Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

(Page 1 sur 2)

forum abclf » Promotion linguistique » Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Flux RSS du sujet

Messages [ 1 à 50 sur 73 ]

Sujet : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

C'est un terme qu'on entend tous les jours aux infos, à propos d'une hypothétique seconde vague de coronavirus : « 25 nouveaux clusters en France depuis le déconfinement. »

    Mon Robert & Collins m'apprend que cluster signifie « grappe » (fruits) ou « petit groupe » (humains) ; on trouve aussi « bouquet, essaim » et, sur la Toile, « foyer (d'épidémie) » et « bloc, secteur (sur un disque dur) ».

    Pourquoi tout le monde utilise-t-il cet anglicisme au lieu des courts et appropriés « groupe / foyer » ? Si l'on veut insister sur l'aspect de relation-transmission présent dans « grappe », on a encore le terme « filière ».
    Rappelons en effet la « règle » : on n'utilise un emprunt étranger que s'il n'existe pas en français un terme aussi court, clair et facile à utiliser que le terme importé. Dans le cas de cluster, on n'a que l'embarras du choix : groupe, foyer, filière...

elle est pas belle, la vie ?

2

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Pour évoquer l'agressivité du virus, j'envisage le mot "percée" mais ce n'est pas vraiment une traduction de cluster.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

3 Dernière modification par vh (09-07-2020 13:15:44)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

J'aime le mot  foyer (d'infection)

Pour un incendie, on dirait : le feu principal est  éteint, quelques foyers font encore des apparitions


L'anglais cluster (groupement)  évoque plusieurs entités rapprochées

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

L'équivalent français qui avait été officiellement proposé pour traduire le mot "cluster", bien avant la Covid-19 (il y a une trentaine d'années), c'est "agrégat spatio-temporel" qui correspond à une réalité très claire dans les observations épidémiologiques, mais "cluster", aimé pour sa brièveté, a continué d'être employé. Selon certains, "foyer" n'a pas exactement le même sens et c'est fort possible pour des épidémiologistes. Mais pour les besoins de l'information au grand public, il semble bien que foyer.. fasse le job, comme on dit en néo-français.
"Cluster" s'utilise également en musique (contemporaine) pour désigner des "grappes sonores";  en gros quand on tape avec le poing et tout l'avant-bras sur son piano, on fait de magnifiques clusters.

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Plus si contemporaine que cela... wink

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

6

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Abel a écrit:

« agrégat spatio-temporel » [...]. Selon certains, « foyer » n'a pas exactement le même sens [...].

    J'ignorais cette (louable) tentative d'un autre siècle ; reconnaissons toutefois qu'il est impossible de faire plus maladroit comme remplaçant officiel : c'est long (8 syllabes pour 2), lourd et prétentieux. Devant un tel concurrent, il est logique que cluster survécût.
    Cela dit, quel mauvais procès fait-on à « foyer » ? Il est plus proche de la réalité du terrain (infectieux) que l'anglicisme qui signifie « grappe, groupe, secteur... », n'est-il pas ?
    « Agrégat spatio-temporel ! » : c'est de la science-fiction !

elle est pas belle, la vie ?

7 Dernière modification par vh (09-07-2020 22:21:51)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Contrairement à foyer, agrégat suggère la cohésion, pas l'expansion possible.

Nid suggère l'expansion, la multiplication possible. Nid de vermine, de terroristes.

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Piotr a écrit:

    Cela dit, quel mauvais procès fait-on à « foyer » ? Il est plus proche de la réalité du terrain (infectieux) que l'anglicisme qui signifie « grappe, groupe, secteur... », n'est-il pas ?
    « Agrégat spatio-temporel ! » : c'est de la science-fiction !

C'est justement parce que les clusters ne concernent pas seulement les infections que l'équivalent agrégat spatio-temporel avait été proposé. De quoi s'agissait-il ? Essentiellement d'observer sur des diagrammes espace-temps les agrégats de cas constatés ; il peut s'agir de cancers, de bébés sans bras, etc., pas forcément d'un foyer d'infection au sens viral ou bactérien. En observant les "grappes" de cas rapprochés, dans le temps et/ou dans l'espace, on tire des conséquences sur l'origine possible de ces cas, et cette origine peut être un accident industriel, une contamination de la nappe phréatique, un médecin hyper mauvais dans la région, etc. Rien à voir parfois avec une infection. C'est un moyen d'étude statistique.
Bien sûr, avec notre chère Covid-19, les clusters se confondent généralement avec des foyers d'infection, mais ce n'est pas toujours ainsi.

