Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

(Page 2 sur 45)

forum abclf » Jeux de mots... » Définitions fantaisistes

Flux RSS du sujet

Messages [ 51 à 100 sur 2 219 ]

51 Dernière modification par Bounigne (08-12-2005 00:26:50)

Re : Définitions fantaisistes

FILET MIGNON :  Désigne un morceau de viande souvent épais et caoutchouteux, mais néanmoins fort apprécié.

Le mot vient du méditerranéen : Pêcher Mignon (qui a dérivé en Péché Mignon dans le Nord de la France où les pêchers ne poussent pas ...). Les jours de disette, lorsqu'il n'y avait plus de pêche sur le pêcher, il ne restait plus qu'à manger le filet à provision. La faim justifie les moyens ...

LITURGIQUE

arrrrrgh sad  ! Je me suis fait griller par PabLitO. Bien vu cowboy ! smile
Voilà on y est ! bien joué Pearl ! big_smile

52 Dernière modification par Pearl (07-12-2005 18:21:03)

Re : Définitions fantaisistes

LITURGIQUE : lieu communément admis pour la copulation ; né du mariage entre lit et turgique, adjectif dérivé de turgescence.

GRAMMAIRE :

"On ne fait jamais d'erreur sans se tromper."  J. Prévert.

53 Dernière modification par Pearl (07-12-2005 18:40:56)

Re : Définitions fantaisistes

C'est amusant de jouer à cache-cache  Bounigne  smile Je vous laisse reprendre le fil avec grammaire ! Merci de re-transformer  grammaire en liturgique  smile

"On ne fait jamais d'erreur sans se tromper."  J. Prévert.

54 Dernière modification par Barthelemy (07-12-2005 18:31:06)

Re : Définitions fantaisistes

Bon, je vais essayer wink
GRAMMAIRE : adjectif. Personne chétive et qui semble peser quelques grammes. Maigre.

"L'homme, grammaire et de grande taille, fut balayé d'un coup d'épaules. " Jean ValJean

à mon tour : 
CéDULE

55

Re : Définitions fantaisistes

Ce serait dommage de laisser les noms propres de côté....

Kepes, Laszlo (1909-1909): architecte hongrois mort né.

Peinard, Pierre (1832-1898): romancier et poète romantique mineur. On se souvient surtout de lui en raison du procès pour plagiat que lui fit Hugo   pour ses livres «Les très pauvres»" qui reprenait le texte des Misérables dans son intégralité, la seule différence étant le changement du nom de Jean ValJean en Maurice ValMaurice.

Hélas, elles ne sont pas de moi, mais extraites plus ou moins de Un Peu de Tout, Encyclopédie Universelle de Philippe Geluck...

56

Re : Définitions fantaisistes

CEDULE : n.m. contraction de céder et recul, terme de pétanque. Désigne l'action de la boule qui, tirée plein fer par un joueur, atteint son but mais recule sous l'effet du choc élastique et cède le point au lieu de faire carreau.
" Ah, le con, il nous fait un cédule et on va baiser Fanny ! " (M. Pagnol, Fanny).

PALINODIE :

elle est pas belle, la vie ?

57 Dernière modification par Pearl (28-08-2006 10:13:26)

Re : Définitions fantaisistes

PALINODIE :  [de paladin, chevalier médiéval et ode, poème lyrique]  : recueil de poésie chantée à la gloire du paladin.

"A travers ses palinodies, il [l'ascète voluptueux] ne meurt sans cesse que pour ressusciter, et ne ressucite que pour mourir encore, pour mieux détruire la variété de ses propres émotions..." (Blondel, Action, 1893, p.8)

BRIGANDAGE  :

"On ne fait jamais d'erreur sans se tromper."  J. Prévert.

58

Re : Définitions fantaisistes

BRIGANDÂGÉ : Vieux brigand.

YACHT

59 Dernière modification par PabLitO (09-12-2005 11:26:27)

Re : Définitions fantaisistes

YACHT : Petite folie qui s'épelle assez acheté avec un i-grec en hommage à Onassis et qui rime avec Aristote.

BRUCOLAQUE :

60

Re : Définitions fantaisistes

BRUCOLAQUE n. masc., vx. Un ex qui n'avait pas communié, et revient, revient, revient… Pourrait désigner certains divorcés qui n'acceptent pas leur divorce.

