Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

Répondre

Répondre

Rédigez et envoyez votre nouvelle réponse

Vous pouvez utiliser : BBCode Images Binettes

Tous le champs doivent être remplis avant d’envoyer ce formulaire, ou alors vous avez utilisé la fonction copier/coller qui n'est pas supportée par l'éditer de texte.

Information obligatoire pour les invités


Information obligatoire

Revue du sujet (plus récents en tête)

8 006

on dirait  de la pacotille de chez Monoprix"

- Mono, prix des Grammies décerné l'an passé, sera sur scène dans notre ville en juillet !
- tu le connais, ce groupe japonais ?

8 005

" Du Cartier ?" Dit la femme aux bijoux à Arthur, " on dirait  de la pacotille de chez Monoprix"

8 004

Type liant, Arthur était rapidement devenu l'ami de toutes les dames riches du quartier.

8 003

Alco, pourquoi « Je perçois le verbe à l'impératif ? » Je ne l'ai vu moi-même qu'à l'impératif.
Oui, vh, je serais de mauvaise foi si je contestais l'amphibologie !

mangeons ces mets délicieux

Mais d'hélices Yeu et ses environs ne manquent point ! Les éoliennes s'y multiplient.

8 002

...métaux manuelle.


Alco, qui est un puriste, a raison de dire que l'ensemble dont Lisa est exclue n'est pas explicite, tout comme dans l'exemple suivant :


Manuel, le cannibale, ajouta " hors Lisa (qui est pourtant mignonne à croquer), mangeons ces mets délicieux ".

8 001

La différence entre les deux phrases est le « nous », et c'est son absence qui me gêne. Je perçois le verbe à l'impératif. C'était une simple première impression.

8 000

Non.
Condamneriez-vous « Hors mon frère, nous avons tous bu un café » ? Si cette phrase comportant le verbe boire au passé composé est acceptable, pourquoi l'équivalent avec un impératif ne le serait-il pas ? « Hors mon frère, qui n'aime que le thé, buvons tous un café ! »
« Hors ma Lisa, scions à tour de rôle quelques centimètres de cette tôle épaisse » peut certes être ressenti comme amphibologique, mais s'en tenir à l'hypothèse que l'on scie Lisa équivaudrait, me semble-t-il, à envisager seulement, pour mon autre exemple, que l'on boive mon frère !

7 999

Chover a écrit:

l’Association française de normalisation

Hors ma Lisa, scions à tour de rôle quelques centimètres de cette tôle épaisse. Si j'avais su, j'aurais apporté autre chose que ma scie à métaux manuelle.

Vous vouliez peut-être écrire : or, ma Lisa ? Sinon, on peut avoir quelques craintes pour la Lisa en question.

7 998

l’Association française de normalisation

Hors ma Lisa, scions à tour de rôle quelques centimètres de cette tôle épaisse. Si j'avais su, j'aurais apporté autre chose que ma scie à métaux manuelle.

7 997

pour le heaume et pour l'écu

pour l'écume des jours, Boris Bian écrivit au dos d’imprimés de l’Association française de normalisation.