Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

(Page 2 sur 2)

ABC de la langue française : forums » Pratiques linguistiques » Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Flux RSS du sujet

Messages [ 26 à 39 sur 39 ]

26

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

hermes1 a écrit:

Un essai pour "soldouille"
En me basant sur le suffixe -ouille, qui minimise le mot précédent (solde en l'occurence), il s'agirait du reliquat d'une dette

Rectification à la vue de la phrase :
Phrase 2 :
soldouille (qui est plus connu sous le vocable de piétaille) : les hommes de troupes pris dans leur ensemble
en opposition à
chaussée (qui a donné le mot maréchaussée) : soldats disposants de bottes dans leur uniforme (gradés et troupes spéciales)

27

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Concernant myrophore :
Trouvé dans l'oeuvre de Blaise Cendrars : "Les étoiles sont myrophores et palpitent de fièvre, chacun de leurs rayons qui ensemencent le cerveau de l'homme y porte un germe de destruction ".
BC semble donner un autre sens à ce mot car le sens qui prévaut ici, à base de senteurs et de parfum, semble difficile intégrer dans cette phrase du même auteur.
Cela dit, je n'ai pas de solution à proposer

28

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Concernant haireux :
Trouvé dans le dictionnaire d'un site de généalogie :

http://kapelos.free.fr/lexique_H.htm
"Haireux   T. adj. Temps froid & humide, accompagné de brouillards & de frimats, qui fait grelotter, & qui est plus incommode que la grande gelée. "

29

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Concernant cabreux :

Sans rentrer dans le détail voici un extrait d'un texte trouvé sur un site

http://www.eros-thanatos.com/+-Bestialite-+.html
"Bestialité. — On entend par bestialité tout rapport génital ou contre nature de l’homme ou de la femme avec un être vivant qui n’appartient pas à son espèce...

...Née dans les chaudes contrées asiatiques, comme tous les raffinements de la lubricité, cette turpitude a été connue de bonne heure en Égypte, où elle eut même les honneurs d’un culte religieux. Les femmes, en effet, avaient des rapprochements avec Mendès ou Pan, le bouc sacré...

...De nos jours cet abus génital est heureusement plus rare. Cependant on le rencontre encore chez certains cavaliers et, dans les campagnes, chez les muletiers, les âniers ; mais ce sont surtout les pâtres, les bergers, porchers, chevriers, vachers, gardeurs d’oies, de dindons, etc., qui se livrent à l’acte bestial sur les animaux qu’ils font paître. II est peu de villages où l’on ne connaisse un de ces êtres dégradés que les habitants du pays flétrissent des surnoms de Cabreux, de Sauteux, de Sailleux de bêtes..."

Sans commentaire.

30

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Concernant philomathe :

Que n'avons nous pas pensé plus tot à chercher sur google pour y trouver le site de la Société philomathique de Paris :
http://philomathique.org/

Instructif !

31

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bonsoir

Je suis également élève au CEC et je viens de découvrir votre site au cours de ma recherche de tous ces mots bizarres et imagés.

Un grand merci à tous ceux qui participent à l'élévation de notre culture.

32

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bonjour,

Avez-vous une solution à proposer pour "s'enlairait" dans la phrase donnée par le C.EC.

"...jusqu'à un très ancien palais de marbre rose, qui s'enlairait de deux ailes et d'un portique central rose" 
De J.Lombard.

Sinon avez-vous fini par constituer un groupe d'anciens et actuels élèves du C.E.C. ?

Cordialement.

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Neraelle a écrit:

"...jusqu'à un très ancien palais de marbre rose, qui s'enlairait de deux ailes et d'un portique central rose"

C 'est apparemment une création pas très adroite sur en l'air : avec ses ailes, le palais semble s'envoler ...

34

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bonjour et merci,

J'avais pensé à "s'envoyer en l'air", mais dans l'affaire, du coup, c'est le portique central qui me perturbe beaucoup... Les ailes, elles, jouent en effet bien leur rôle.

35 Dernière modification par Pierre Enckell (20-03-2010 20:55:40)

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

La phrase complète est :

"Haraîvi et Sepeôs longèrent un jardin, qui ne se voyait pas, jusqu'à un très ancien palais de marbre rose, qui s'enlairait de deux ailes et d'un portique central rose, précédé d'un perron rose accédant à un portique rose ouvert sur un vestibule au pavement bi-chromé."
(Jean Lombard, Byzance, éd. Ollendorff, 1901, p. 34.)

Il s'agit d'une réédition : l'originale avait paru en 1890 chez Albert Savine ; l'auteur était mort l'année suivante. Paul Margueritte fait son éloge dans la préface de l'édition Ollendorff, mais ne peut s'empêcher de trouver dans son écriture "un abus de néologismes, de tournures barbares".

Le verbe s'enlairer, et peut-être aussi les autres mots de cette liste, figure avec la même référence dans un dictionnaire de mots bizarroïdes publié autrefois par Maurice Rheims (chez Seghers, peut-être?) et repris plus tard dans la collection 10/18. Ce recueil fait la part belle aux romanciers de l'école symboliste fin-de-siècle, qui néologisaient parfois outrageusement.

36

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Merci !

Et très sincèrement j'aimerais trouver comme vous aussi rapidement (je ne dis pas facilement) les textes source.
Je vais essayer de faire des recherches avec les éléments fournis, vous m'êtes d'un grand secours.

Je vous souhaite une très agréable journée,
Cordialement,

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

L'ouvrage de Rheims s'appelle Dictionnaire des mots sauvages.Il a été publié chez Larousse en 1969 ; la maison en a fait paraître des rééditions (parfois augmentées), l'une sous le titre Abracadabrantesque.

38

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Bravo ! Moi qui bossait seule dans mon coin ! Je suis aussi au CEC !
Oui, ce serait bien de communiquer entre nous.

39

Re : Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...

Mais je vois que cette conversation date d'il y a 9 ans. Un sacré voyage dans le temps !

Messages [ 26 à 39 sur 39 ]

ABC de la langue française : forums » Pratiques linguistiques » Cabreux, soldouille, engembillé, arquepoussée, ultra-myrophore...



Généré en 0,044 secondes, 89 requêtes exécutées