Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

(Page 1 sur 6)

forum abclf » Jeux de mots... » [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Pages 1 2 3 6 Suivant ►

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 1 à 50 sur 259 ]

Sujet : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Que diriez-vous de jouer un peu ?

Le but du jeu est de trouver dans la langue française deux mots, un masculin et un féminin, qui sont construits de la même façon mais qui, en dépit des apparences, n'ont pas de lien sémantique apparent. Un exemple simple :

Un port / Une porte


Mais attention, il y a des règles :
1. Les mots doivent impérativement être des substantifs ;
2. Les mots doivent conserver leurs genres respectifs (ex : on ne peut pas considérer que golfe est un mot féminin ; ainsi "Un golf / Une golfe" n'est pas correct). Afin de prouver cela et dans le but d'harmoniser les propositions, il conviendra d'apposer l'article "un" ou "une" devant chaque substantif proposé.
3. Les propositions basées sur la phonétique sont interdites (Donc, pas de "Un Nikon / Une icône" wink)
4. Tous les couples usuels de terminaisons sont acceptés (ex : -in/-ine ; -ain/-aine ; -et/-ette ; - on/-onne ; -eux/-euse ; -eur/-euse ; -teur/-trice etc.) Voire même, dans le mesure où ça reste plausible, on peut en inventer de nouveaux.
5. Enfin, il doit y avoir le minimum de lien sémantique entre les deux pendants de chaque couple.


En voici 5 pour commencer, à vous de compléter la liste ! smile
Un port / Une porte
Un navet / Une navette
Un pont / Une ponte
Un ton / Une tonne
Un avers / Une averse

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Un rein / une reine.

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Un dam / une dame

L'escrivaillerie semble estre quelque symptome d'un siecle desbordé

4 Dernière modification par glop (30-11-2013 13:28:25)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Un cas / une case

Un mot / une motte

Le gaillet / la gaillette

Galet / galette

Un bal / une balle

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

5

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

L'arracheur de navets fait la navette ;
d'un caban vêtu, jusqu'à la cabane,
il pousse sa brouette et avale un brouet.
Assis sur sa banquette, ce n'est guère un banquet !
Ah, ce mal au dos ! il lui faut une dose,
une bonne tasse, ça ira mieux pour finir le tas.

6

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

sonnet / sonnette
lai / laie

7 Dernière modification par ariane (30-11-2013 18:00:45)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

La chenille s'ennuie au chenil
et le bai galope sans selle dans la baie du sel.
  En contrebas, une contrebasse
un air de viole mais pas de viol sur l'aire.
Une fille au bout du fil,
elle passera au mess après la messe,
et il dira bis pour la bise.

8 Dernière modification par glop (30-11-2013 16:17:58)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

ariane a écrit:

Le bai galope sans selle dans la baie du sel.

Ne confie pas ton poulain bai à ce gabier de poulaine.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

9 Dernière modification par Lakata (30-11-2013 18:06:11)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

D'une seule claque sur la croupe, il lui fit passer son croup !

Qui l'eut cru ? De ce vin de bon cru, la crue fit une vinasse...

Avant de s'éloigner, le croisé leva une dernière fois les yeux vers la croisée où se tenait sa dame éplorée.

Flash de dernière minute : le croisé n'a finalement pas pu partir car un croupier mal intentionné lui a taillé la croupière de son destrier. Sa dame va devoir lui refiler sa haquenée...

10 Dernière modification par glop (30-11-2013 17:57:34)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Il n'est plus temps de jouer au cricket avec une batte. J'ôte son bât; je le monte à cru et m'enfuis au galop pour échapper à cette crue.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

11

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

À quelques brasses de ses bras,
notre colon aperçoit une colonne
de raies dans le rai.
Sans mal, elles se font la malle.
Et voilà que le colin qui cherchait un pan de ciel bleu
tombe en panne sur la colline (oups):
Il aurait perdu une goupille en échappant à goupil...
Poursuivi par la chasse, comme passé par le chas d'une aiguille,
il se faufile dans la rue et remonte le ru,
rejoint le loup qui l'a repéré à la loupe ,
et la fin s'arrose à la fine.

12

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Je vois que mon petit jeu a bien pris. wink


Et bravo et merci, ariane, pour l'avoir si brillamment repris à votre sauce, ça l'a grandi autant que ça l'agrandit !

