Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

forum abclf » Internet et informatique » Chroniques d'une orthographe non élitiste

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 4 ]

1 Dernière modification par Dictho (18-01-2014 17:10:59)

Sujet : Chroniques d'une orthographe non élitiste

Vous pouvez accéder directement aux Chroniques d'une orthographe non élitiste en PDF à cette adresse :  http://reglesdorthographe.blogs.nouvelo … 196422.pdf

Vous pouvez aussi les lire et télécharger gratuitement au bas de cette page : https://sites.google.com/site/gaetansolo/

Le Dicthographe est un méga-dictionnaire de la langue française.

Re : Chroniques d'une orthographe non élitiste

Si l'orthographe est un terrorisme à peu près insupportable, une belle langue française soutenue est perçue comme un respect pour le lecteur : c'est ce qui explique que ces critères perdurent.

Si vous envoyez une lettre soignée de recours gracieux à une administration quelconque ou à des professionnels comme des tribunaux ou des avocats, vous augmentez notablement vos chances d'accord amiables par un écrit sans fautes et bien présenté parce que le lecteur se sent respecté par cet effort évident.

Il est donc inutile de vouloir simplifier et nier l'élite, c'est un fait de société depuis toujours, surtout dans une langue très structurée comme le français.

Le nivellement pas le bas ne plaît qu'aux médiocres qui veulent rester tels et cherchent à se mettre à égalité avec ceux qui ont travaillé, la ficelle est assez connue mais n'a jamais fonctionné.

Bien à vous

3 Dernière modification par Dictho (18-01-2014 12:31:37)

Re : Chroniques d'une orthographe non élitiste

Vous n'avez certainement pas pris le temps de lire le document. Cela vous aurait certainement évité d'attribuer à l'Académie française le caractère de médiocrité et de la rendre responsable d'un nivellement par le bas.

Pour ma part, je suis fier d'être un médiocre car j'en tiens compte pour ne pas être prisonnier de tels poncifs.

Le Dicthographe est un méga-dictionnaire de la langue française.

4

Re : Chroniques d'une orthographe non élitiste

Je continue sur les mêmes idées que je venais de développer dans ce sujet http://www.languefrancaise.net/forum/vi … 88&p=2 : on renverse l'ordre des priorités.

S'imaginer qu'une simplification de l'orthographe, certainement caricaturale, car nécessairement faite un peu n’importe comment sous de telles préoccupations, permettra aux gens de mieux parler et de mieux écrire revient à se moquer de tout le monde, aussi bien de ceux qui ont des difficultés que de ceux qui n'en ont pas, d'autant qu'on ne pourra que rajouter par là du bazar au bazar : personnellement je trouvais qu'il y en avait déjà assez.

Contrairement à ce que beaucoup pensent, et que j'ai moi-même longtemps pensé, il n'y a pas eu, dans l'histoire de notre langue, de volonté de compliquer à souhait l'orthographe.

Mais il y a des étymologies faussées ou tarabiscotées, il y a des règles de grammaire qui n'ont pas assez compris la langue, et surtout, il y a toute une panoplie de décrets sur le beau langage qui n'ont pas d'autre but que de troubler le parler des gens tout en fondant une fausse élite en langue. Si l'on veut nettoyer, il faut passer le chiffon propre là où il le faut, et non pas là où, sans le chiffon plus sale que la surface à nettoyer, tout était, et serait resté, nickel.

L'oral compte en réalité beaucoup plus que l'écrit, même de nos jours, et une personne qui s'exprime bien à l'oral, dont la pensée et le parler sont limpides, pour peu qu'elle préserve ces qualités quand elle écrit, se verra assez facilement pardonner son orthographe, car le lecteur a le cœur à lui corriger lui-même, à la lecture, ses fautes. Voilà ce que c'est, en réalité, la bonne orthographe : on la doit aussi bien à la lecture qu'à l'écriture.

Fille légère ne peut bêcher.

Messages [ 4 ]

Pages 1

Répondre

forum abclf » Internet et informatique » Chroniques d'une orthographe non élitiste