SUBRÉCARGUE

61 Dernière modification par piotr (10-12-2005 17:45:53)

Re : Définitions fantaisistes

SUBRÉCARGUE : n. m. (mil. XVIIIème S.) Marin de la Royale, de préférence petit et à peau foncée, chargé de carguer subrepticement les voiles à la tombée de la nuit en grimpant dans le gréément sans se faire remarquer. Son agilité l'a rapidement fait surnommer singe et ce surnom, associé à sa couleur de peau, a fait que l'appellation est devenue rapidement péjorative; ce d'autant plus que ces pauvres gabiers étaient très exposés aux accidents et que leur vie apparaissait de peu de valeur.
  Le mot a peu à peu cessé d'être utilisé après l'abolition de l'esclavage mais récemment remis à l'honneur (?) par un ministre de la République [*] : " Ce subrécargue de banlieue, qui n'a pas su profiter des effets positifs de la colonisation ".

[*] dont le nom nous reste inconnu ...

ODALISQUE :

elle est pas belle, la vie ?

62 Dernière modification par victor (11-12-2005 01:13:25)

Re : Définitions fantaisistes

ODALISQUE  : Nom masculin. Inusité depuis 1961, quand Uderzo et Gosciny y préférèrent la variante orthographique OBELISQUE pour nommer l'ami obèse d'Astérix.

MENTON :

63

Re : Définitions fantaisistes

MENTON n. pr. Petite ville du nord de l'Anataumie (entre Coulx-s-Hépaules et Laivres). Industrie principale : rasoirs électriques.

PORTABLE

64

Re : Définitions fantaisistes

PORTABLE = déjà fait : Gilles paye son coup virtuel !   wink

elle est pas belle, la vie ?

65

Re : Définitions fantaisistes

Mais qu'est-ce qu'on boit sur ce forum ! big_smile:D:D Hips...

66

Re : Définitions fantaisistes

Pearl Noël a écrit:

Mais qu'est-ce qu'on boit sur ce forum

Bah on boit le rosé de piotr, pardi big_smile
(à croire que l'alcool induit des pertes de mémoire!)

Retournons plutôt à notre jeu :

TONNEAU :

(et à l'avenir, évitons les mots déjà proposés tongue )

67

Re : Définitions fantaisistes

TONNEAU : désigne la colère mouillée du ciel par temps d'orage.
La pluie s'abattait en tonneaux sur la lande.

ROGOMME :

"On ne fait jamais d'erreur sans se tromper."  J. Prévert.

68

Re : Définitions fantaisistes

piotr a écrit:

PORTABLE = déjà fait : Gilles paye son coup virtuel !

http://img371.imageshack.us/img371/2148/champagne8gb.jpg http://img371.imageshack.us/img371/2148/champagne8gb.jpg http://img371.imageshack.us/img371/2148/champagne8gb.jpg http://img371.imageshack.us/img371/2148/champagne8gb.jpg http://img371.imageshack.us/img371/2148/champagne8gb.jpg http://img371.imageshack.us/img371/2148/champagne8gb.jpg

69

Re : Définitions fantaisistes

Ouahouou !!
  Et une caisse, une !  tongue

elle est pas belle, la vie ?

70

Re : Définitions fantaisistes

ROGOMME : n. m. de la racine raw, rauw, row = grenu, sableux (cf. râpe, rauque) et gomme. Langue râpeuse des gastéropodes leur servant à réduire en fragments les végétaux dont ils se nourissent.

  "Plus gros sont les escargots, meilleurs ils sont; sauf le rogomme, qui passe mal." (Anthelme de Brillat-Savarin, Physiologie du goût).

  PERTUISANE :

elle est pas belle, la vie ?

71 Dernière modification par Papageno (12-12-2005 21:43:10)

Re : Définitions fantaisistes

PERTUISANE: de "pertuis" (porte) et "courtisane"(chagasse)), qui fait ça dans la rue. L'étymologie populaire confond souvent ce mot avec "pertuisasse", de "Pertuis"(84) et "chagasse" (courtisane) qui veut dire la même chose.
"M' a larguée pour une pertuisane, rendez compte? Ah, j'vous jure, maquez-vous donc avec un routier, m'sieur l'commisaire, pas qu'ça s'peut pas, vous, hein, à not'époque, même si ma foi, vous, j' dis pas [...]"
Simenon, "Maigret et les femmes de bonne volonté", 1968.

