Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

Répondre

Répondre

Rédigez et envoyez votre nouvelle réponse

Vous pouvez utiliser : BBCode Images Binettes

Tous le champs doivent être remplis avant d’envoyer ce formulaire, ou alors vous avez utilisé la fonction copier/coller qui n'est pas supportée par l'éditer de texte.

Information obligatoire pour les invités


Information obligatoire

Revue du sujet (plus récents en tête)

962

On vénère beaucoup le second mais je constate qu'un diable est beaucoup plus efficace qu'un dieu pour déplacer une machine à laver.
Plus une conversation vole bas, plus ses chances de heurter quelqu'un augmentent.
S'il y a une activité que l'on peut pratiquer par tous les temps, c'est bien la conjugaison.
J'ai perdu mon sous-main, pas moyen de remettre la main dessus. .
Il est inutile de boire pour oublier, il suffit d'attendre de prendre de la bouteille.
On peut se passer le mot mais on ne peut pas se passer des mots. .

Des pieds et des mains

Nous ne remercierons jamais assez nos pieds et nos mains. Certes nous n’avons pas toujours la main heureuse et le pied léger mais tout de même. A titre d’exemples pour illustrer cette bénédiction, imaginez ce que serait l’utilisation d’un pied à coulisse sans les mains et ne parlons pas de l’écriture d’alexandrins sans pieds. Notons au passage que le maniement du verre à pied sans les mains ne serait pas plus aisé.
Bien sûr, leur utilisation peut de temps à autre sembler incongrue. Faire les pieds au mur pour obtenir un pied-à-terre ou faire main basse sur des votes à main levée en témoignent. Des situations peu courantes et souvent l’œuvre d’individus n’ayant pas les pieds sur terre.
Tout n’est pas simple avec ces membres actifs, et ce n’est pas le pied tous les jours. Il faut parfois lutter pied à pied pour garder la main et ne pas hésiter à demander un coup de main pour repartir du bon pied.
Il arrive aussi plus au moins volontairement que les uns se substituent aux autres, notamment en marchant sur les mains ou en écrivant comme un pied. Ou lorsqu’on vous casse les pieds, il vous reste la possibilité d’en venir aux mains. Une sorte d’assistance mutuelle pour éviter haut-la-main de perdre pied.

A suivre, pour que l’humour réponde encore et toujours à l’horreur ! wink

961

Pierre de Jade a écrit:

Et rien n’interdit de porter des après-skis avant de skier ni d’appliquer une couche d’apprêt avant de repeindre un mur. Combien de nostalgiques vont jusqu’à affirmer avec insistance que c’était mieux avant ?

Des contractuels je suppose.

960

On travaille d'arrache-pied et on s'étonne de finir sur les rotules.
Un restaurateur qui ne fait pas recette finit toujours par en faire tout un plat.
On peut très bien se mettre à table sans dire un mot. Enfin, c'est une façon de parler.
J'ai demandé le tarif d'une boîte de couteaux, le vendeur m'a donné une fourchette de prix. Il ne devait pas être dans son assiette.
Des pourparlers qui s'engagent débouchent parfois sur des paroles pour ne rien dire qui n'engagent à rien.
On dira ce qu'on veut mais le développement accéléré des paiements numériques a fortement contribué à l'extinction des espèces.

Autant en emporte l’avant

Avant, après, tout est relatif comme l’a dit Einstein avant de se laver les dents après avoir mis la dernière main à sa théorie de la relativité.
Nous sommes d’accord, l’après vient toujours après l’avant, c’est dans l’ordre des choses. Si l’inverse se produisait, l’évènement créerait un précédent dont les suites seraient paradoxalement sans précédent. Cette ordonnancement de bon sens subit toutefois les assauts répétés de quelques arriérés n’hésitant pas à se mettre en avant. Sans parler des naufragés de l’impôt réduits à quémander des avances de caisse pour régler leurs arriérés. Ce ne sont pas là les seules tentatives de déstabilisation temporelle. Combien de prévisionnistes courent après des signes avant-coureurs leur permettant d’anticiper ce qu’il va se passer ? Et rien n’interdit de porter des après-skis avant de skier ni d’appliquer une couche d’apprêt avant de repeindre un mur. Combien de nostalgiques vont jusqu’à affirmer avec insistance que c’était mieux avant ? On est bien avancé avec cet immobilisme totalement improductif, quand on sait que mettre en avant le passé n’est pas la meilleure façon d’avancer vers l’avenir. Même si, avant toute chose, il faut bien reconnaître que le futur, on ne peut pas sans passé.

