Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

(Page 1 sur 2)

ABC de la langue française : forums » Jeux de mots... » aide pour les trois S (les trois so)

Flux RSS du sujet

Messages [ 1 à 25 sur 28 ]

Sujet : aide pour les trois S (les trois so)

Bonjour à tous, je viens de tomber sur ce forum lors d'une recherche.
Tout a commencé dans un échange de courriels avec un ami lorsque j'ai commencé à jouer au correcteur de fautes d'orthographe en lui retournant ses messages corrigés (moi étranger, lui bien français).
Outré, il me promet de se venger et m'envoie dire ceci:
<<Je vais te préparer une histoire dont tu n'as même pas idée,  il te faudra résoudre une énigme orthographique. Patience.>>
Ensuite il m'adresse le texte suivant, je demande humblement votre aide, car j'ai honte de lui dire que je donne ma langue au chat.
D'abord je me demande qu'est-ce que cela a à voir avec les fautes d'orthographe. Je n'en ai pas trouvé.
En vous remerciant d'avance.
Luis H.

Voici l'énigme dont je ne trouve pas de trace sur les moteurs de recherche qui m'ont mené à votre site:

L’histoire que je vous rapporte se passe dans un royaume de légende gouverné par un roi de haute lignée dont les hommes d’aujourd’hui ont complètement oublié le nom.
Ses affaires administratives étaient si florissantes que les documents s’amoncelaient sur le grand bureau d’albâtre du seigneur, bien plus rapidement que le temps nécessaire pour lui d’y apposer son auguste paraphe.
Un chambellan à l’esprit pratique lui proposa de réaliser un sceau de sa signature afin de gagner du temps.
L’idée fut rapidement entérinée et la commande passée auprès du meilleur artisan du comté.
Le plus fidèle et le plus brave des chevaliers du roi se rendit chez le maître artisan pour retirer l’objet et le ramener au plus vite au bon roi car les affaires pressantes du royaume s’empilaient sans cesse sur le bureau royal.
Le chevalier pressait sa monture, un bel alezan fier et vif comme le vent. En vue du voyage pour ramener le sceau, une besace du cuir le plus fin fut spécialement confectionnée qu’il portait à son coté.
L’air était limpide et grisant, le cheval fendait la campagne d’un galop qui semblait ne devoir jamais faiblir.
Soudain, au détour d’un bosquet, le chevalier entrevit un obstacle sur le chemin. Un homme vêtu  de hardes qui portait une lourde charge.
En s’approchant, le cavalier identifia le lourd objet : il s’agissait d’un grand seau d’eau.
Touché par la peine du pauvre bougre, le fier chevalier proposa à l’homme de le déposer plus loin sur son chemin.
Le visage du bonhomme s’éclaira aussitôt. Il fut prié de monter en croupe.
Chemin faisant le chevalier voulut en savoir plus sur celui qui partageait son destrier.
A chacune de ses questions il n’obtint guère mieux que des grognements sans signification.
Il finit par se convaincre qu’il avait affaire à un homme de peu, un sot.
Le chevalier se prit à sourire à cette pensée soudaine : il promenait un sot qui promenait son seau. Machinalement il porta la main à sa taille et tâta la besace qui contenait la précieuse pièce pour s’assurer de sa présence. Surpris en ne la sentant pas il stoppa net le destrier.
Fébrile il plongea la main dans le petit sac. Il sentit le métal froid son doigt, il se décrispa aussitôt. Il décida alors de sortir à la lumière le délicat objet ouvragé. L’objet mis en pleine lumière était magnifique, finement ciselé et poli c’était bien là l’œuvre d’un artiste. Un sceau royal !
Une guêpe se posa sur la croupe du cheval et sans raison intelligible à la raison de l’homme y piqua violemment son dard.
La bête se cabra.
Le chevalier fut désarçonné, le sceau lui échappa de la main et alla jusqu’au sol.
Le sot qui se tenait en croupe tomba également au sol, de même que le seau.

C’est donc à cet instant que je te pose la question, Luis :
Je souhaite faire plus court mais comment faire ?
« Le chevalier fut désarçonné et tomba au sol de même que les Trois S…. ???? »
Mais comment doit-on écrire S… ?

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Bonjour lfhatem, et bienvenu sur le forum.

J'écrirais : « ... de même que les Trois Sauts. » mais tout comme vous, je ne suis pas francophone de naissance...

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Ca me paraît fort judicieux. Vous êtes fort!
Vous dormez pas non plus?
A bientôt et mil mercis.
LH

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Ah!!! Je vous ai demandé si vous ne dormez pas!!
Mais vous êtes à Hanoï!
Ici à Paris il est 3 H du matin.

