Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

(Page 1 sur 11)

ABC de la langue française : forums » Jeux de mots... » [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Pages 1 2 3 11 Suivant ►

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 1 à 25 sur 259 ]

Sujet : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Que diriez-vous de jouer un peu ?

Le but du jeu est de trouver dans la langue française deux mots, un masculin et un féminin, qui sont construits de la même façon mais qui, en dépit des apparences, n'ont pas de lien sémantique apparent. Un exemple simple :

Un port / Une porte


Mais attention, il y a des règles :
1. Les mots doivent impérativement être des substantifs ;
2. Les mots doivent conserver leurs genres respectifs (ex : on ne peut pas considérer que golfe est un mot féminin ; ainsi "Un golf / Une golfe" n'est pas correct). Afin de prouver cela et dans le but d'harmoniser les propositions, il conviendra d'apposer l'article "un" ou "une" devant chaque substantif proposé.
3. Les propositions basées sur la phonétique sont interdites (Donc, pas de "Un Nikon / Une icône" wink)
4. Tous les couples usuels de terminaisons sont acceptés (ex : -in/-ine ; -ain/-aine ; -et/-ette ; - on/-onne ; -eux/-euse ; -eur/-euse ; -teur/-trice etc.) Voire même, dans le mesure où ça reste plausible, on peut en inventer de nouveaux.
5. Enfin, il doit y avoir le minimum de lien sémantique entre les deux pendants de chaque couple.


En voici 5 pour commencer, à vous de compléter la liste ! smile
Un port / Une porte
Un navet / Une navette
Un pont / Une ponte
Un ton / Une tonne
Un avers / Une averse

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Un rein / une reine.

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Un dam / une dame

L'escrivaillerie semble estre quelque symptome d'un siecle desbordé

4 Dernière modification par glop (30-11-2013 13:28:25)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Un cas / une case

Un mot / une motte

Le gaillet / la gaillette

Galet / galette

Un bal / une balle

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

5

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

L'arracheur de navets fait la navette ;
d'un caban vêtu, jusqu'à la cabane,
il pousse sa brouette et avale un brouet.
Assis sur sa banquette, ce n'est guère un banquet !
Ah, ce mal au dos ! il lui faut une dose,
une bonne tasse, ça ira mieux pour finir le tas.

6

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

sonnet / sonnette
lai / laie

7 Dernière modification par ariane (30-11-2013 18:00:45)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

La chenille s'ennuie au chenil
et le bai galope sans selle dans la baie du sel.
  En contrebas, une contrebasse
un air de viole mais pas de viol sur l'aire.
Une fille au bout du fil,
elle passera au mess après la messe,
et il dira bis pour la bise.

8 Dernière modification par glop (30-11-2013 16:17:58)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

ariane a écrit:

Le bai galope sans selle dans la baie du sel.

Ne confie pas ton poulain bai à ce gabier de poulaine.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

9 Dernière modification par Lakata (30-11-2013 18:06:11)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

D'une seule claque sur la croupe, il lui fit passer son croup !

Qui l'eut cru ? De ce vin de bon cru, la crue fit une vinasse...

Avant de s'éloigner, le croisé leva une dernière fois les yeux vers la croisée où se tenait sa dame éplorée.

Flash de dernière minute : le croisé n'a finalement pas pu partir car un croupier mal intentionné lui a taillé la croupière de son destrier. Sa dame va devoir lui refiler sa haquenée...

10 Dernière modification par glop (30-11-2013 17:57:34)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Il n'est plus temps de jouer au cricket avec une batte. J'ôte son bât; je le monte à cru et m'enfuis au galop pour échapper à cette crue.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

11

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

À quelques brasses de ses bras,
notre colon aperçoit une colonne
de raies dans le rai.
Sans mal, elles se font la malle.
Et voilà que le colin qui cherchait un pan de ciel bleu
tombe en panne sur la colline (oups):
Il aurait perdu une goupille en échappant à goupil...
Poursuivi par la chasse, comme passé par le chas d'une aiguille,
il se faufile dans la rue et remonte le ru,
rejoint le loup qui l'a repéré à la loupe ,
et la fin s'arrose à la fine.

12

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Je vois que mon petit jeu a bien pris. wink


Et bravo et merci, ariane, pour l'avoir si brillamment repris à votre sauce, ça l'a grandi autant que ça l'agrandit !

Mais je crains fort de ne pas pouvoir vous suivre dans vos péripéties phrastiques. La faible étendue de mon vocabulaire comparée à celle du vôtre limitant les miennes.


Tout juste pourrais-je dire qu'il serait pour le moins épineux de tomber sur un pin en forme de pine. roll

Notez que l'inverse serait, quant à lui, plutôt douloureux...

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Oui, chapeau, ariane !
...un chapeau à ôter dans la chapelle...

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

14

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

S'il est vrai que manger des bonbons fait grossir, inhaler une bonbonne le fera davantage encore !

Mais je vois que ma santé mentale vous inquiète... Aussi, je m'en vais chercher une cachette pour avaler mes cachets.

15 Dernière modification par glop (01-12-2013 00:16:55)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Comment cette petite brise pourrait-elle provoquer un bris de clôture?

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

16

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Merci à vous tous !
C'est un vrai plaisir de jouer ensemble !  smile

Ce matin-là, la mâtine lui fit admirer la patine de son patin.
Il entra dans la ronde, le teint blême, et ne fit même pas un rond ;
le palet jaillit de travers en direction de la palette du peintre installé sur une traverse du pont pour esquisser la ponte des palmipèdes aux teintes variées.