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Pourquoi pas "agrégat", tout simplement ?

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Ou même grappe, tout simplement, ce qui aurait traduit exactement cluster. C'est que souvent, quand les commissions de terminologie se penchent sur des équivalents à proposer à de nouveaux mots, elles prennent le parti de donner une expression explicative. Il est clair que "grappe" ou "agrégat", sans la connaissance du contexte, ne serait parlant pour personne. Les commissions se figurent que "agrégat spatio-temporel" est plus parlant ; c'est un peu vrai, mais pas assez pour être suggestif pour le profane et trop long pour être utilisé par le professionnel qui n'a que faire d'une expression explicative.

11 Dernière modification par Lévine (10-07-2020 13:52:06)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

"agrégat spatio-temporel", c'est du langage MAFPEN ("parents d'élèves" = "géniteurs d'apprenants" lol), tu connais sans doute ?

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

12

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Je ne connais pas l’étymologie du mot cluster ; elle pourrait peut-être apporter quelque éclaircissement.
Par ailleurs, Comme la botanique est mon violon d’Ingres j’aurais tendance à remplacer cluster par stolon.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

13

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

J’aurais tendance à remplacer cluster par stolon.

   Stolon ou caïeu ou, tout simplement, bourgeon ou germe ?

c'est un peu vrai, mais pas assez pour être suggestif pour le profane et trop long pour être utilisé par le professionnel

   Abel, la meilleure adéquation du terme complet est une évidence : une périphrase ou une expression développée fournira toujours plus d'info qu'un court vocable mais, comme tu le soulignes, c'est trop (pour les professionnels) et pas assez (pour les profanes).

C'est un moyen d'étude statistique.

   Donc, le terme « agrégat spatio-temporel » est, en lui-même, généraliste : il est utilisable (utilisé ?) non seulement en épidémiologie mais, semble-t-il, pour étudier tout phénomène expansif ou distributif non expliqué ; ce n'est pas une panacée langagière, alors pourquoi pas un mot plus simple : nous sommes dans l'info grand public ?

   Et puis, comme le souligne Lévine, on a connu - dans d'autres secteurs de diffusion d'info - de ces expressions délicieusement prétentieuses et imbitables : basta ! Place à la simplicité.

elle est pas belle, la vie ?

14 Dernière modification par vh (10-07-2020 15:16:00)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Simplicité ? Je propose un latinisme :
focus : foyer épidémiologique.

15

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

glop a écrit:

Je ne connais pas l’étymologie du mot cluster ; elle pourrait peut-être apporter quelque éclaircissement.
Par ailleurs, Comme la botanique est mon violon d’Ingres j’aurais tendance à remplacer cluster par stolon.

cluster vient d'une racine i-e *klus (par le germanique) qui signifie "grouper", "amonceler", "mettre en tas". Le mot cluster signifie "grappe", "bouquet", comme on l'a dit, très perceptible dans son sens musical.

Le mot clystère, du grec kluzo, "nettoyer", a la même origine, après un glissement de sens : "mettre en tas pour évacuer", d'où "évacuer", "nettoyer". Le mot cloaque vient aussi de là : la cloaca maxima est le premier égout de Rome !

Voilà pourquoi "foyer" n'est pas bon pour traduire cluster.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

16 Dernière modification par vh (10-07-2020 16:42:05)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Wuhan est le foyer cenral de l'épidémie, son épicentre.

17

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Décidément, le temps ne fait rien à l’affaire (merci Georges).

Piotr a écrit:

Mon Robert & Collins m'apprend que cluster signifie « grappe ».

Que n'ai-je cherché d'abord chez Robert, tout simplement (sachant que « cluster » est absent du TLFi) ?

Robert le Grand a écrit:

cluster n. m.
ÉTYM. 1965; mot angl. «  agglomérat  ».

