Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

forum abclf » Réflexions linguistiques » Cadence / Fréquence

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 11 ]

1 Dernière modification par Alco Fribas (24-03-2020 09:57:18)

Sujet : Cadence / Fréquence

Bonjour,

J'ai deux questions à propos du mot CADENCE.

1
J'ai lu qu'au cinéma, on parle de CADENCE D'IMAGES. Or, il me semble qu'on devrait parler de cadence de PROJECTION des images. Comme on dit d'ailleurs:

La cadence de MARCHE est de 2 PAS à la seconde (et non la cadence de pas)
La cadence de TIR est de 10 BALLES par minute (et non la cadence de balles)

Est-il possible de faire une sorte d'ellipse, de dire cadence "d'images" comme on boit "un verre"? L'usage courant le permet-il?

2

Quelle est la différence entre CADENCE et FREQUENCE ? Les deux parlent de nombre de phases (évènement quelconque) en un temps donné, de manière répétitive.

On devrait pouvoir dire alors cadence de projection des images comme fréquence de projection des images.

D'ailleurs on dit cadence de tir et fréquence de tir. Par contre, on dit "marcher en cadence", non marcher en fréquence.

J'en ai parlé à des physiciens, en vain, ils pensent que c'est juste une question d'usage. On parle de cadence en musique, de fréquence en électricité. Mais sans savoir pourquoi.

Peut-être des linguistes...

En vous remerciant.

2 Dernière modification par glop (24-03-2020 12:19:08)

Re : Cadence / Fréquence

Une chose qui ce produit fréquemment ne se produit pas forcément en cadence. Le mot fréquence ne renferme pas la notion de régularité.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

3 Dernière modification par Piotr (24-03-2020 12:43:47)

Re : Cadence / Fréquence

Bonjour Monsieur Nasier :-) et bienvenue.

On parle de cadence en musique, de fréquence en électricité.

J'ai un peu l'impression que c'est là que se trouve le nœud du problème :
- la fréquence est une mesure, parfaitement définie, qui relève des sciences physiques ; elle caractérise un phénomène périodique reproduit en continu à l'identique.
- la cadence est une mesure qui décrit un phénomène répétitif mais pas forcément identique.

    Pour les images de cinéma, la fréquence - immuable sauf effets spéciaux - est de 24 images / seconde ; la fréquence du courant électrique est de 50 Hz.
    En musique (mais aussi en poésie), la cadence est un repère - qui n'a pas d'unité reconnue - soumis à interprétation et susceptible de variations.

PS :

Glop a écrit:

Le mot fréquence ne renferme pas la notion de régularité

Il me semble que, en physique, « fréquence » emporte la notion de régularité, mais je suis piètre physicien.

elle est pas belle, la vie ?

4 Dernière modification par Lévine (24-03-2020 13:31:54)

Re : Cadence / Fréquence

En musique, un des sens de cadence, celui qui nous intéresse ici, peut être défini comme la structure régulière du temps musical qui se manifeste dans le rythme des temps forts et des temps faibles ou de périodes fortes et des périodes faibles. Les danses traditionnelles sont ainsi les plus fortement cadencées.
Il serait intéressant, mais ce n'est pas le sujet, d'étudier comment on passe d'un sens à l'autre du mot cadence à partir du sens primitif de "chute" (c'est à dire de formule conclusive), qui n'est pas celui que j'ai défini.

Par contre, pour répondre au 1°, si dans "cadence des images" il peut y avoir ellipse, dans "boire un verre", ce n'est pas le cas, il s'agit d'une métonymie (contenant pour le contenu).

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

5

Re : Cadence / Fréquence

Il me semble en tous cas que le terme "cadence" s'applique rarement à un phénomène purement mécanique. La cadence répond, je pense, à une motivation et nécessite un effort pour être maintenue.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

6 Dernière modification par Alco Fribas (24-03-2020 14:23:06)

Re : Cadence / Fréquence

Merci pour vos réponses.

J'ai pensé effectivement que la régularité concernait l'un et pas l'autre. En effet:

La fréquence de visite de mon médecin est de 1 fois par jour. Ça ne dit pas à quel moment il vient. Alors que marcher en cadence, c'est, par exemple, 2 pas par seconde de façon régulière.

Mais pour un électricien, la fréquence doit être régulière: 50hz/s. Quand à la cadence, elle peut être irrégulière en "interne" si j'ose l'expression: une ronde vaut 2 blanches, 4 noires, 8 doubles croches, 1 triolet de blanches... voire n'importe quoi du moment qu'un moment est respecté par tous. J'ai supposé que cadence correspondait à un tempo par exemple 4/4, tandis que fréquence était le nombre de fois que la note était jouée "dans la cadence".