Mais je crains fort de ne pas pouvoir vous suivre dans vos péripéties phrastiques. La faible étendue de mon vocabulaire comparée à celle du vôtre limitant les miennes.


Tout juste pourrais-je dire qu'il serait pour le moins épineux de tomber sur un pin en forme de pine. roll

Notez que l'inverse serait, quant à lui, plutôt douloureux...

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Oui, chapeau, ariane !
...un chapeau à ôter dans la chapelle...

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

14

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

S'il est vrai que manger des bonbons fait grossir, inhaler une bonbonne le fera davantage encore !

Mais je vois que ma santé mentale vous inquiète... Aussi, je m'en vais chercher une cachette pour avaler mes cachets.

15 Dernière modification par glop (01-12-2013 00:16:55)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Comment cette petite brise pourrait-elle provoquer un bris de clôture?

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

16

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Merci à vous tous !
C'est un vrai plaisir de jouer ensemble !  smile

Ce matin-là, la mâtine lui fit admirer la patine de son patin.
Il entra dans la ronde, le teint blême, et ne fit même pas un rond ;
le palet jaillit de travers en direction de la palette du peintre installé sur une traverse du pont pour esquisser la ponte des palmipèdes aux teintes variées.

17

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

ariane a écrit:

Ce matin-là, la mâtine lui fit admirer la patine de son patin.
Il entra dans la ronde, le teint blême, et ne fit même pas un rond ;
le palet jaillit de travers en direction de la palette du peintre installé sur une traverse du pont pour esquisser la ponte des palmipèdes aux teintes variées.

Hum hum, ne trouvez-vous pas que la proximité sémantique des couples "rond/ronde", "teint/teinte" et "palet/palette" est un peu trop forte pour accepter de les inclure dans le jeu ? Il serait en outre possible de discuter sur le cas de "travers/traverse". Quant au "pont/ponte", vous me le pic-piquâtes ! smile


Comme punition, dites-moi donc si vous pensez qu'un rat possède une rate ! Assouriment, me répondrez-vous !

Je vous le dis sans fard, c'est à consigner dans une farde !

18 Dernière modification par glop (03-12-2013 12:28:02)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Retrouvons-nous dans le hall de l'hôtel avant de nous rendre à la halle aux vins.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

19 Dernière modification par Ornithorynque (01-12-2013 17:18:00)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Une sole ne se trouve sur le sol terrien que pour mourir.
Pour assommer un bar il faut une bonne barre !
Que le garçon qui pêche attache avec de la garcette.

Dans son for intérieur, il sent que son âme manque de force.

Quand j'aurai assez de jeux de mots pour en remplir un placet, j'irai les lire sur la placette de la justice.

Avisse à la population : ornithorynque, mammifère pourvu d'un bec et pondant des œufs.

20

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Je tiens compte de vos commentaires, Swoo. smile
Pour rond-ronde, teint-teinte, j'en conviens. Quant à  palet-palette, d'une forme aplatie qui leur est commune, me semblent désigner des objets bien distincts.
-------------------------------------   

Rien de tel en hiver, qu'une journée de flâne, savourer un flan...prendre le train emmitouflé dans un manteau à traîne, le suspendre à la patère et réciter un pater, balancer une vanne (pas toujours drôle) dans le van du genre, "les glands c'est bon pour les glandes"... sorry !

21 Dernière modification par Ornithorynque (01-12-2013 17:23:17)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Ma dernière cartouche étant vide, je ne peux remplir mon cartouche.

Ça compte ? Les deux mots différent par le sens et le genre mais pas par la forme.

Je vais mettre de ce bon cru dans ta cruche.

Avisse à la population : ornithorynque, mammifère pourvu d'un bec et pondant des œufs.

22

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

ariane a écrit:

Quant à  palet-palette, d'une forme aplatie qui leur est commune, me semblent désigner des objets bien distincts.

Disons que, dans mon esprit, l'idée était davantage de réunir des mots de sens différents que désignant des objets différents. Du coup, j'avais déjà pensé à train/traîne mais avais trouvé qu'un lien sémantique trop important les unissait.

Mais bon, ça c'est dans mon esprit. Or des esprits, il y en a pas mal, ici. wink


N'empêche, je trouve déjà plus discutable d'user des variations sur les accents (matin/mâtine, flan/flâne, pater/patère [quoique, pour celui-ci, l'ajout de l'accent est une nécessité car on ne pourrait faire autrement si on devait mettre au féminin "pater"]). Car ça ne respecte plus vraiment, pour le coup, la règle de la similarité de construction !