* Anglic. Didact. Groupement d'un petit nombre d'objets. Spécialt. Groupe relativement serré d'objets célestes. — Ling. Groupe de consonnes qui se suivent. — Biol. Répétition de la même séquence de nucléotides (d'un ADN).
* Mus. Résonance de plusieurs notes jouées simultanément au clavier avec le poing, la paume ou l'avant-bras.

   Cela fait plus d'un demi-siècle qu'existe cet anglicisme, et on ne m'en avait rien dit !
   Et maintenant, comment traduire « cluster » dans la phrase initiale :  « 25 nouveaux clusters en France depuis le déconfinement. » ?
   Sachant que nous sommes devant un bulletin d'infos télévisé et destiné au grand public, lequel n'a que faire des précisions des spécialistes (biologistes, épidémiologistes, polémistes...).

   On pourrait utiliser « groupes », voire « isolats », sauf que ces groupuscules, précisément, ne sont pas isolés ; « agrégats » ne serait pas mauvais, mais il nécessite une explication presque à chaque fois qu'on l'utilisera, parce que c'est un terme savant. Il en est de même pour « cluster » me direz-vous, mais celui-ci à l'avantage d'être un mot étranger : il est donc "normal" qu'il ne soit pas compris (C.Q.F.D.).
   Conclusion : malgré son impropriété native (i. e. étymologique), c'est encore « foyer » qui l'emporte à mes yeux (et mes oreilles).

elle est pas belle, la vie ?

18 Dernière modification par Lévine (10-07-2020 18:11:41)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Mais foyer implique un centre d'où rayonne l'épidémie, tandis que cluster signifie simplement "grande concentration de cas dans la même zone à un moment donné" : il faut avoir à l'esprit l'image d'une carte où les cas seraient figurés par des points : dans un zone à cluster, les points se toucheraient, s'amalgameraient en grappes jusqu'à ne former qu'une tache.
Ce qui n'empêche pas ensuite le cluster, pris dans son ensemble, de constituer un nouveau foyer (à Dieu ne plaise).
Tout dépend donc de la perspective adoptée.

Déjà chez Scarlatti :

https://zupimages.net/up/20/28/5wrs.png

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

19 Dernière modification par P'tit prof (10-07-2020 19:50:32)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Pourquoi pas grumeau ?

"agrégat spatio-temporel", c'est du langage MAFPEN ("parents d'élèves" = "géniteurs d'apprenants" lol), tu connais sans doute ?

Pure légende urbaine. Parfaitement bilingue en éduc-nat, je puis assurer qu'il s'agit là d'une blague de potache mal comprenant, participant à la campagne de dénigrement du corps enseignant.
Bref, c'est aussi sot que grenu.

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

20 Dernière modification par glop (14-07-2020 11:19:58)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Lévine a écrit:

Mais foyer implique un centre d'où rayonne l'épidémie, tandis que cluster signifie simplement "grande concentration de cas dans la même zone à un moment donné" : il faut avoir à l'esprit l'image d'une carte où les cas seraient figurés par des points : dans un zone à cluster, les points se toucheraient, s'amalgameraient en grappes jusqu'à ne former qu'une tache.
Ce qui n'empêche pas ensuite le cluster, pris dans son ensemble, de constituer un nouveau foyer (à Dieu ne plaise).
Tout dépend donc de la perspective adoptée.

Déjà chez Scarlatti :

https://zupimages.net/up/20/28/5wrs.png


Si "grappe" évoque trop de choses agréables, pourquoi ne pas se rabattre sur "racème"

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Bon Dieu, mais c'est bien sûr !
Nous pataugeons dans la traduction de cluster car nous confondons la carte et le territoire.
Pour le statisticien ou le cartographe, le cluster est un nuage de points symbolisant la présence du phénomène observé.
Ces clusters, donc, représentent, dans le cas qui nous occupe, les foyers de contamination.


Dire qu'il y a un cluster à Creil, c'est dire qu'un trait bleu a inondé Paris en 1910 !

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

22

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Euh... C'est un peu ce que je viens de dire, non ?

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

23

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Qu'en disent nos voisins Belges (du moins certains d'entre eux) ?
   Sur France-info ce matin, entretien avec un édile belge : « s'il y a des foyers virulents, des foyers d'infection... ».

