abclf » Pratiques linguistiques » Vacarne ou vacarme: masc, sing