Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

forum abclf » Réflexions linguistiques » Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 31 ]

Sujet : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Bonjour, lorsque les linguistes comparent des mots ou des portions de mots ils les analysent grâce domaines suivants. Domaines que j'aimerais bien voir chacuns expliqués d'une courte phrase y compris chaque spécialisation entre parenthèse.

• Étymologie et typologie.
• Phonétique (ponctuelle, structurale, articulatoire, phonologi-
que, rythmique et mélodique).
• Morphologie (interne, externe; niveaux de langue).
• Morphosyntaxe.
• Grammaire (signe complexe, nature, fonction, surface, struc-
ture).
• Graphie (typographie, graphématique, sémiotique).
• Sémantique (linéaire et globale, sens implicite et explicite, dé-
notations, connotations, évocations, sous-entendus, présup-
posés).
• Conceptuel et réel (confrontation aux choses nommées).
• Référentiel.
• Fonctions du langage.

2 Dernière modification par Lévine (20-10-2020 08:57:56)

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Une simple remarque pour le moment : "comparer des mots ou des portions de mots" ne veut presque rien dire... Un linguiste étudie le système de la langue et les caractéristiques du discours (le discours est ici la mise en œuvre de la langue) suivant les perspectives diachronique (la langue dans son évolution) et synchronique (la langue à un moment donné de son histoire).


- L'étymologie, c'est l'étude de l'origine des mots, de leur filiation (j'emploie le mot "mot" par commodité, mais il n'est pas rigoureux linguistiquement parlant).
Parfois cette origine est connue, parfois elle est inconnue ou conjecturale.
S'il faut des exemples, vous me le direz ultérieurement.
- La typologie s'applique aux langues : elle consiste à étudier leurs caractéristiques en vue de les répartir en familles. Le point de vue peut être génétique (langues ayant une origine commune, comme les langues romanes, slaves, etc...) ; il peut être structural (langues isolantes, comme le chinois, certaines langues africaines, etc...), langues agglutinantes (comme le turc, le japonais, etc... etc...) 

Il faut distinguer :
- la phonétique, étude descriptive des sons d'une langue, quels qu'ils soient, et de leur mode de réalisation, classification de ces sons (voyelles/consonnes occlusives, fricatives, etc...), ce que vous appelez phonétique ponctuelle et articulatoire).
- la phonologie, étude des sons en tant qu'unités signifiantes : en français, le r roulé et le r grasseyé s'articulent très différemment, mais forment un seul phonème, l'un pouvant se substituer à l'autre sans altérer la signification du "mot". Quand vous évoquez la phonétique structurale, c'est de celle-ci qu'il s'agit.

- le rythme et la prosodie (voyelles brèves, longues, accentuées, atones, accentuation du syntagme ou de la phrase) et la mélodie (du mot, de la phrase) relèvent soir de l'un, soit de l'autre.
Par exemple, en français, la hauteur musicale que je donnerai à telle voyelle sera purement expressive, elle ne signifiera rien par elle-même ; en chinois, par contre, le ton d'un son vocalique est aussi signifiant que son articulation.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Avant de poursuivre, j'aimerais savoir à quoi est destiné ce travail, et à quel niveau d'études il correspond.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

4

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Sage question, et incontournable.

elle est pas belle, la vie ?

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Merci je tiens à avoir un ensemble de définitions qui viennent d'une même personne pour plus de cohérence. (sur wikipédia c'est plutôt confus)

Ce sont bien les mots et non le langage entier qui m'intéresse, j'ai supposait que cela faisait aussi partie de la linguistique.

Ce travail est destiné a créer un système expert capable de tout déterminer d'un mot sans qu'il ait été vu dans une phrase. Il s'agit donc d'un mot nouveau dont on veut connaitre l'étymologie, la synonymie, la prononciation, la fonction, l'usage etc etc
Il s'agit d'une application professionnelle de la linguistique, science que je n'ai pas étudié mais à terme il faudra que je m’entoure de doctorat, master et autres pointures.

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Je fais trop long, en ce cas ? Le problème est que je voudrais que ce soit bien compris, et pas seulement "enregistré". D'autre part, je ne peux pas faire plus court sans risquer de fausser. Je précise enfin que les définitions sont personnelles.

Morphologie interne : étude des monèmes fonctionnels d'une langue (les monèmes sont les plus petites unités de sens).
Ex : Dans marchons, on distingue march- (sémantème) et -ons (morphème) ; le premier élément porte le sens lexical, le second les sèmes fonctionnels suivants : présent de l'indicatif/ou de l'impératif - 1ère personne - pluriel.