   Puis entretien avec un épidémiologiste français : « on découvre de nouveaux clusters, des cas groupés... » ; puis le journaliste a  repris « clusters » et ils n'ont plus utilisé que ce terme.
   Perdu une belle occasion de bien parler...

elle est pas belle, la vie ?

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Lévine a écrit:

Euh... C'est un peu ce que je viens de dire, non ?

Non.

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

25

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Ah je me disais aussi...

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

26 Dernière modification par florentissime (13-07-2020 18:33:31)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

On a le terme cognat, du latin cognascere (litt. Naître ensemble), un nom qui qualifie un lien de parenté, des naissances issues d'une souche commune.

Cela peut s'appliquer à des domaines variés. En linguistique, des cognats sont des mots de 2 langues différentes qui partagent un étymon commun d'une langue mère.

En épidémiologie, on pourrait parler de "cognats" pour évoquer ces groupes de cas qui sont issus d'une souche virale commune, issus d'un patient zéro.

27

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Oui, mais en ce cas, le mot foyer pourrait suffire ; dans cluster, il y a une idée d'accumulation, d'agrégat, de "grappe" comme on l'a dit.

Finalement, rien ne vaut le mot cluster !

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

28

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Foyer d'infection faisait très bien l'affaire, mais sûrement trop ringard pour le petit monde politico-médiatique. Anglomanie, quand tu nous tiens...

Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

29

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Oui, mais foyer et cluster ne sont pas synonymes. Un foyer est l'origine à partir de laquelle va rayonner la contamination, en théorie le fameux patient "0"; un cluster est un ensemble compact de cas qui se forme dans le même temps et dans le même lieu.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

30 Dernière modification par florentissime (13-07-2020 23:31:56)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Bien-sûr que cluster correspond au foyer épidémique...
Le verbe "to cluster" en anglais signifie notamment "Croître en bouquets, en grappes". Le déverbal évoque des bouquets qui ont crûs.

L'étymologie est très éclairante. Glue  agglutiner, Caillot, coaguler, cailler (pour le lait), cluster, cloud (les nuages qui bourgeonnent), sont des cognats, c'est-à-dire des mots partageant une étymologie commune.

L'idée évoque des amas en croissance, bourgeonneants, foisonnants sous l'effet de telle ou telle cause.

Il y a encore le terme de colloïde, dérivé de colle, petits amas qui croissent puis se précipitent dans un fluide.

Tout cela fait inévitablement penser à un processus de fermentation, biologique, ou chimique. C'est bien adapté à une contagion virale. Je ne vois pas l'utilité d'un emprunt à l'anglais pour évoquer ces notions.

Je propose : efflorescence.

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Vivement Little big Horn !

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

32

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

florentissime a écrit:

Bien-sûr que cluster correspond au foyer épidémique...
Le verbe "to cluster" en anglais signifie notamment "Croître en bouquets, en grappes". Le déverbal évoque des bouquets qui ont crûs.

L'étymologie est très éclairante. Glue  agglutiner, Caillot, coaguler, cailler (pour le lait), cluster, cloud (les nuages qui bourgeonnent), sont des cognats, c'est-à-dire des mots partageant une étymologie commune.

L'idée évoque des amas en croissance, bourgeonneants, foisonnants sous l'effet de telle ou telle cause.

L'idée d'origine n'apparaît que dans l'emploi intransitif du verbe (tout à fait logiquement) : ailleurs, c'est la notion d'amas qui prévaut. Bien sûr, dans une épidémie, le "cluster" est lié à un foyer originel, au point que les deux mots semblent synonymes, mais ailleurs, peut-on parler de foyer dans glue ? dans cloud ? dans le tone cluster ? On pourrait même renverser la relation : dans un tone cluster, l'origine est multiple, le résultat unique : la grappe sonore, dans un essaim également.
Cela dit, efflorescence n'est pas mal, mais peut-être un peu trop valorisant pour une épidémie smile

Lances des glaciers fiers, rois blancs, frissons d'ombelles ; 

_______________________

Je ne sais ce que Pp veut dire avec Little big Horn : que le général Cluster - pardon Custer - y est mort ?