Mais une cadence d'images, c'est le nombre de fois qu'une image est projetée. Retour au problème...

Je cherche une piste ici: on peut marcher FREQUEMENT, mais pas CADENCEMENT. On peut marcher EN CADENCE, pas EN FREQUENCE.

Pourquoi?



J'ai supposé que la différence tenait d'une nécessité de coordination. Marcher en cadence suppose la coordination de plusieurs personnes. Mais un physicien coordonne également selon une fréquence. Ceci dit, cette idée de coordination laisse supposer que CADENCE est plutôt d'ordre subjectif ( le général ordonne une cadence de tir de 10 obus par minutes) tandis que fréquence est plutôt d'ordre objectif (je constate que nous recevons 10 obus sur la tête par minute, ce qui est pas mal comme fréquence).

Bref, il y aurait des distinctions possibles, mais... à quel terme les attribuer?

Ce qui revient toujours, c'est en effet l'idée de chute en musique. Quand on pense cadence, nombre d'entre nous entendons un choc répétitif, celui du joyeux animateur de galère romaine. On ne pense pas à ça avec fréquence, bien qu'une fréquence, c'est une onde qui monte en début de phase et descend en fin de phase.

7 Dernière modification par Alco Fribas (24-03-2020 15:28:46)

Re : Cadence / Fréquence

Lévine a écrit:

Par contre, pour répondre au 1°, si dans "cadence des images" il peut y avoir ellipse, dans "boire un verre", ce n'est pas le cas, il s'agit d'une métonymie (contenant pour le contenu).

La métonymie exclue l'ellipse? Si boire un verre, c'est boire le contenu du verre... ?

Piotr a écrit:

Bonjour Monsieur Nasier :-) et bienvenue.

Merci, très heureux de vous rendre visite!

Re : Cadence / Fréquence

Piotr a écrit:

...
- la fréquence est une mesure, parfaitement définie, qui relève des sciences physiques ; elle caractérise un phénomène périodique reproduit en continu à l'identique.
- la cadence est une mesure qui décrit un phénomène répétitif mais pas forcément identique.

    Pour les images de cinéma, la fréquence - immuable sauf effets spéciaux - est de 24 images / seconde ; la fréquence du courant électrique est de 50 Hz.
    En musique (mais aussi en poésie), la cadence est un repère - qui n'a pas d'unité reconnue - soumis à interprétation et susceptible de variations.

On ne devrait donc pas parler de "cadence de tir" mais de "fréquence de tir".

Dans le jargon cinéma on parle aussi de CADENCE D 'IMAGE. Je me dit que c'est à cause de la coordination entre le mouvement de l'obturateur et le passage du photogramme devant la lumière. tandis qu'on parle plus de FREQUENCE d'images pour la télé, à cause du procédé de balayage écran lié au courant électrique.

En animation, on a aussi un nombre de phases par seconde. On peut projeter 24 images mais seulement 12 dessins (phases) x 2 pour respecter la cadence de projection.

Devrait-on alors parler de CADENCE DE PHASE (12 p/s ici), ou de FREQUENCE DE PHASE ?

9 Dernière modification par Lévine (24-03-2020 18:34:24)

Re : Cadence / Fréquence

Disons que la fréquence n'implique pas un rythme : un corps qui vibre périodiquement, comme le diapason, produit un son d'une certaine fréquence mesurée en hertz (la 3 = 440, anciennement 415). La fréquence, en ce cas n'a ni temps fort ni temps faible perceptible, c'est un phénomène vibratoire impossible à confondre avec la cadence.
Mais ce que je dis vaut pour la musique, et je ne peux parler que de ce que je connais (à peu près). Il me semble cependant que dans le langage courant, on peut être amené à utiliser un mot pour l'autre, ou à spécialiser les mots suivant les domaines.

La métonymie suppose une substitution : boire un verre, c'est souvent boire un verre de vin, mais dans d'autres contextes, ce peut être un verre d'autre chose, c'est l'équivalent du contenu d'un verre.
Certains cas, il est vrai sont ambigus ; ex : des frites, une Renault... Je pense plus à une ellipse en ce cas, car le mot qui "manque" est unique.

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

Re : Cadence / Fréquence

Merci!

11 Dernière modification par Lévine (24-03-2020 22:46:38)

Re : Cadence / Fréquence

Le terme de cadence pour les images me semble finalement approprié dans la mesure ou un nombre déterminé d'images est projeté par seconde, ce qui implique une mesure, sinon un rythme.

Ce qui serait intéressant, c'est de faire une grille sémique groupant cadence, fréquence et rythme : on y verrait peut-être plus clair.

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

Messages [ 11 ]

Pages 1

Répondre

forum abclf » Réflexions linguistiques » Cadence / Fréquence