Morphologie externe : étude des monèmes en tant qu'éléments permettant de passer d'une unité à une autre au sein de la même catégorie grammaticale ou d'une catégorie à une autre catégorie. C'est le phénomène appelé dérivation.
Ex : organe -> organ/isme ou organ/iser -> organ/is/ation.

Ex : Dans chant/er, -er relève de la morphologie interne si on l'étudie dans ses relations avec chant/ant, par exemple, mais de la morphologie externe si on l'étudie dans ses relations avec chant/eu.r.se.

(A suivre)

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

momoD100 a écrit:

M

Ce travail est destiné a créer un système expert capable de tout déterminer d'un mot sans qu'il ait été vu dans une phrase. Il s'agit donc d'un mot nouveau dont on veut connaitre l'étymologie, la synonymie, la prononciation, la fonction, l'usage etc etc
Il s'agit d'une application professionnelle de la linguistique, science que je n'ai pas étudié mais à terme il faudra que je m’entoure de doctorat, master et autres pointures.

Un système expert capable de tout déterminer d'un mot sans qu'il ait été vu dans une phrase

Bref, un dictionnaire.

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

P'tit prof a écrit:

Bref, un dictionnaire.

Heu non. Un dictionnaire est une liste, réalisée elle et son détail manuellement, pour des mots connus.

9 Dernière modification par Chover (18-10-2020 09:09:32)

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Merci beaucoup, Lévine, pour toutes vos explications et votre souci « que ce soit bien compris ».
Un échange passionnant. Deux notions m'y interpellent particulièrement.

La graphématique, dans votre message 1, momoD100.
« Elle étudie les spécificités des textes écrits dans une certaine langue et ce à quoi elles correspondent dans la langue orale. Une tâche majeure est l’analyse descriptive de régularités implicites dans les écrits (graphotactique) pour formuler des règles explicites (orthographe) de système d’écriture pouvant être utilisé dans l’éducation prescriptive ou les technologies de la langue comme la synthèse vocale. » (Wikipédia)
Est-ce que je simplifie honteusement si j'y vois l'étude des liens entre l'oral et l'écrit ?

Le sème.
Vous écrivez, Lévine (message 6) : « Ex : Dans marchons, on distingue march- (sémantème) et -ons (morphème) ; le premier élément porte le sens lexical, le second les sèmes fonctionnels suivants : présent de l'indicatif/ou de l'impératif - 1ère personne - pluriel. »
Le CNRTL explique : " Soit l'exemple du lexème fauteuil. Les sèmes pertinents sont: « destiné à ce qu'on s'y assoie », « avec dossier », « pour une personne », « avec bras », « sur pied(s) » (B. Pottierds Trav. Ling. Litt. Strasbourg t. 2 n o1 1963, p. 14)."
À lire l'énumération des « sèmes pertinents » de « fauteuil », je devine qu'il s'agit de ce lexème, tandis qu'on n'imagine évidemment pas plus « marchons » que « dansons », « écoutons »... derrière les sèmes fonctionnels que vous citez.
Mais alors, l'évocation du masculin et du singulier de « fauteuil » compléterait-elle la liste de ses sèmes ?
Et « présent de l'indicatif/ou de l'impératif - 1ère personne - pluriel » entreraient-ils dans la catégorie des sèmes généraux de « marchons » ?

10

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

J'interromps mon travail car je ne saisis pas bien ce que vous voulez faire, et votre réponse à P'tit prof ne m'éclaire pas. Soit vous voulez vous constituer un répertoire personnel à partir de vos cours, et là, nous pouvons vous aider à y voir clair, soit, comme cela semble être le cas, vous voulez entreprendre un travail de spécialiste sans disposer des bases suffisantes, comme certains de vos regroupements en témoignent. N'oubliez jamais que plus une définition à donner doit être concise, plus il faut de connaissances pour l'élaborer.

Ce qu'il faut faire à présent, c'est nous donner un exemple de ce que vous voulez obtenir à partir de mes indications ou à partir de ce que vous aurez vous-même cherché. Il est très facile de vous documenter sur les niveaux (ou registre de langue), la graphie, les fonctions du langage (théorie de Jakobson), les grammaires, etc... Et si quelque chose n'est pas clair, dites-le précisément.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

11 Dernière modification par Lévine (18-10-2020 10:12:19)

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Chover, votre message ne m'était pas apparu quand j'ai rédigé le mien ; je vous répondrai, bien sûr, mais pas aujourd'hui.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

12

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Chover a écrit:

La graphématique, dans votre message 1, momoD100.
« Elle étudie les spécificités des textes écrits dans une certaine langue et ce à quoi elles correspondent dans la langue orale. Une tâche majeure est l’analyse descriptive de régularités implicites dans les écrits (graphotactique) pour formuler des règles explicites (orthographe) de système d’écriture pouvant être utilisé dans l’éducation prescriptive ou les technologies de la langue comme la synthèse vocale. » (Wikipédia)
Est-ce que je simplifie honteusement si j'y vois l'étude des liens entre l'oral et l'écrit ?

