Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

forum abclf » Réflexions linguistiques » Habit peut-il être au féminin ?

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 17 ]

Sujet : Habit peut-il être au féminin ?

In "le vicomte de Bragelonne " Tome 2 chapitre 35

habit pensé(e)

https://nsm09.casimages.com/img/2020/02/14//20021401154425225716645520.jpg

Re : Habit peut-il être au féminin ?

Quel raisonnement tordu !

Veuillez consulter un dictionnaire à l'article pensée (la fleur).

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

Re : Habit peut-il être au féminin ?

Goofy, seriez-vous choqué si Dumas avait écrit « un habit rose » ?
https://www.cnrtl.fr/definition/academie9/pensée/1
Notez qu'il aurait aussi pu parler, au pluriel, d'habits pensée.

4 Dernière modification par goofy2 (14-02-2020 16:52:19)

Re : Habit peut-il être au féminin ?

Abel Boyer a écrit:

Goofy, seriez-vous choqué si Dumas avait écrit « un habit rose » ?

Pensée n'est pas une couleur, ni un adjectif.
Il aurait du écrire un habit couleur pensée.

Au contraire un habit pensé (du verbe penser) ça a du sens dans le contexte de la phrase.

Je me mets toujours dans la situation de la dictée.
Un élève qui aurait écrit un habit pensé, ne pouvait se voir infliger une faute grammaticale.

5

Re : Habit peut-il être au féminin ?

Mais Dumas n'a jamais écrit des dictées... tongue
Vous êtes choqué par "des gants beurre-frais" ? pourtant, l'audace est plus grande.

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

Re : Habit peut-il être au féminin ?

Oh, il doit bien y avoir eu des dictées tirées de Dumas.
En fait, Goofy, qui lit avec attention, souligne de nombreux points qui pourraient poser des difficultés au lecteur d'aujourd'hui. Il pose les questions que d'autres lecteurs n'osent peut-être pas poser.

Re : Habit peut-il être au féminin ?

goofy2 a écrit:
Abel Boyer a écrit:

Goofy, seriez-vous choqué si Dumas avait écrit « un habit rose » ?

Pensée n'est pas une couleur, ni un adjectif.
Il aurait du écrire un habit couleur pensée.

Au contraire un habit pensé (du verbe penser) ça a du sens dans le contexte de la phrase.

Je me mets toujours dans la situation de la dictée.
Un élève qui aurait écrit un habit pensé, ne pouvait se voir infliger une faute grammaticale.

Mais non, croyez-vous que les dictées soient si difficiles que cela ?

D'autre part, vous devriez savoir que nombre de noms servent à désigner des couleurs. Ex : des robes puce, des feux orange, des bas chair (et non chers), etc...
Quant au nom pensée, il sert bel et bien à désigner une couleur (violet pourpre), la pensée étant très proche de la violette, même s'il en existe des jaunes, des blanches et même des chocolat, je crois.

Si vous lisez Musso, vous aurez moins de mal avec le vocabulaire et la grammaire.

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

Re : Habit peut-il être au féminin ?

goofy2 a écrit:

Pensée n'est pas une couleur, ni un adjectif.

Vous n'avez donc pas lu le lien que je vous ai indiqué. L'Académie écrit :

En apposition. Couleur pensée ou, ellipt., pensée, d'une teinte intermédiaire entre le pourpre et le violet. Des rubans pensée.

Re : Habit peut-il être au féminin ?

Grammaticalement, je ne pense pas qu'il s'agisse vraiment d'une apposition, comme le montre l'invariabilité (sauf rose, pourpre, etc...) ; ne croyez-vous pas qu'il s'agit plutôt d'une ellipse ?
Des habits pensée = des habits de la couleur de la pensée > des habits couleur (de) pensée > des habits pensée.

Tiens, ça me fait penser au plus grand poète de tous les temps :

Le pré est vénéneux mais joli en automne
Les vaches y paissant
Lentement s'empoisonnent
Le colchique couleur de cerne et de lilas
Y fleurit tes yeux sont comme cette fleur-là
Violâtres comme leur cerne et comme cet automne
Et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne
[...]

                   Apollinaire, début des Colchiques in Alcools, éd du Par Cœur.