17

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

ariane a écrit:

Ce matin-là, la mâtine lui fit admirer la patine de son patin.
Il entra dans la ronde, le teint blême, et ne fit même pas un rond ;
le palet jaillit de travers en direction de la palette du peintre installé sur une traverse du pont pour esquisser la ponte des palmipèdes aux teintes variées.

Hum hum, ne trouvez-vous pas que la proximité sémantique des couples "rond/ronde", "teint/teinte" et "palet/palette" est un peu trop forte pour accepter de les inclure dans le jeu ? Il serait en outre possible de discuter sur le cas de "travers/traverse". Quant au "pont/ponte", vous me le pic-piquâtes ! smile


Comme punition, dites-moi donc si vous pensez qu'un rat possède une rate ! Assouriment, me répondrez-vous !

Je vous le dis sans fard, c'est à consigner dans une farde !

18 Dernière modification par glop (03-12-2013 12:28:02)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Retrouvons-nous dans le hall de l'hôtel avant de nous rendre à la halle aux vins.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

19 Dernière modification par Ornithorynque (01-12-2013 17:18:00)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Une sole ne se trouve sur le sol terrien que pour mourir.
Pour assommer un bar il faut une bonne barre !
Que le garçon qui pêche attache avec de la garcette.

Dans son for intérieur, il sent que son âme manque de force.

Quand j'aurai assez de jeux de mots pour en remplir un placet, j'irai les lire sur la placette de la justice.

Avisse à la population : ornithorynque, mammifère pourvu d'un bec et pondant des œufs.

20

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Je tiens compte de vos commentaires, Swoo. smile
Pour rond-ronde, teint-teinte, j'en conviens. Quant à  palet-palette, d'une forme aplatie qui leur est commune, me semblent désigner des objets bien distincts.
-------------------------------------   

Rien de tel en hiver, qu'une journée de flâne, savourer un flan...prendre le train emmitouflé dans un manteau à traîne, le suspendre à la patère et réciter un pater, balancer une vanne (pas toujours drôle) dans le van du genre, "les glands c'est bon pour les glandes"... sorry !

21 Dernière modification par Ornithorynque (01-12-2013 17:23:17)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Ma dernière cartouche étant vide, je ne peux remplir mon cartouche.

Ça compte ? Les deux mots différent par le sens et le genre mais pas par la forme.

Je vais mettre de ce bon cru dans ta cruche.

Avisse à la population : ornithorynque, mammifère pourvu d'un bec et pondant des œufs.

22

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

ariane a écrit:

Quant à  palet-palette, d'une forme aplatie qui leur est commune, me semblent désigner des objets bien distincts.

Disons que, dans mon esprit, l'idée était davantage de réunir des mots de sens différents que désignant des objets différents. Du coup, j'avais déjà pensé à train/traîne mais avais trouvé qu'un lien sémantique trop important les unissait.

Mais bon, ça c'est dans mon esprit. Or des esprits, il y en a pas mal, ici. wink


N'empêche, je trouve déjà plus discutable d'user des variations sur les accents (matin/mâtine, flan/flâne, pater/patère [quoique, pour celui-ci, l'ajout de l'accent est une nécessité car on ne pourrait faire autrement si on devait mettre au féminin "pater"]). Car ça ne respecte plus vraiment, pour le coup, la règle de la similarité de construction !

Il en va de même pour vos garçon/garcette et for/force, Ornithorynque. Quant à votre cru/cruche, je lui préfère largement le cru/crue d'ariane. smile


Enfin, pour cartouche/cartouche, c'est un élément auquel je n'avais pas pensé et qui, je dois bien le reconnaître, n'est pas en contradiction avec le titre de ce fil mais que, personnellement, j'aurais plutôt tendance à placer dans un autre jeu.

-------------------------------------   


Etre victime d'un accident au gaz est certainement une façon de vivre une mauvaise passe, mais ce n'est pas avec de la gaze qu'on pourra se sortir de ce mauvais pas. Quant au gang des couteaux qui sévit dans ce quartier, aucune gangue ne semble pouvoir l'arrêter et gagner le point contre ses pointes acérées.

(S'il y a des québecois ici, soyez indulgents : "gang" n'est pas féminin partout wink)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

(Je me permets une parenthèse. Le cru/cruche m'amène à une question : le "che" peut-il être une marque du féminin ?)

Avisse à la population : ornithorynque, mammifère pourvu d'un bec et pondant des œufs.

24

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

Rendons à César ce qui appartient à César et à Lakata et Glop ce qui est de leur cru-crue !
-----------------------------------------------------------------------------
Une banne couvre le tableau où les bans sont publiés.
Sur la chaire curule, une chouette bien en chair ulule en contemplant un chou.
Mes amis jouent au mus*, leur muse se nomme Maya.
Peut-on remonter à la rame les eaux vives de la mémoire ram de son ordinateur ?

*http://fr.wikipedia.org/wiki/Mus_(jeux)

Re : [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.

En passant par la Camargue, une Flamande observe un flamant.

Avisse à la population : ornithorynque, mammifère pourvu d'un bec et pondant des œufs.

Messages [ 1 à 25 sur 259 ]

Pages 1 2 3 11 Suivant ►

Répondre

ABC de la langue française : forums » Jeux de mots... » [Jeu] Faux-couples de substantifs masc./fém.



Généré en 0,051 secondes, 87 requêtes exécutées