Il en va de même pour vos garçon/garcette et for/force, Ornithorynque. Quant à votre cru/cruche, je lui préfère largement le cru/crue d'ariane. smile


Enfin, pour cartouche/cartouche, c'est un élément auquel je n'avais pas pensé et qui, je dois bien le reconnaître, n'est pas en contradiction avec le titre de ce fil mais que, personnellement, j'aurais plutôt tendance à placer dans un autre jeu.

-------------------------------------   


Etre victime d'un accident au gaz est certainement une façon de vivre une mauvaise passe, mais ce n'est pas avec de la gaze qu'on pourra se sortir de ce mauvais pas. Quant au gang des couteaux qui sévit dans ce quartier, aucune gangue ne semble pouvoir l'arrêter et gagner le point contre ses pointes acérées.

(S'il y a des québecois ici, soyez indulgents : "gang" n'est pas féminin partout wink)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

(Je me permets une parenthèse. Le cru/cruche m'amène à une question : le "che" peut-il être une marque du féminin ?)

Avisse à la population : ornithorynque, mammifère pourvu d'un bec et pondant des œufs.

24

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Rendons à César ce qui appartient à César et à Lakata et Glop ce qui est de leur cru-crue !
-----------------------------------------------------------------------------
Une banne couvre le tableau où les bans sont publiés.
Sur la chaire curule, une chouette bien en chair ulule en contemplant un chou.
Mes amis jouent au mus*, leur muse se nomme Maya.
Peut-on remonter à la rame les eaux vives de la mémoire ram de son ordinateur ?

*http://fr.wikipedia.org/wiki/Mus_(jeux)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

En passant par la Camargue, une Flamande observe un flamant.

Avisse à la population : ornithorynque, mammifère pourvu d'un bec et pondant des œufs.

26 Dernière modification par Bookish Prat (03-12-2013 17:01:06)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Un grand mou qui fait la moue.
Un sou pour nettoyer la soue.
Un bond sur le tonneau a fait sauter la bonde.
Un blond sur le... pardon, je m'égare !

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

27 Dernière modification par glop (02-12-2013 00:01:03)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Le pope mange un œuf à la coque mais le coq qui aime la pop mange de la mâche avant le mach.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

28

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

ariane a écrit:

Rendons à César ce qui appartient à César et à Lakata et Glop ce qui est de leur cru-crue !

Oups, vous avez raison. Je leur fais toutes mes excuses. hmm

Ornithorynque a écrit:

(Je me permets une parenthèse. Le cru/cruche m'amène à une question : le "che" peut-il être une marque du féminin ?)

Je me suis fait la même réflexion et je crois que non. Il ne semble pas que le français connaisse un tel cas de féminisation par "che". On ne dit pas une Grèche mais bien une "Grecque". Ainsi, exit les bouc/bouche, croc/croche, mec/mèche et autres bec/bêche et bac/bâche.


Mais il se fait tard, les marmots dorment depuis longtemps déjà comme des marmottes même si, parmi eux, certains estiment qu'il tient de la poisse de devoir finir ses petits pois.

29 Dernière modification par glop (02-12-2013 13:13:19)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

En comparant sac et sacoche ou sec et sèche ou roc et roche ou franc et franche, on constate la féminisation en "che"; encore faut-il que le masculin se termine par un C.

Ces mecs étaient-ils tous de mèche?

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

30 Dernière modification par glop (02-12-2013 15:04:43)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Pendant qu'il mène la vache au taureau, sa gentille fille et son gentil fils mènent la chenille au chenil.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

31

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Ca me fait penser à la version originale de l'oeuvre de Saint-Exupéry où, contrairement à ce qu'on croit et dit aujourd'hui, le Petit Prince s'exprima ainsi : "Tiens, voilà un bic, dessine-moi une biche, st'euplait !"

glop a écrit:

En comparant sac et sacoche ou sec et sèche ou roc et roche ou franc et franche, on constate la féminisation en "che"; encore faut-il que le masculin se termine par un C.