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

Re : Habit peut-il être au féminin ?

Lévine a écrit:

Grammaticalement, je ne pense pas qu'il s'agisse vraiment d'une apposition, comme le montre l'invariabilité (sauf rose, pourpre, etc...) ; ne croyez-vous pas qu'il s'agit plutôt d'une ellipse ?
Des habits pensée = des habits de la couleur de la pensée > des habits couleur (de) pensée > des habits pensée.

Comme le rappelle Wikipedia, "apposition" reçoit" des définitions très diverses :

En grammaire, le terme « apposition » (du latin appŏsĭtĭo « action d’ajouter ») a des interprétations diverses. Il y a plusieurs constructions syntaxiques comprenant une partie considérée comme telle par divers grammairiens et aucune de leurs définitions ne couvre la notion dans toutes ces constructions, des facteurs sémantiques et syntaxiques divers y étant impliqués.

La définition ci-haut étant tirée du dictionnaire de l'Académie, voyons quelle définition cette noble institution (mais piètre grammairienne !) donne de l'apposition :

GRAMM. Mot ou groupe de mots juxtaposés à un nom ou à un pronom avec la valeur d'un qualificatif.

https://www.cnrtl.fr/definition/academie9/apposition
Dans ces conditions, "pensée" est bien une apposition au sens de l'Académie, ce qui ne l'empêche pas d'être une ellipse comme vous l'avez parfaitement relevé.

11 Dernière modification par glop (15-02-2020 13:35:59)

Re : Habit peut-il être au féminin ?

Je présume qu'un habit "pensée" est habit multicolore étant donné que les quelques trois-cent variétés de pensées, avec ou sans macule, sont toutes tricolores.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

12 Dernière modification par Lévine (15-02-2020 14:49:48)

Re : Habit peut-il être au féminin ?

Non, c'est à l'époque "moderne" qu'on a produit des pensées de couleurs variées ; comme je l'ai dit, la pensée est proche de la violette et le terme de couleur "pensée" désigne à l'origine un violet pourpre, en partie par convention du temps de Dumas, je le reconnais.

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

Re : Habit peut-il être au féminin ?

Convention que nous connaissons bien avec la couleur rose, alors que les roses sont aujourd'hui de mille couleurs.

14

Re : Habit peut-il être au féminin ?

Quand on cherche sur google images "robe pensée", on voit que le sens de "pensée" a évolué depuis l'époque de Dumas.

15 Dernière modification par glop (15-02-2020 14:50:27)

Re : Habit peut-il être au féminin ?

Lévine a écrit:

Non, c'est à l'époque "moderne" qu'on a produits des pensées de couleurs variées ; comme je l'ai dit, la pensée est proche de la violette et le terme de couleur "pensée" désigne à l'origine un violet pourpre, en partie par convention du temps de Dumas, je le reconnais.


Tout cela ne fait que compliquer les choses si l'on considère que "pourpre" en tant que couleur s'accorde et que "violet" est une masculinisation de violette. smile

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

Re : Habit peut-il être au féminin ?

Les résultats de Google pour "robe pensée" sont phagocytés par des modèles d'une collection qui s'appelle "Botany", tous portant le nom d'une plante sans réel rapport avec le modèle, sa nature, sa couleur (agave, datura,  goji, belladone, lupin...!)
Certaines réalisations des modèles ont néanmoins la couleur idoine, par pure coïncidence.
https://www.leslubiesdecadia.com/creati … r-and-doe/

17

Re : Habit peut-il être au féminin ?

Abel Boyer a écrit:

Les résultats de Google pour "robe pensée" sont phagocytés par des modèles d'une collection qui s'appelle "Botany", tous portant le nom d'une plante sans réel rapport avec le modèle, sa nature, sa couleur (agave, datura,  goji, belladone, lupin...!)
Certaines réalisations des modèles ont néanmoins la couleur idoine, par pure coïncidence.
https://www.leslubiesdecadia.com/creati … r-and-doe/

Votre compréhension des données est bien + exacte que la mienne.  Merci Abel

Messages [ 17 ]

Pages 1

Répondre

forum abclf » Réflexions linguistiques » Habit peut-il être au féminin ?