Oui, bien que votre formulation soit trop générale (si je puis me permettre) ; disons que la graphématique est aux graphèmes ce que la phonologie est aux phonèmes. L’idée est que la forme écrite d’une langue présente une cohérence telle qu’on puisse élaborer les « lois » qui la régissent ou tout au moins certaines constantes ; en un mot, il s’agit d’aborder la langue écrite en termes de structure. Une telle entreprise a été partiellement tentée par R. Thimonnier dans le domaine de la pédagogie de l’orthographe. La synthèse vocale est une autre application. Dans certaines langues, notées phonétiquement, point n’est besoin d’une étude poussée ; pour le français, par exemple, c’est une autre paire de manches…

Chover a écrit:

Le sème.
Vous écrivez, Lévine (message 6) : « Ex : Dans marchons, on distingue march- (sémantème) et -ons (morphème) ; le premier élément porte le sens lexical, le second les sèmes fonctionnels suivants : présent de l'indicatif/ou de l'impératif - 1ère personne - pluriel. »
Le CNRTL explique : " Soit l'exemple du lexème fauteuil. Les sèmes pertinents sont: « destiné à ce qu'on s'y assoie », « avec dossier », « pour une personne », « avec bras », « sur pied(s) » (B. Pottierds Trav. Ling. Litt. Strasbourg t. 2 n o1 1963, p. 14)."
À lire l'énumération des « sèmes pertinents » de « fauteuil », je devine qu'il s'agit de ce lexème, tandis qu'on n'imagine évidemment pas plus « marchons » que « dansons », « écoutons »... derrière les sèmes fonctionnels que vous citez.

Bien sûr, puisque le lexème porte le sens lexical, celui qu’on trouve dans le dictionnaire, alors que le morphème possède un sens grammatical (au sens général du terme) : il n’existe pas par lui-même, et on ne trouvera pas –ons dans un dictionnaire ; en revanche, on trouvera le parce qu’il forme un mot en français (cf. son origine), mais en roumain, par exemple, l’article défini n’est pas un morphème autonome : "l'homme" se dit omul. Mais l'article défini français, même s'il forme un mot, n'en est pas moins un morphème.

Chover a écrit:

Mais alors, l'évocation du masculin et du singulier de « fauteuil » compléterait-elle la liste de ses sèmes ?

Oui, mais le sème « pluriel » est non marqué à l’oral ; c’est éventuellement à l’article ou à un autre élément de la phrase de porter la charge sémique grammaticale : le/un fauteuil s’opposent clairement à les/des fauteuils.

Le genre n’est pas sur le même plan : dans le cas de fauteuil, je ne peux évidemment pas le faire varier.

Chover a écrit:

Et « présent de l'indicatif/ou de l'impératif - 1ère personne - pluriel » entreraient-ils dans la catégorie des sèmes généraux de « marchons » ?

Seulement dans les sèmes fonctionnels, d'après ce qu'on a dit. On ne trouvera donc pas marchons dans un dictionnaire sauf si cette forme verbale est lexicalisée ou forme un titre, un mot d'ordre célèbre, etc...

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

13

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Vraiment passionnant. Merci.
J'avais bien compris que vous n'aviez pas pu prendre connaissance de mon message 9.

14

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Il me semble d'autre part avoir compris ce que momoD100 voulait faire : non un dictionnaire de notions linguistiques, comme je l'ai cru, mais un procédé permettant de trouver le sens et les emplois de tout mot inconnu en utilisant des outils linguistiques pour lesquels il lui faut une initiation.
Mais c'est malheureusement impossible, sans quoi on saurait lire la langue étrusque au lieu de demeurer, comme c'est le cas actuellement, au stade d'une pauvre liste d'une quarantaine de mots !
Quand un linguiste étudie une langue amérindienne ou africaine entièrement orale et jamais décrite, il a avec lui des interlocuteurs qui lui fournissent les corpus, les situations de communication, les éléments socio-culturels nécessaires à son investigation, et donc aussi de bons "truchements", pour parler comme Montaigne. Il est impossible de procéder ex nihilo, sauf pour des mots dont la formation est transparente, pour lesquels un peu d'étymologie ou la connaissance des préfixes et des suffixes peut suffire, à moins qu'on ne s'appelle chrisor. Inutile de convoquer des notions de linguistique dans lesquelles il est très facile de s'égarer...