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

33 Dernière modification par florentissime (14-07-2020 12:34:58)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Le but du terme cluster, dans son emploi actuel, est de désigner là où l'épidémie reprend, oû l"on souhaitera endiguer les contagions à leur source. Je t'accorde qu'on peut le voir comme foyer épidémique potentiel.

Mais le but de la discussion ne peut être de trouver un terme pour traduire toutes les emplois anglophone du terme cluster. L'anglais abonde dans l'emploi de termes courts, mais au prix d'une extrême polysémie, ce qui à terme risque de rendre cette langue trop ambigue et difficile à saisir.


Efflorescence indique bien cette notion de commencement (suffixe inchoatif -esc), et s'il est poétique, c'est mieux pour le moral.

Maintenant  on pourrait inventer un terme similaire, basé sur virus plutôt que fleur :

La virulescence : l'émergence de foyers épidémiques en puissance

Un virulescier: centre de cette virulescence; dont une virulescence est le fruit. Un nouveau virulescier découvert en Bretagne.

Virulesque (adj.) : qui a la qualité d'être virulescent. une école virulesque. Pourquoi tant d'abattoirs sont-ils virulesques ?

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Lévine a écrit:

Je ne sais ce que Pp veut dire avec Little big Horn : que le général Cluster - pardon Custer - y est mort ?

Pas seulement mort, mais tué par les Indiens qu'il avait l'intention de massacrer.

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

35 Dernière modification par Lévine (14-07-2020 14:55:11)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Je ne sais pas si ce mot s'imposera, car en tout, c'est l'usage qui tranche :

Il le faut avouer, l'Usage est un grand maître.
                              (Molière-Lévine, éd. ABC)

En fait, voici comment je vois les choses :
- Si l'on veut parler de la virulescence d'un secteur géographique donné, l'expression "foyer épidémique" convient très bien.
- Si, en cartographie statistique par exemple, on veut désigner un "nuage de points" dans un lieu et un temps donnés, on peut alors parler de "concentration de cas" ou... de cluster.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

... qu'il ne reste qu'à franciser : clussetaire

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Plutôt cleussetaire si l'on se fonde sur la prononciation habituelle.

38 Dernière modification par glop (14-07-2020 17:02:54)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Ou encore : Mot valise "closteur" (clos+cluster) évoquant la volonté de circonscrire.

Je vois que ma proposition "racème" n’ai retenu l’attention de personne.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

C'est un joli mot, mais bien rare, et au fond quasiment aussi inconnu du Français moyen que "cluster". Pourquoi ne pas dire "grappe" tout simplement ?

40 Dernière modification par Lévine (14-07-2020 17:22:43)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Dans la presse officielle russe, on trouve le mot кластер (klast'er), bizarrement plus fréquent pour parler des pays étrangers... :lol:

Si, glop, j'ai bien vu le mot que vous proposiez, mais cette démarche de substitution est vaine. Il est plus fructueux de débattre de re, non de nomine.

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

41 Dernière modification par glop (14-07-2020 15:08:35)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Abel Boyer a écrit:

C'est un joli mot, mais bien rare, et au fond quasiment aussi inconnu du Français moyen que "cluster". Pourquoi ne pas dire "grappe" tout simplement ?

C'est justement parce que "racème" est en "vacance" que je le trouve intéressant.

Il y aurait bien aussi "troche"

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

42 Dernière modification par florentissime (14-07-2020 15:48:04)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Abel Boyer a écrit:

Plutôt cleussetaire si l'on se fonde sur la prononciation habituelle.

Voire cleusteur...


Mais si on le francise, c'est pour quel sens ?
Spécifiquement pour les revirulescences du coronavirus, ou bien pour toutes ses acceptions (musique, informatique, botanique, cosmologie,... etc) ??
Pour l'acception générale, on a le terme groupe.

Personnellement, je ne tiens pas à que soit introduit en français, le bordel anglophone. Le prix de sa concision se paye en une trop grande polysémie,. Vouloir trop d'efficacité aboutit à l'inefficience AMHA.