Bien vu pour sec/sèche et franc/franche (même s'il s'agit là d'adjectifs qui ne peuvent donc pas convenir pour ce jeu). Mais ça n'empêche pas que vous trichâtes avec vos "pope" masculin et "pop" féminin.

Eh oui, j'ai eu le temps de lire le message que vous avez effacé ! Faute dissimulée, pas du tout pardonnée ! tongue

32 Dernière modification par glop (02-12-2013 15:52:52)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Tout de même, certains mots sont à la limite.
- un blanc/une blanche
- un croc/une croche
- Le frais/la fraîche

De là à monnayer sa broche chez l'broc et à maintenir en milieu humide un journal acquis à peu de frais pour avoir des nouvelles fraîches il n'y a qu'un pas.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

33

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

glop a écrit:

Tout de même, certains mots sont à la limite.

Certains cas aussi, car j'ai vu :
Une buse prendre le bus, parler le jar et boire dans une jarre,
un moutard tremper ses doigts dans la moutarde,
un brochet préparer des brochettes, un lieu à quelques lieues
d'un lot de lottes et une plie sous pli.

34

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

J'ai moi même péché une raie grasse dans estuaire bordé de ray-grass. neutral

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

35 Dernière modification par Lakata (03-12-2013 16:20:33)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

C'est après avoir moucheté son fleuret avec soin que le palatin entreprit de conter fleurette à la belle dont une élégante palatine de vison couvrait les épaules.

36 Dernière modification par glop (04-12-2013 05:34:40)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

A peine les douze salopards eurent-ils fini d’enfiler leur salopette que Paulette envoya valdinguer son polard ; il faut dire qu’il y avait du pétard.
Y’en a mare de boire cette piquette disaient les Picards, y’en a mare des chemises à paillettes disaient les paillards, y’en a mare de tailler des bavettes disaient les bavards, y’en a mare de s'envoyer des canettes disaient les canards, et tandis que tous les buvards saccageaient la buvette et que toutes les coquettes se poudraient le coquard, les épinettes s’envoyèrent une double dose d’épinards.
Bien sûr, les coquillettes en profitèrent pour s’en tamponner le coquillard.

Et c’est sous les yeux des pochards
À la surprise des pochettes
Que fut arboré le riflard
Et qu’ils partirent à la riflette.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

37 Dernière modification par ariane (04-12-2013 10:37:29)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Au dîner, une aile de raie à l'ail dressée sur belle vaisselle, fut servie au capitaine de vaisseau.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/99/L%C3%A9on_Alphonse_de_Valbelle%2C_chevalier_de_Malte_%2C_capitaine_de_vaisseau_%281655-1692%29.jpg

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Qui aurait songé à greffer un rein de laie
sur la reine que chanta Marie de France dans un beau lai ?

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

39

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

¡ Olé !

40 Dernière modification par Lakata (04-12-2013 10:55:32)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Lors du dîner du capitaine (voir plus haut), celui-ci demanda à son invitée : " Madame, reprendrez-vous de cet étonnant verjus ?" - "Ma foi", répondit-elle, " ce goût d'aigret n'est pas pour me déplaire ", opinant du chef et de l'aigrette tout à la fois...

http://i49.servimg.com/u/f49/11/29/14/55/coiffu23.jpg

41

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

" Ah non !" pensa la nonne sur son ânon, tout en ânonnant la none...

42

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Bien, je vois qu'il commence à y avoir des répétitions alors je pense qu'une petite liste s'impose :

Les couples à la limite figurent en orange ; ceux qui ont dépassé cette limite, en rouge.


Tout compris, nous en sommes actuellement à 118. Ou plutôt, 119, car je rajoute "seau / selle". "selle a donc deux masculin possibles : "sel" et "seau". La veinarde ! tongue

