Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

forum abclf » Pratiques linguistiques » Auparavant (nature grammaticale)

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 6 ]

Sujet : Auparavant (nature grammaticale)

Auparavant indique l'antériorité d'un fait par rapport à un autre.
Est-ce que, donc, il ne peut être un déictique ?
Ou encore : est-il l'équivalent de "avant" dans le récit ?
A force d'analyse je ne vois plus clair.

Merci!

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

Re : Auparavant (nature grammaticale)

Avant peut être adverbe, préposition, permet de former la conjonction avant que.

Auparavant n'est qu'adverbe. D'un point de vue syntaxique s'utilise-t-il toujours comme avant ? Je crois que oui, mais il y a peut-être des exceptions. Peut-on entendre ou lire juste auparavant ?

3

Re : Auparavant (nature grammaticale)

Si le point de repère est la situation d’énonciation, je dirais qu’auparavant est déictique et dans le cas contraire qu’il ne l’est pas. Ainsi, je dirais qu’il ne l’est pas dans par exemple :

Tu veilleras à bien fermer la porte, auparavant, tu t’assureras que le chien est rentré.

Mais qu’il l’est dans par exemple :

Auparavant j’étais blablabla, mais maintenant je suis bliblibli.
Oh regarde ! un efrit, je n’en avais jamais vu auparavant !

Z’en pensez quoi ?

4

Re : Auparavant (nature grammaticale)

Merci K@t pour ces exemples. Je pense la même chose mais je ne parvenais pas à trouver des exemples suffisamment parlant et les deux vôtres me paraissent clairs.
Dans votre première phrase, oui, le référent est dans le texte et pas dans la deuxième.
Ce qui montre qu'il peut être ou non déictique.  Quand il l'est, il peut être remplacé par avant mais avec une nuance :
Oh regarde! un efrit, je n'en avais jamais vu avant!

Et cette nuance ? J'ai du mal à la définir. C'est un peu comme si on s'éloignait mentalement de la situation d'énonciation...

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

5

Re : Auparavant (nature grammaticale)

Je vous en prie Ylou. smile

Et cette nuance ? J'ai du mal à la définir. C'est un peu comme si on s'éloignait mentalement de la situation d'énonciation...

Je pense qu’avant - adverbe temporel - est synonyme d’auparavant. Ce qui les différencie tient plus au registre qu’au sémantisme : courant pour avant, soutenu pour auparavant.
(La 9e édition du dictionnaire de l’Académie, conseille même de préférer auparavant à avant, bon…)

★II. Adv.
☆1. Marque l'antériorité dans le temps. Quelques jours avant. Ce n'était pas en 1960, c'était bien avant. Nous voici de nouveau réunis au complet, comme avant. Et avant ? l'aviez-vous déjà rencontré ? (On dit de préférence Auparavant.)
https://www.cnrtl.fr/definition/academie9/avant

On pourrait d'ailleurs également remplacer auparavant par avant dans la phrase où il n’est pas déictique :

Tu veilleras à bien fermer la porte, avant, tu t’assureras que le chien est rentré.

6

Re : Auparavant (nature grammaticale)

Merci beaucoup à tous les deux.

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

Messages [ 6 ]

Pages 1

Répondre

forum abclf » Pratiques linguistiques » Auparavant (nature grammaticale)