Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

Répondre

Répondre

Rédigez et envoyez votre nouvelle réponse

Vous pouvez utiliser : BBCode Images Binettes

Tous le champs doivent être remplis avant d’envoyer ce formulaire, ou alors vous avez utilisé la fonction copier/coller qui n'est pas supportée par l'éditer de texte.

Information obligatoire pour les invités


Information obligatoire

Revue du sujet (plus récents en tête)

9

Je vous en prie, ce n'était pas très important pour le sujet.

8

Merci. Corrigé

7

Moyen français, plutôt qu'ancien français, et dérivation savante.

6

Ce mot de moyen francais a disparu en francais moderne mais subsiste en anglais.

angl. pristine : v. 1530  " d'origine "  <  moy. fr. pristin  " précédent, premier "  < lat. pristinus " originel"
     plus récemment, " de pureté originelle ";  il qualifie souvent la nature jamais touchée par la civilisation.

Pron. actuelle: /prĭ-stēn'/ (rime avec Christine)

https://www.etymonline.com/search?q=pristine (en anglais)
https://www.cnrtl.fr/definition/dmf/PRISTIN

Le mot anglais pristine a l'air tellement francais que je ne serais pas surpris de le voir tel quel dans les (mauvaises) traductions.

5

Est-ce une exception ?
En général l'emprunt change le sens, en particulier en le rendant spécifique et exclusif (par ex. l'angl. chef signifie seulement chef de cuisine, même hors du contexte de la cuisine).

4

Abel Boyer a écrit:

Sens que le français conserve encore, quand il le veut :
http://www.cnrtl.fr/definition/academie9/formidable

Oui, mais  quelles sont aujourd'hui les fréquences respectives des différents usages ?
    1) formidable : qui fait peur
    2) formidable : énorme
    3) formidable : admirable, remarquable, extraordinaire.

Le premier sens est rare aujourd'hui, mais il est préservé, intact, en anglais. Victor Hugo (1802-1885) n'est pas un auteur contemporain.

Dirait-on aujourd'hui ce qui suit, à moins d'être masochiste ?
Il a approché la lame de sa tronçonneuse de ma nuque. Quelle expérience formidable !

3

Hugo utilise beaucoup cet adjectif dans ce sens. C'est frappant quand on le lit et quand on ne connaît que le sens extraordinaire.

2

Sens que le français conserve encore, quand il le veut :
http://www.cnrtl.fr/definition/academie9/formidable

1

Voir aussi le fil suivant :
     Vestiges en anglais moderne de prononciations françaises disparues
----------------------------------------------------


Le mot formidable a conservé en anglais le sens qu'il avait en français du 15e s.

angl. formidable : 15e. s. (causant la peur) < moyen fr.  formidable  (causant la peur) <  lat. formidabilis formidare (craindre) < lat. formido (peur)

https://www.etymonline.com/word/formida … ne_v_11814 (en angl.)