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Merci de votre compliment. A propos, je viens de l'autre bout du monde où le soleil s'est déjà levé smile

A bientôt !

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Donc bonne journée à vous.

Re : aide pour les trois S (les trois so)

La tête qu'il va faire l'ami lorsqu'il aura lu demain ma réponse....
Mais s'il s'agit de la bonne réponse qu'il attendait, je compte bien ensuite lui dire la vérité et le diriger vers cette page pour qu'il sache qui a résolu l'énigme.
Promis.

8 Dernière modification par Bounigne (24-01-2006 18:51:36)

Re : aide pour les trois S (les trois so)

hum ...

Je connais cette énigme. Mais celle que ma prof de français m'a posée, il y a quelques temps déjà, était différente. Il s'agissait d'un exercice de dictée, qui jouait en fait sur un jeu de mots oral. Voici ce que je me souviens du texte :

"Un sot mince et long portait le sceau du roi dans un seau.
Son cheval fit un écart, et voilà [létroisso] par terre."

Je suis désolé, mais je ne connais pas encore la phonétique.
Le problème : comment écrire ce qu'il y a entre crochet :
les trois sots ???
les trois seaux ???

On sent bien que la réponse n'est pas là.
Je ne vais pas la donner, pour que vous cherchiez un petit peu.
Mais sachez que dans mon énoncé ... chaque détail compte !!!
wink

Re : aide pour les trois S (les trois so)

L'étroit sot.

10

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Merci à Bounigne et Panurge pour votre contribution.
L'histoire de Bounigne peut être proche sans être la même, le sot est mince donc étroit, comme dit Panurge.
Pour la version de mon ami, la réponse d'Orientale m'a paru juste car les trois ont sauté du cheval.
L'ami en question n'a pas encore réagi à ma réponse (celle d'Orientale).
J'attends...
Entretemps merci de continuer.
LH

11

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Ah, mais en fouillant les archives, on trouve des éléments de réponse tout cuits : http://www.languefrancaise.net/forum/vi … php?id=250

12 Dernière modification par Bounigne (24-01-2006 20:48:24)

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Je me disais bien que ce thème avait déjà dû être abordé sur le site ! smile

En tout cas bien joué Panurge ! wink

Dans l'exemple qui nous préoccupe, on parle d'un "grand seau d’eau". La réponse pourrait donc être :
« Le chevalier fut désarçonné et tomba au sol de même que l'étroit seau. »

Mais si tel est le cas, la question est mal posée, puisque la graphie initiale orientait sur une réponse du type "les trois s[o]" ...
L'énigme de 'l'étroit seau' doit être dictée oralement, ou alors, à l'écrit, il faudrait utiliser la phonétique ... mais c'est plutôt lourd !
Peut-être s'agit-il d'une énigme différente ... mais j'en doute !

Néanmoins, la réponse proposée par Orientale est pleine d'astuce ; en effet les deux objets et le pauvre bougre ont tous trois fait un saut !! C'est bien vu ! smile

Attendons donc la réponse de votre ami. neutral

13

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Merci à tous pour vos idées. Continuez en attendant.

14

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Voici donc la réponse:
Il dit que << il n'y a pas une réponse unique mais trois : le sceau, le sot et le
seau. Même sonorité mais orthographe différente.>>
Je suis si déçu....
Si l'on propose une histoire qui finit par une question, c'est qu'il faut trouver une réponse, non? Surtout que la question finit par "Trois S...???".
Bon, je crois qu'il y a bien une réponse, et c'est bien celle de Orientale. Moi je l'ai trouvée simplement Extraordinaire.
Tout comme la petite histoire de Bounigne à laquelle Panurge a répondu très intélligemment.
Merci à tous, et peut-être à bientôt.
Votre forum est super, et j'espère que j'y reviendrai souvent.
LH

15

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Effectivement, je suis bien d'accord avec vous, la réponse de votre ami est  décevante ! Elle ne correspond pas à la question, qui appelait une réponse de la forme 'les trois s[o]'.
La réponse de cette forme qui convenait le mieux est sans nul doute celle d'Orientale. Bravo ! smile

Sinon il reste le jeu de mots de l'étroit sot. Mais celui-ci ne passe bien qu'à l'oral, dans un exercice de dictée. A votre tour vous pourriez dicter cet exercice à votre ami ! wink

16

Re : aide pour les trois S (les trois so)

J'aurais dû lui poser l'exercisse de "l'étroit sot".
Mais je l'ai invité à venir lire cette page avant d'y avoir pensé.

17

Re : aide pour les trois S (les trois so)

je voulais dire exercice...
Je serai toujours un étranger !