CONCILIABULE:

72

Re : Définitions fantaisistes

CONCILIABULE : n.m. Du mariage latin entre concilium, assemblée et fabula, propos, paroles. Employé pour qualifier le Grand Conseil annuel secret des Fabulistes, dont l'objet avoué est de refaire le monde.

Un conciliabule de fous  se forma dans un coin, et après bien des chuchotements : « Messieurs,  dit Madame de Pardonnée,  il s'agit d'une comédie... » (E. et J. DE GONCOURT, Charles Demailly, 1860).

LAMPADOPHORE :

"On ne fait jamais d'erreur sans se tromper."  J. Prévert.

73

Re : Définitions fantaisistes

LAMPADOPHORE:n.m. De "lampe à doryphores". Piège permettant de capturer des insectes au moyen d'un dispositif lumineux tel qu'un drap éclairé par une lampe.

    "Soit c'est un moustique qui y voit mal
    Soit c'est mon lampadophore qu'est niqué"

    Pr L. Bertin in "Carnets de l'expédition Bertin - 2 ans chez les chasseurs de tête"
    

PARSEC

74 Dernière modification par piotr (15-12-2005 06:30:44)

Re : Définitions fantaisistes

PARSEC : de para et de sec (début XXè S. milieux sportifs). n. m. Au golf, nombre moyen de coups mis à côté, sur un parcours donné et par temps sec. Sert à classer les joueurs de mauvais à nul.
  Se complète du parhum, qui décompte les mêmes coups mais par temps humide, où l'action réchauffante d'un breuvage à base de jus de canne à sucre fermentée et distillée s'additionne aux difficultés du jeu.

" J'ai un meilleur parsec que toi.
- tu veux dire un pire !
"
  (G.W. Bush à A. Schwarzeneger, lors de l'open de Des Moines, Iowa).


EPANADIPLOSE :

elle est pas belle, la vie ?

75 Dernière modification par Pearl (05-01-2006 19:09:21)

Re : Définitions fantaisistes

EPANADIPLOSE : n.f. (MED.)   Comme la diplose, qui induit un dédoublement de la vision, on qualifie d'adiplose la pathologie qui, dans l'organisme, multiplie en surface le taux de graisse par deux.  L'épanadiplose se caractérise par un sentiment d'auto-satisfaction et d'épanouissement personnel à voir doubler son potentiel calorique.

Chez Rubens, le corps gras, luxurieusement épanadiplosé, n'est pas propre à toute la diversité des actions viriles; il n'est capable que d'un élan bestial et d'un assouvissement glouton... (TAINE, Philosophie de l'art, t. 2, 1865, p. 308.)


VOLUBILIS :

"On ne fait jamais d'erreur sans se tromper."  J. Prévert.

76

Re : Définitions fantaisistes

VOLUBILIS. n.m., maladie de la langue qu'on attrape à l'utiliser avec n'importe qui sans précautions sans l'avoir tournée sept fois dans un verre d'antiseptique.

-J'ai un bouton sur la langue, ma copine veut plus me voir en photo à cause qu'elle dit que j'ai le volubilis.
-C'est pas sale, et ça se soigne.

Le Doc, à la radio.

CUL-DE-JATTE.

77 Dernière modification par piotr (15-12-2005 19:14:42)

Re : Définitions fantaisistes

CUL-DE-JATTE : euphémisme contrapétique, n. m. synonyme de éjaculateur précoce.

"Tous ces culs de jatte me font gagner sans forcer, je ne prends plus que ça comme michetons." (Martine Carol, dans Cela s'appelle l'horreur, dialogues de  M. Audard).

"Tout le monde se rue sur moi,
  Sauf les culs-de-jatte, ça va de soi
."     (G. Brassens, La mauvaise réputation).
[on notera que l'utilisation par G.B. de l'euphémisme lui a permis de faire le vers.]


  RATIBOISER :

elle est pas belle, la vie ?

78 Dernière modification par Pearl (05-01-2006 16:10:14)

Re : Définitions fantaisistes

RATIBOISER :  (verbe intr.) = ratisser les bois.  Syn. (rare) : Champignonner en barbare.
Honni des mycophiles.

CINÉTIQUE :

"On ne fait jamais d'erreur sans se tromper."  J. Prévert.

