Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

forum abclf » Réflexions linguistiques » les emplois du futur antérieur

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 5 ]

Sujet : les emplois du futur antérieur

Le futur antérieur fait partie des temps qui possèdent tout un éventail d’emplois différents que l’on considère comme particuliers, secondaires ou modaux.

L’analyse des travaux consacrés à ce temps fait découvrir, en dehors de l’emploi temporel le plus largement décrit, le FA épistémique (1), rétrospectif (2), exclamatif (3), d’indignation (4), impératif (5), de protestation (6), historique (7), scénique (8), juridique (9), atténuatif (10) ou de cohésion (11).

Cette liste peut paraître longue pour un temps dont la fréquence dans les textes est minime, mais elle témoigne d’une étonnante richesse de cette forme verbale, qui peut servir à exprimer tant de nuances de sens particulières

(source)

Je n'en demandais pas tant, moi qui me suis retrouvè sec pour expliquer cet emploi dans un éditorial du Point de Claude Imbert du 01/03/2012 :

Longtemps l'actuelle révolution mondiale n'a, chez nous, rencontré qu'ignorance ou insouciance. Il aura fallu la crise, le chômage, les fermetures d'usines, les délocalisations, la perte avérée de chasses gardées pour que nos politiques mesurent l'ampleur du phénomène majeur des temps modernes : l'éveil, dans une planète surpeuplée, de peuples victimes d'une
longue détresse.

J'avais d'abord pensé sans conviction aucune à une valeur historique, maintenant, je penche pour la valeur rétrospective illustrée ici (première et deuxième pages du document sourcé) :

La rencontre officielle entre Tony Blair et Silvio Berlusconi, le 15 février dernier à Rome, n’aura surpris que ceux qui voient dans le Premier ministre britannique le rénovateur de la social-démocratie européenne.

De l’autre côté, les « Colombes » et le secrétaire d’Etat Colin Powell soutenaient une position inverse. Au final, Bush aura plutôt suivi la ligne dure du Premier ministre israélien Ariel Sharon, qui a répété toute la semaine dernière qu’il n’accepterait pas de négocier quoi que ce soit avec Yasser Arafat.

Passé sans encombre de VGE à Jacques Chirac, le nouveau premier ministre cumule plusieurs atouts : centriste tout en rondeur et représentant de « la France d’en bas ». Feignant encore, il y a peu, de n’avoir reçu aucun « signe » probant de sa future nomination comme premier ministre, Jean-Pierre Raffarin aura joué les modestes jusqu’au bout.

Et mon cas est illustré exactement ici :

Pour protéger son industrie pharmaceutique, Washington a bloqué l’accord sur les génériques. Il aura fallu à peine plus d’un an pour que « l’esprit de Doha » passe aux oubliettes. Conclu à l’arraché à la mi-novembre 2001 dans la capitale du Qatar, le lancement d’un nouveau cycle de négociations commerciales multilatérales avait pourtant été baptisé « cycle du développement » en raison des avancées réalisées en faveur des pays pauvres, notamment l’accès aux médicaments à bas prix

Ce texte m'a èclairé sur mon petit problème, mon FA est un rétrospectif-récapitulatif, ceci dit je me demande si la kyrielle d'emploi ci-dessus ne pourrait pas se réduire à 4 ou 5...

Re : les emplois du futur antérieur

Sûrement.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Re : les emplois du futur antérieur

Me voilà bien content, merci bien mon bon monsieur.

Ceci dit, j'ai eu la réponse spécifique qui m'intéressait, je n'ai pas le temps de décortiquer le reste (j'ai trouvé un autre document intéressant sur le sujet) mais me suis dit que ce serait bien de donner ça en patûre au forum. Comme nous sommes à l'entrée de l'hiver, les verts herbages auront été abandonnés pour les chaudes étables.

4

Re : les emplois du futur antérieur

Aucune des onze phrases ne comporte, sauf erreur, un futur antérieur dans le rôle normal, en tout cas dans le rôle premier de ce temps, consistant à décrire un fait à venir antérieur à un autre fait futur : Ils auront tout mangé (à midi) quand nous arriverons (à treize heures).
Dans aucune de ces onze phrases, donc, le futur antérieur ne me paraît parfaitement justifié ou indispensable. Il me semble qu'on peut le remplacer par un futur simple aux numéros 2 et 8, par un passé composé pour les autres phrases.

Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement… (Nicolas BOILEAU). Si possible !

5 Dernière modification par Lévine (24-11-2021 21:24:07)

Re : les emplois du futur antérieur

Dans tous les cas, le futur antérieur marque l'antériorité par rapport à un repère futur explicite ou supposé. Ce repère supposé est censé se placer à un moment où la vérité sera établie, s'il s'agit d'une supposition, ou plus généralement, à un moment où un constat ou un bilan sera fait.
On peut évidemment donner un nom correspondant à son emploi dans chaque cas précis, mais cela dépend des contextes, et ceux-ci peuvent être très variés, comme tu l'illustres dans tes messages. Dans l'optique de la grammaire fondamentale, tout cela me semble très secondaire.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Messages [ 5 ]

Pages 1

Répondre

forum abclf » Réflexions linguistiques » les emplois du futur antérieur