A suivre, pour que l’humour réponde encore et toujours à l’horreur ! wink

959

En musique ou en acoustique, ce qui est aigu n'est pas grave, mais allez dire ça à un médecin...

958

Excellent.

Pierre de Jade a écrit:

Gérant de blanchisserie, lassé de se tuer à la tache, vend affaire en bon état.

Magnifique ! Et, en l'occurrence, sans accent sur le a de tache, effectivement !

Pierre de Jade a écrit:

Cet hiver pour faire des économies de chauffage, remplacer vos lunettes par des doubles foyers.

Puisque vous évoquez le livre que vous publiez, j'imagine que cette phrase pourrait figurer dans une telle publication et je me permets de me demander si « remplacez » n'y serait pas préférable.

957

Celui qui, présent, n'est que l'ombre de lui-même, finit souvent par briller par son absence.
Quand on en a ras-le-bol, on aimerait bien que ça se tasse.
Dans la vie, il faut savoir faire des concessions pour enterrer les différends.
Un mauvais coucheur n'est pas pour autant bienveillant.
Le silence est fragile mais il finit toujours par avoir le dernier mot.
Cet hiver pour faire des économies de chauffage, remplacer vos lunettes par des doubles foyers.

Petites annonces de la semaine
(spéciales 10ème anniversaire de la parution de mon bouquin "A vendre, 350 petites annonces déclassées" co-écrit avec Marc Hillman et sorti le 22 novembre 2012 aux éditions le Castor Astral)

Cadre sans emploi recherche tableaux à restaurer pour gagner sa croûte.

Trompettiste un peu sourd échangerait trompette bouchée contre trompe d’Eustache en bon état. Me contacter pour s’entendre sur la transaction.
Gérant de blanchisserie, lassé de se tuer à la tache, vend affaire en bon état.

Grand ponte recherche investissements dans un pool de luxe pour ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

Grossiste en petits pois recherche poids lourds ne pesant pas trop sur son budget.

Croque-mort susceptible, lassé de se faire mettre en boîte, recherche activité plus vivante même dans un trou perdu.

Climatologue échangerait dépression contre vie sans nuages. Réponse urgente attendue, le temps presse.

Braconnier un peu niais recherche piège à cons pour attraper des bêtes.

Faits divers : Un esquimau disparaît après s’être fondu dans la foule. La police est sur sa trace mais à l’heure qu’il est aucun témoin ne semble être au parfum.

Faits divers (suite) : le porte-parole de l’association des mimes de France accusé d’un mauvais geste sur un muet qui fait beaucoup parler.

A suivre, pour que l’humour réponde encore et toujours à l’horreur ! wink

956

Je me souviens d'un homme nommé Autain, qui aimait bien la bouteille : c'était Autain en emporte le vin.

955

Chover a écrit:
Piotr a écrit:

@ Chover : j'ai cherché à la placer, celle-là (Oman/Onan), mais je n'ai rien trouvé qui me satisfasse : bravo à toi !

J'éviterai l'auto… satisfaction en la matière !

Otan en emporte l'auvent !

954

Holà ! Bravo !

953

Piotr a écrit:

@ Chover : j'ai cherché à la placer, celle-là (Oman/Onan), mais je n'ai rien trouvé qui me satisfasse : bravo à toi !

J'éviterai l'auto… satisfaction en la matière !