Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

Répondre

Répondre

Rédigez et envoyez votre nouvelle réponse

Vous pouvez utiliser : BBCode Images Binettes

Tous le champs doivent être remplis avant d’envoyer ce formulaire, ou alors vous avez utilisé la fonction copier/coller qui n'est pas supportée par l'éditer de texte.

Information obligatoire pour les invités


Information obligatoire

Revue du sujet (plus récents en tête)

18

Chover a écrit:

Quel pourcentage de la population adulte réagit-il mal à un « madame » ou un « monsieur » qu'on lui adresse ?

Apparemment, plus de gens que vous ne le pensez.

17

Bonjour

J'ai lu la page de propositions " termiumplus.gc.ca" citée plus haut et trouve les moyens proposés pour contourner les pièges de l'écriture genrée à la fois subtils et réducteurs, voire lourdingues.  Subtils parce qu'il faut déjà une bonne connaissance du vocabulaire pour trouver les mots et tournures épicènes et les appliquer sans ridicule, et réducteurs parce que le langage administratif est déjà bien stéréotypé et cartonné, voilà qu'on y ajoute une couche de contraintes.
Je ne sais pas si je fais bien, mais j'écris les courriers et courriels avec du "Bonjour Madame Dupont (ou Monsieur Dupont)  si je connais le nom de l'interlocuteur et Madame, Monsieur, si je n'en sais rien.
Et pour clore l' "assurance des sentiments distingués" quand ça ne peut pas être remplacé par "cordialement" ou "bonne journée".
  C'est un peu désuet, l'"assurance des sentiments distingués"
Mais le "s'il te plait" qu'on demande au petit enfant l'est aussi un peu dans la forme, non ?

16

Alco a écrit:

C'est plutôt l'inverse : certaines personnes trouvent trop familier qu'on s'adresse à elle par un simple bonjour.

... et qu'on les interpelle par leur prénom !

15

C'est plutôt l'inverse : certaines personnes trouvent trop familier qu'on s'adresse à elle par un simple bonjour.

14

Quel pourcentage de la population adulte réagit-il mal à un « madame » ou un « monsieur » qu'on lui adresse ?

13

Bonjour,
Je sais que le sujet est ancien, mais je me posais la même question et je suis tombée ici.
Je viens de trouver des propositions ici
https://www.btb.termiumplus.gc.ca/tpv2g … kLxu8.html

Il s’agirait simplement de remplacer « Madame, Monsieur » par « Bonjour ». Tout simplement.
Il y aussi d’autres recommandations sur la page ci-dessus, par exemple juste mettre le nom et le prénom de la personne pour éviter de présumer d’un Madame ou d’un Monsieur.

En espérant que ça serve !

Bien à vous !

12

Elysio a écrit:

Oui, les bébés sont considérés comme neutres depuis longtemps, et c'est une pratique que l'on retrouve aussi en allemand.

Je ne vois pas bien où vous voulez en venir.
Dans les pays de langue allemande comme chez les francophones, j'ai l'impression qu'on utilise à propos des nouveau-nés immédiatement les noms et pronoms correspondant à leur sexe (J'ai eu une petite sœur ! Elle est mignonne !)
« Le bébé » se dit aujourd'hui en allemand surtout das Baby mais c'est un emprunt récent (XIXe) à l'anglais. Il est neutre parce qu'en anglais il désigne aussi bien une fille qu'un garçon. En allemand, on nomme plus traditionnellement le bébé der Säugling. Ce nom se traduit aussi par « le nourrisson ». Il est épicène... masculin !

11

Oui, les bébés sont considérés comme neutres depuis longtemps, et c'est une pratique que l'on retrouve aussi en allemand. Pour les alternatives à Monsieur/Madame, on peut écrire Mx. en plus de M. et Mme. , mais à l'oral très peu d'alternatives possibles. Peut-être en mélangeant les deux, par exemple Mondame ou Massieur, mais ça me semble assez compliqué. Tant que la langue ne se réadaptera pas au genre neutre, ces questions-ci risquent de rester en plan...

10

Oui. Peut-être est-ce parce que longtemps l'enfant a été considéré comme neutre précisément. Les petits garçons avaient les cheveux longs et des robes, comme les filles.
On a la même chose avec le mot "bébé".

9

Mais des grands-parents, des oncles ou des tantes, des professeurs ou des éducateurs, des moniteurs ou des agents de police pourraient très bien s'adresser à un groupe de filles en leur disant : allons, les enfants, un peu moins de bruit, il est l'heure d'aller dormir !, ou tout simplement bonjour les enfants.