aigret / aigrette
ail / aile
air / aire
avers / averse
bac / bâche (différence d'accentuation)
bai / baie
bal / balle
ban / banne
banquet / banquette
bar / barrer
bât / batte (différence d'accentuation)
bavard / bavette (différence de construction)
bec / bêche (différence d'accentuation)
bic / biche
bis / bise
bonbon / bonbonne
bond / bonde
bouc / bouche
bras / brasse
bris / brise
broc / broche
brochet / brochette
brouet / brouette
bus / buse
buvard / buvette (différence de construction)
caban / cabane
cachet / cachette
canard / canette (différence de construction)
cas / case
chair / chaire
chapeau / chapelle
chas / chasse
chenil / chenille
chou / chouette (différence de construction ?)
colin / colline (différence de construction ?)
colon / colonne
contrebas / contrebasse
coq / coque
coquard / coquette (différence de construction)
coquillard / coquillette (différence de construction)
croc / croche (similarité de sens ?)
croisé / croisée (similarité de sens)
croup / croupe
croupier / croupière
cru / crue
dam / dame
dos / dose
épinard / épinette (différence de construction)
fard / farde
fil / fille
fin / fine
flamant / Flamande (différence de construction)
flan / flâne (différence d'accentuation)
fleuret / fleurette
for / force (différence de construction)
gaillet / gaillette
galet / galette (similarité de sens ?)
gang / gangue
garçon / garcette (différence de construction)
gaz / gaze
gland / glande
goupil / goupille
hall / halle (similarité de sens ?)
jar / jarre
lai / laie
lieu / lieue
lot / lotte
loup / loupe
mach / mâche (différence d'accentuation)
mal / malle
marmot / marmotte
matin / mâtine (différence d'accentuation)
mec / mèche
mess / messe
mot / motte
mou / moue
moutard / moutarde
mus / muse
navet / navette
non / none, nonne
paillard / paillette (différence de construction)
palatin / palatine
palet / palette (similarité de sens ?)
pan / panne
pas / passe (similarité de sens ?)
pater / patère
patin / patine
Picard / piquette (pas un substantif)
pin / pine
placet / placette
pli / plie
pochard / pochette (différence de construction)
point / pointe
pois / poisse
polard / Paulette (pas un substantif)
pont / ponte
port / porte
poulain / poulaine
rai / raie
RAM (Random Access Memory) / rame (différence de construction ?)
rat / rate
rein / reine
riflard / riflette (différence de construction)
rond / ronde (similarité de sens)
ru / rue
salopard / salopette (différence de construction)
seau / selle
sel / selle
sol / sole
sonnet / sonnette
sou / soue
tas / tasse
teint / teinte (similarité de sens)
ton / tonne
train / traîne (similarité de sens ?, différence d'accentuation)
travers / traverse
vaisseau / vaisselle
van / vanne
viol / viole

43 Dernière modification par glop (04-12-2013 16:34:14)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

J'espère que la pose de cette moise sera finie avant la pause de la fin du mois.

Sur la passerelle, les jumeaux utilisent des jumelles pour observer un vol de passereaux.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Mais penser pensée donc !

L'escrivaillerie semble estre quelque symptome d'un siecle desbordé

45

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Cette dame qui entre en larmes dans la rame de ce tram... Quelle flamme l'y charme ? Quelle drame s'y trame ?


(D'accord, "trame" est ici un verbe mais c'est aussi un substantif, alors ça compte. smile)

46

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Tout ouie pour un oui ; avec le gain de la vente de son coq qui n'aimait plus les oeufs à la coque, elle pourrait s'offrir une gaine pour les jours de grand vent. 

http://www.livegalerie.com/img/oeuvre/200911/web/84771.jpg?v=1258189894

47 Dernière modification par glop (05-12-2013 13:23:18)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Pour cuire ce civet de civette, j'ai réussi à fabriquer un petit four avec ces briquettes mais parviendrais-je à allumer le feu avec ce briquet ?
Faudra-t-il que j'allume le feu avec des billets avant d'y poser des billettes? (*)

(*) En fait, en dehors de "cadet/cadette", j'ai l'impression que peu de mots du genre masculin finissant par "et" ont un équivalent du genre féminin finissant par "ette".
Pour en discuter, j'invite les membres de notre pairie à se réunir exceptionnellement demain dans les locaux de la mairie.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

48 Dernière modification par ariane (04-12-2013 23:44:07)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Le carpeau longeait la rive fleurie à la recherche de quelque tendre carpelle.

49 Dernière modification par glop (05-12-2013 01:44:11)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Les glands d'yeuses lui auraient crevé les yeux si l'abus de pruneaux ne lui avait pas tant dilaté les prunelles.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

50

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Tout l'été, sa turbine à glace tournait à plein régime, faisant de lui le roi de la plage, et c'est en courant qu'il allait au turbin !

Messages [ 1 à 50 sur 259 ]

Pages 1 2 3 6 Suivant ►

Répondre

forum abclf » Jeux de mots... » [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.