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

15

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Lévine a écrit:

mais un procédé permettant de trouver le sens et les emplois de tout mot inconnu en utilisant des outils linguistiques pour lesquels il lui faut une initiation.
Mais c'est malheureusement impossible, sans quoi on saurait lire la langue étrusque

C'est bien ça.
Je ne l'ai pas précisé mais mon projet concerne la langue française, pour laquelle il existe toutes sortes de ressources qu'un tel système expert pourrait utiliser, à commencer par un dictionnaire.

16

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Qu'entendez-vous pas "mot inconnu" : un néologisme ?

Il faudrait donner un exemple de mot que vous souhaiteriez traiter.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

17

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Un mot qui n'est dans aucun dictionnaire.

Le système doit fonctionner pour tout type de mot alors un seul exemple ne servirait à rien.

18

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

S'agit-il de mots utilisés dans le médias, dans le monde de la publicité, de nonce-words d'auteur... ?

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

19

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

De tous types de mots, peut être le prochain mot que vous découvrirez !
Prenez le dernier mot que vous avez découvert, ça aurait pu être un de ceux la !
Leur seul point commun étant de naitre dans la francophonie ou d'y être adaptés.

20 Dernière modification par Lévine (20-10-2020 13:43:40)

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Je ne ne pense pas que ce soit possible. Les mots nouveaux sont souvent des anglicismes ou des mots tirés du grec ou du latin par composition ; or les étymons forment une liste quasiment ouverte qu'il est impensable de songer à programmer.

De plus, l'étymologie ne suffit pas toujours : aucun individu connaissant la racine phon(e), aucun helléniste même, ne seraient capables de deviner en quoi le mot "phonème" peut se distinguer du mot "son" pour un linguiste.

Dans le domaine commercial, aucun programme ne vous livrera le secret des appellations Xsara ou même Vel Satis, ce dernier aux allures faussement latines.

Par ailleurs, les éléments auxquels peut s'appliquer votre projet s'avèrent en nombre très réduit : les mots nouveaux, même s'ils sont enregistrés dans les dictionnaires avec un certain retard, figurent dès leur apparition  dans wikipédia ou dans des textes de toutes sortes disponibles en ligne, qu'il faut simplement avoir le courage de lire et de confronter. Mais c'est la meilleure solution; ne serait-ce que parce que vous verrez le mot fonctionner en contexte, et que c'est ce dernier qui vous livrera les informations les plus précieuses.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Application pratique : schmilblick, vistemboire, schtroumpf.

HS : Nous avons donc parmi nous un poète qui donne  « un sens nouveau aux mots de la tribu » et qui confronte des textes...

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

22 Dernière modification par Lévine (20-10-2020 15:43:00)

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

P'tit Robert pour P'tit prof :

confronter 2° Par ext. Comparer d'une manière suivie. Confronter deux textes, etc...

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Confronter deux textes, nous sommes bien d'accord. Mais confronter absolument ? Sans doute vouliez-vous écrire collationner et vos doigts se sont emmêlés.

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

24 Dernière modification par Lévine (20-10-2020 16:25:33)

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

"ou dans des textes de toutes sortes disponibles en ligne, qu'il faut simplement avoir le courage de lire et de confronter"

Faut-il que je fasse une analyse logique de ce morceau de phrase ?

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

25

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Et vous faites ça tout le long des discussions ?

26

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Ça arrive, mais c'est tout à fait exceptionnel... Reconnaissons quand même qu'abc est facilement le forum des digressions.

elle est pas belle, la vie ?

27

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Ce n'est pas une digression qui m'incombe. A l'origine, il y a une faute qui m'a été reprochée injustement du fait d'une mauvaise lecture. Le "leur" que vous employez est donc de trop.
Milexcuz, c'est rectifié.
P.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

28

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Je verrai bien si ce que je souhaite faire est possible ou non. Peut être que la linguistique seule ne suffira pas, les sciences ont leur limite.

Quoi qu'il en soit je vais travailler avec la linguistique pendant plusieurs mois ou années et j'ai besoin de comprendre ses notions pour orienter mon travail.

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Lévine a écrit:

"ou dans des textes de toutes sortes disponibles en ligne, qu'il faut simplement avoir le courage de lire et de confronter"

Faut-il que je fasse une analyse logique de ce morceau de phrase ?

Que vous êtes mignon quand vous vous fâchez !

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

30

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Au lieu de vous excuser... Vous avez décidément un joli sens des rapports humains.

Participez intelligemment à ce forum ou abstenez-vous, c'est le conseil que je vous donne.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

31

Re : Les notions de sémio-linguistique pour débutant

Merci à Piotr.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Messages [ 31 ]

Pages 1

Répondre

forum abclf » Réflexions linguistiques » Les notions de sémio-linguistique pour débutant