Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 10 ]

Sujet : Jusqu'où ira-t-on ?

Que pensez-vous du projet fou de la CEMEN (1) de simplifier, non l'enseignement du français, mais la langue française elle-même ?

Un pas vers le basic french ???

(1) Commission éducative du ministère de l'éducation nationale

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

Re : Jusqu'où ira-t-on ?

Totalement d'accord avec la CEMEN. Il faut simplifier la langue française !
J'en peux plus de ces "ne" qu'on veut nous faire mettre dans les négations. J'en peux plus de tous ces pronoms relatifs que l'usage il est trop compliqué à apprendre.
Je veux des "je veux tu viens" ou des "je veux toi venir" plutôt que des "je veux que tu viennes".
Merci à la CEMEN d'enfin dire tout haut ce que je pense tout bas depuis des années !

Re : Jusqu'où ira-t-on ?

Tu ne m'en voudras pas de ne pas partager ton avis.

Quand je pense qu'il serait question de ne retenir que deux "temps fondamentaux" : le présent et le futur, "seuls nécessaires au développement de la structuration temporelle des apprenants pour qui l'instant et la rêverie prospective sont seuls déterminants" (je cite la note de la commission).

Autrement dit : plus de passé, plus de mémoire, plus d'Histoire !!!

Heureusement, cette simplification ne toucherait que l'école, mais tout de même.

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

4

Re : Jusqu'où ira-t-on ?

Depuis longtemps on laisse les élèves quitter l’école sans savoir ni écrire ni compter; il est temps de les laisser partir sans savoir parler.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

Re : Jusqu'où ira-t-on ?

Heureusement que la CEMEN ne travaille que le 1er avril !

6 Dernière modification par vh (01-04-2019 12:38:42)

Re : Jusqu'où ira-t-on ?

Simplifier la langue est bonne idée du point de vue commercial. Si  une langue est  trop compliquée, les étrangers vont en choisir une autre et cela va fera du tort à l'économie.
On peut garder l'imparfait du subjonctif à des fins expressives ou humoristiques.

7

Re : Jusqu'où ira-t-on ?

Dans ce cas comment expliquez-vous que la langue la plus opaque sur terre soit actuellement la langue commerciale?

Personnellement je considère le commerce comme un mal nécessaire mais je crois qu'on a tort d'organiser la société en se basant sur cette activité subsidiaire.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

Re : Jusqu'où ira-t-on ?

glop a écrit:

Depuis longtemps on laisse les élèves quitter l’école sans savoir ni écrire ni compter; il est temps de les laisser partir sans savoir parler.

Dans l'esprit de la commission, il est au contraire question de permettre l'expression spontanée de tous, éventuellement sous la forme de "cris semi-linguistiques" et de "gestes destinés à favoriser l'éclosion des compétences langagières".

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

Re : Jusqu'où ira-t-on ?

Je lis sans surprise dans la rubrique "Actualités de la semaine" qu'un certain Chrisor a été nommé "président bénévole de ladite commission, en charge de l'implémentation des procédures expérimentales." Félicitations.

10

Re : Jusqu'où ira-t-on ?

Cela ne m'étonne pas.

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

Messages [ 10 ]

Pages 1

Répondre



Généré en 0,041 secondes, 88 requêtes exécutées