Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

Répondre

Répondre

Rédigez et envoyez votre nouvelle réponse

Vous pouvez utiliser : BBCode Images Binettes

Tous le champs doivent être remplis avant d’envoyer ce formulaire, ou alors vous avez utilisé la fonction copier/coller qui n'est pas supportée par l'éditer de texte.

Information obligatoire pour les invités


Information obligatoire

Revue du sujet (plus récents en tête)

36

Il ne faut pas confondre procastinateur et procastriste (1).








(1) Fidèle à Fidel

35

Je suis prompte à  réagir ????

34

Il faut bien distinguer procastination et procrastinateur.
En effet le mot "procrastination" désigne une action ponctuelle, qui consiste à attribuer à une tâche déterminée une priorité faible. On ne saurait attribuer une priorité faible à toutes les tâches à la fois, puisqu'on ne saurait les exécuter toutes en même temps.
Le procrastinateur est une personne pratiquant souvent la procrastinaton. Ainsi si la "procrastination" désigne un évènement ponctuel, le mot "procrastinateur" désigne une caractéristique d'une personne.
S'il est question de trouver des antonymes à ces mots, je suggère tout simplement
"négligence" pour la procrastination et "négligent" pour le procrastinateur.

33

Ben  oui, le préfixe pré- n'est pas le contraire de pro-, c'est pourquoi le mot précrastiner ou précrastination est mal formé, à mon avis.

32

angl. procrastination  v. 1540 < fr. moy. procrastination< lat. procrastinationem (nominative procrastinatio) < lat. procrastinare reporter, remettre à demain < pro- + crastinus (concernant demain)

Source : etymoline.com
https://www.etymonline.com/word/procrastination (en anglais)

31

Je ne l'avais pas encore repéré. Merci. C'est un mot récent, assez mal formé sur le plan étymologique, mais qui dit bien ce qu'il veut dire.
https://www.dictionnaire.exionnaire.com … astination
Je crois que ce sont les Anglo-Saxons qui l'ont inventé.
https://en.wiktionary.org/wiki/precrastination
https://www.levif.be/actualite/sante/ap … 1591360278

30

Depuis quelques années, on commence à rencontrer un peu partout (surtout dans le monde de l’entreprise et des R.H.), et même s’il n’est encore entré — à ma connaissance — dans aucun dictionnaire, le terme de précrastinateur pour désigner celui qui, même s’il dispose d’un délai, s’empresse de boucler sa tâche ou sa mission bien avant le terme prévu.
https://tinyurl.com/ycegq96d

29

Voir le message 12.

28

Bonjour,

   Proactif ?

27

Procrastiner, procrastination et procrastinateur font partie du Larousse, en tout cas.

C'est la combinaison latine de "pro" (en faveur de) et "crastinus" (demain).

Dans le même ordre, on pourrait faire "pro" (en faveur de) et "protinus" (immédiatement), donc proprotiner, proprotination et proprotinateur, mais qui ne sont pas des mots du dictionnaire, sauf qu'ils me semblent être le même type de combinaison latine.

http://www.grand-dictionnaire-latin.com … ancais.php

Autrement, j'aime bien l'utilisation de prompt, promptitude, diligent, diligence, mais il serait intéressant de trouver un verbe également. Il serait cependant intéressant d'avoir les équivalents directs à procrastiner, procrastination, procrastinateur, tels que ceux que je propose (proprotiner, proprotination et proprotinateur), mais qui ne sont pas au Larousse.