43

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Si l’on se référait à la façon de représenter ces "clusters" sur une carte, on pourrait envisager "pastille" ou "confetti"

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

44 Dernière modification par glop (14-07-2020 21:19:29)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Je constate que "cluster" a pour lui l’avantage de ne pas avoir de connotation positive en français contrairement, par exemple, à "semis" qui évoque un travail productif.

Un autre mot (le mot confinement), fut beaucoup employé ces temps-ci. Il ne pourrait plus avoir, en pays anglophones, le sens que nous lui donnons en France puisqu’il a évolué en anglais pour devenir plus ou moins le synonyme du français "accouchement".
Désirons-nous accentuer entre le français et l’anglais cette différenciation de sens que prennent les mots similaires ?

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

45

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

"Accouchement" n'est qu'un des sens du mot anglais, évidemment dérivé (temps de confinement de la parturiente).

https://en.wiktionary.org/wiki/confinement

Ce sens est d'ailleurs noté dated (sauf au pluriel, je crois, mais je ne suis pas angliciste).

Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

46 Dernière modification par vh (15-07-2020 12:47:28)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Comme Levine l'a bien resumé dans ses messages:
-hors de contexte, cluster signifie simplement groupement
-foyer (d'infection) est bien, mais n'a pas exactement le même sens.

Il est  possible que l'anglicisme cluster survive en français pour les les raisons suivantes:
- il est vu comme un mot  technique et il est clair pour les spécialistes.
- il est fermement  lié à un événement historique : la grande pandémie de 2020.
- c'est un mot général étranger qui  devient très spécifique en tant qu'emprunt (cf. angl. cake)

Il peut subir le même sort que mot "rescapé", qu n'était qu'un mot régional de  sauveteurs belges lors de la catastrophe minière historique de  Courrières (Pas-de-Calais), le 10 mars 1906. Cluster pourrait être dans l'avenir, totalement accepté dans le contexte d'une épidémie.

47

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

vh a écrit:

- c'est un mot général étranger

Général Cluster ? smile

Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

48 Dernière modification par P'tit prof (15-07-2020 14:57:10)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Je plussoie :


vh a écrit:

Comme Levine l'a bien resumé dans ses messages:
-hors de contexte, cluster signifie simplement groupement
-foyer (d'infection) est bien, mais n'a pas exactement le même sens.

Il est  possible que l'anglicisme cluster survive en français pour les les raisons suivantes:
- il est vu comme un mot  technique et il est clair pour les spécialistes.
- il est fermement  lié à un événement historique : la grande pandémie de 2020.
- c'est un mot général étranger qui  devient très spécifique en tant qu'emprunt (cf. angl. cake)

Il peut subir le même sort que mot "rescapé", qu n'était qu'un mot régional de  sauveteurs belges lors de la catastrophe minière historique de  Courrières (Pas-de-Calais), le 10 mars 1906. Cluster pourrait être dans l'avenir, totalement accepté dans le contexte d'une épidémie.

Pour les anglophones ce terme connote, entre autres, un nuage de points sur une carte. La métaphore leur est immédiatement compréhensible... et totalement intraduisible en français  : si les dénotations sont transposables, les connotations le sont rarement.
Pour les francophones, ce terme dénote un foyer d'infection, tout simplement.

Pour rendre  la connotation, l'image du nid de de frelons est assez parlante.
Pour rendre  la dénotation, l'emprunt pur et simple du mot anglais fait la farce, comme le dit si bien VH.

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

49 Dernière modification par vh (15-07-2020 15:47:05)

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

Personnellement, le mot foyer me convient parfaitement. Si le mot cluster continue sa grande présence, il va finir par s'imposer, comme mot de vocabulaire spécialisé et ce n'est pas bien grave.

S'il se mettait à prendre tous les sens de groupement, ce serait un problème.

Re : Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?

P'tit prof a écrit:

Pour rendre  la connotation, l'image du nid de de frelons est assez parlante.

Image parlane peut-être, mais j'imagine mal les médecins et les journalistes parler de nids de frelons pour la Covid-19, d'autant que la France continentale connaît aussi le problème préoccupant des nids de frelons asiatiques.

Messages [ 1 à 50 sur 73 ]

forum abclf » Promotion linguistique » Comment traduire les anglicismes : "cluster" ?