79

Re : Définitions fantaisistes

CINÉTIQUE : Parasite du septième art, la cinétique (Blockbusteria navetissima) épuise son hôte en détournant à son profit le flux vital des spectateurs. Son cycle de reproduction annuel atteint son maximum vers la fin de l'année où émergent de redoutables imagos, notamment dans les variétés Disneii et Harrypotteri.

ÉPIPHANIE :

80

Re : Définitions fantaisistes

EPIPHANIE : Si Melchior, aux pieds du roi, est venu déposer présent d'encens, le hippie en a , quant à lui, quelque (ana)gramme à fumer dans son royaume.  lol

DICTAMEN :

"On ne fait jamais d'erreur sans se tromper."  J. Prévert.

81

Re : Définitions fantaisistes

DICTAMEN : mieux transcrit dictamen en langage J. Martin.  Interpellation utilisée dans les banlieues chaudes et qui signifie à peu près, une fois décodé : "occupe-toi de tes affaires".

  " C'est à un dictamen sans concession qu'est confrontée l'opposition. "  (Nicolas I, Tsarévitch, Discours de la T-mode).


  RITOURNELLE :

elle est pas belle, la vie ?

82

Re : Définitions fantaisistes

RITOURNELLE : (de riz et  étournelle) Femelle de l'étourneau que l'on jetait autrefois vivante dans le riz en train de cuire pour éviter qu'il n'attache, ses battements d'ailes faisant ainsi le travail du cuisinier qui avait mieux à faire dans les champs de coton. L'un d'eux, un certain Ben, mit au point un procédé moins barbare, qui lui permit de devenir célèbre en nous serinant le même spiritual depuis des lustres.

COCCINELLE :

83

Re : Définitions fantaisistes

Bon, je relance... smile
COCCINELLE : Demoiselle à l'extrémité dorsale remarquable, qui lui permet de marquer des points. Forme jeune de la coccigrue.
Sous la paume de ma main se dandinait une coccinelle : Bon Dieu ! La belle bête !. (Jean-Henri Fabre, Souvenirs entomologiques)

FONDU-ENCHAÏNÉ :

84

Re : Définitions fantaisistes

FONDU-ENCHAÎNÉ : expression toulonnaise ancienne qui qualifiait le "bagnard zinzin".
"Le fondu, enchaîné dans sa loge, poussait d'affreux hurlements"(KRÜDENER, Valérie, 1803, p. 238).   

SOUPIRAIL :

"On ne fait jamais d'erreur sans se tromper."  J. Prévert.

85

Re : Définitions fantaisistes

SOUPIRAIL, n.m. la bouche, quand elle sent mauvais ; p.ext. mauvaise haleine.
Tu flingues les mouches à 10 mètres et tu pollues notre air, ferme donc ton soupirail Marcel, on croirait que t'as avalé tes pieds !
Gabin, dans Le cave ne manque pas d'air.

CONVAINCU.

86

Re : Définitions fantaisistes

Difficile !  smile

elle est pas belle, la vie ?

87

Re : Définitions fantaisistes

CONVAINCU : n. m. du japonais khow (bonheur) et haiku (poème) : court poème à l'humour gracile et léger que l'on récite au marié le soir des noces pour lui souhaiter délices et félicité.

  "Ce convaincu était charmant, j'en reste toute languide." (Madame Butterfly, dialogues de Frédéric Miterrand, 1995).

  PRAGMATIQUE :

elle est pas belle, la vie ?

88

Re : Définitions fantaisistes

Quand un chien en a marre de ses tiques, il aboie

Prag ma tique !!!

Bon d'accord, elle est un peu tirée par les cheveux, j'essaierai de faire mieux pour la prochaine smile

ASSISTANTE SOCIALE

Résistant aux anglicismes et à gougueule !

89

Re : Définitions fantaisistes

ASSISTANTE SOCIALE : Mère-poule institutionnelle, éclose de l'oeuf - fruit de la fécondation de mère-Providence par père-Etat. Veille elle-même sur quantité industrielle de poussins engendrés à la chaîne par les temps modernes.

THURIFÉRAIRE :

"On ne fait jamais d'erreur sans se tromper."  J. Prévert.