18

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Lfhatem a écrit:

Je serai toujours un étranger !

Non, Lfhatem, pas un étranger mais un locuteur FLE : différence !

elle est pas belle, la vie ?

19

Re : aide pour les trois S (les trois so)

C'est juste, Merci!
FLE, (j'ai cherché sur Google) = Français Langue Etrangère.

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Bonjour,

J'ai une autre formule qui met tout par terre !

"Un ver monte sur un verre posé sur une table. On renverse la table, les deux ver(re)s tombent". Comment écrire "ver(re)s"?
En oubliant le problème de sens (il n'y a qu'un verre de chaque), si je me pose la question "comment écrire ver(re)s dans ce cas ?" ça bloque.

Impossible de trouver une réponse logique dans ce cas, alors qu'elle est la règle ?

21

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Bonjour, smile

Disons que c’est un joli jeu de mots oral, à garder tel quel si on ne veut pas en perdre la saveur, toutefois, on peut répondre sérieusement.

Ver et verre désignent deux objets du monde qui ne sont pas de même nature. Si on remplace ver et verre par deux termes non homophones et non (immédiatement) de même nature, on constate que l’addition n’est pas (immédiatement) possible :

J'ai mangé 1 pomme et 1 poire :
J’ai mangé 2 pommes ? > non
J’ai mangé 2 poires ? > non
J’ai mangé 2 pomme-poire ? > non

Comment faire ? Deux solutions :

Soit on exprime un substantif et alors il faut aller chercher ce qu’il y a de commun entre cette pomme et cette poire, c’est-à-dire l’ensemble qui inclut la classe pomme et la classe poire, par exemple la classe fruit (qui est donc l’hyperonyme de pomme et poire) :

J’ai mangé une pomme et une poire = J’ai mangé deux fruits.

Soit on pronominalise, si l’énoncé le permet :

Il y avait sur la table une pomme et une poire, j’ai mangé les deux fruits / j’ai mangé les deux / Je les ai mangées toutes les deux.
(D'ailleurs, dans le cas présent, je pense que la pronominalisation sera la solution la plus fréquente.)

Pour revenir à nos ver / verre, étant donné le peu en commun qu’il y a entre ces deux-là, il va être difficile de trouver un hyperonyme valable, on optera donc pour la pronominalisation :

Un ver monte sur un verre posé sur une table. On renverse la table, les deux tombent / ils tombent tous les deux / etc.

Forcément, c’est moins drôle !

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Okay, merci k@t.

Alors au final il n'y a pas de règle précise, étant donné que c'est une aberration... Du coup, est-on dans un cas où "ça ne se dit pas"? Puisque oralement on peut le dire sans problème, mais qu'à priori il est à peu près impossible de l'orthographier sans faire d'erreur, est-ce qu'on pourrait dire simplement que la formule est incorrecte ?

23 Dernière modification par k@t (30-11-2019 19:04:01)

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Je t'en prie. smile

on pourrait dire simplement que la formule est incorrecte ?

Hors jeu de mot, oui, c’est effectivement incorrect.
Et pour rebondir sur la remarque de Lévine faite ici il me semble – en toute logique sémantique -  que ça le serait tout autant si les termes étaient homographes. Mais, c’est vrai que dans ce cas j’ai l’impression que ça passe plutôt crème (notre petit cerveau - le mien en tout cas - est-il leurré par l’homographie ?).

*Sur la table, un verre de lunette trempait dans un verre. La table se renverse, les deux verres tombent.

Re : aide pour les trois S (les trois so)

Merci beaucoup, maintenant que mon cerveau commence à saigner, ça va un peu mieux.

Cela dit, ça ne resoud pas le problème de l'interrogation, je m'explique :

On me soumet le dit problème, on finit donc par "comment écrire ver(re)s?" et dans ce cas, comment l'écrire dans la question ? Difficile de l'exprimer autrement... Impasse ?

Est-ce que l'orthographe ver(re)s est possible ? Peut-on placer de la ponctuation dans un nom ?

Re : aide pour les trois S (les trois so)

M'enfin... Pourquoi  prendre au sérieux une telle blagounette  ? C'est un piège, il ne faut pas y sauter à pieds joints. On n'écrit pas, pour la raison qu'a donnée k@t : on n'additionne pas les choux et les carottes. Un saut, un sceau et un seau, cela ne fait qu'un sot : celui qui a concocté la devinette.

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

Messages [ 1 à 25 sur 28 ]

ABC de la langue française : forums » Jeux de mots... » aide pour les trois S (les trois so)



Généré en 0,048 secondes, 88 requêtes exécutées