90 Dernière modification par PabLitO (30-01-2006 13:18:35)

Re : Définitions fantaisistes

THURIFÉRAIRE : encenseur de sommités pouvant atteindre les sommets par retour d'ascenseur. Souvent confondu avec téléphérique ou funiculaire, lui-même pris pour lèche-cul.
(« Tu montes, chéri ? » Marquise de Pompadour. Mémoires )

MODÉRATEUR : wink

91

Re : Définitions fantaisistes

MODÉRATEUR: n. m. vieille personne d'un rang élevé, ne s'occupant plus des manières contemporaines de s'habiller, d'où l'expression «rater la mode».

Ils devinrent les modérateurs et les chefs de la Grèce. (TAINE, Philos. art, t.2, 1865, p.189).

MÉTICULEUX:

Ceci devient vraiment insignifiant. - Pas encore assez.

92

Re : Définitions fantaisistes

MÉTICULEUX (du latin meticulosus : craintif) : se dit des personnes qui craignent la foudre divine des modérateurs, et qui donc prennent grand soin de ne pas les vexer.

tongue

ANARCHIE :

93 Dernière modification par lefanstouf (05-02-2006 22:00:41)

Re : Définitions fantaisistes

ANARCHIE :  de l'anglais "an EFficent ARt of  CHEmistry"
"Et vive l'Efarchie..."  Ravachol.
"les quoi?.." Inspecteur Clousot.

On substitue le AN au EF depuis ce jour.

"dans la rue des bons enfants, viande à vendre au plus offrant
y'avait un commissariat et maintenant il n'est plus là!
Une explosion fantastique, n'en a pas laisser une brique,
On crut qu'c'était fantomas, mais c'était la lutte des classes"

La java des bons enfants - Raymond "la science" CALLEMIN (1890-1913).

Pearl a écrit:

PASQUINADE :

cf Sarkosisme. Jacquetterie
http://www.citoyenlambda.net/pol/polemi … polecoute#
ref: Sarko prise de tête,  6ème ligne. (amusez vous bien):D
ne pas manquer les voeux du président (1ere ligne) qui apporteront une tonne de nouveaux mots à votre vocabulaire....20 sacs à qui me dit ce qu'est un blocole

CONTORSIONNISTE :

94

Re : Définitions fantaisistes

CONTORSIONNISTE  :  n. m. de "conte " et du nom de famille Orsionni. Récit, souvent embrouillé, tiré de la saga de la famille sarde des Orsionni.

  "L'éditeur attendait le prochain contorsionniste; pendant ce temps, il rongeait son frein."  (E. Dantès, 10 ans de solitude).

  TARTIFLETTE  :

elle est pas belle, la vie ?

95 Dernière modification par Pearl (12-03-2006 15:07:53)

Re : Définitions fantaisistes

TARTIFLETTE : n.m. (de l'argot tartir = déféquer et de rifle = arme à feu, fusil) -  Petit fusil à canon rayé dont les projectiles sont formés d'excréments.
Employé au fam. dans l'expression : envoyer la tartiflette = pilonner à coups d'étrons.

"Au début que j'étais là, c'étaient des Bobby par-ci, des mon petit Bobby par là, comment que je lui ai envoyé la tartiflette" (Sartre, L'âge de raison, 1945 - p.142)


PLATONIQUE :

"On ne fait jamais d'erreur sans se tromper."  J. Prévert.

96

Re : Définitions fantaisistes

CRAPAHUTER : se dit d'un crapeau (ou d'une grenouille) qui s'abrite dans une hutte quand il pleut.



SOURNOISEMENT :

97

Re : Définitions fantaisistes

PLATONIQUE : nouveau type d'aliment très énergétique.
du français: "plat", comme un plat et "tonique", qui n'est pas mou. 

Puis-je reproposer "sournoisement" ? ;-)

98

Re : Définitions fantaisistes

Sournoisement: à la manière d'un oiseau de nuit.

probablt du provenç. sourne, a. provenç. sorn « sombre »; cf. sorne « soir » (XVIe)

99

Re : Définitions fantaisistes

Et ma proposition de mot:

EFFERVESCENCE

100

Re : Définitions fantaisistes

EFFERVESCENCE:

Contraction de l'onomatopée "eh", de "ferveur" et de "essence", signifiant faire le plein de sa voiture avec allégresse, indépendamment du temps d'attente préalablement vécu.


MARMELADE

Messages [ 51 à 100 sur 2 219 ]

forum abclf » Jeux de mots... » Définitions fantaisistes