Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

Répondre

Répondre

Rédigez et envoyez votre nouvelle réponse

Vous pouvez utiliser : BBCode Images Binettes

Tous le champs doivent être remplis avant d’envoyer ce formulaire, ou alors vous avez utilisé la fonction copier/coller qui n'est pas supportée par l'éditer de texte.

Information obligatoire pour les invités


Information obligatoire

Revue du sujet (plus récents en tête)

1 960

J'avoue que je ne sais pas.

- avenir (forme savante : advenir) repose sur advenīre, avec un i long portant l'accent ;
- si l'on fait d'aveindre (ou avaindre, avoindre) un doublet de avenir, il faut admettre l'étymon *adven(ĭ)re, avec un i bref syncopé (et une épenthèse), puisque l'accent frappe en cas la syllabe antépénultième. Il faut aussi supposer que le i a influencé le e avant de tomber, sans quoi on aurait eu **avendre.
C'est ce que les spécialistes semblent poser malgré tout, tout en avançant d'autres possibilités qui tiennent mieux compte des variantes -ain/-oin, ainsi que de l'important changement de sens du verbe par rapport à avenir... On invoque aussi des formations dialectales (conveindre pour convenir dans le Centre, par exemple).
Fouché ignore le verbe.

1 959

Aveindre / advenir   du latin advenire

1 958

Plus important : le -e  final de Venise < it. Venezia < lat. Venetia (= Vénétie).

1 957

Oui, je suis bien d'accord, et j'ai lu César (qui parle de Veneti) ; mais j'ai dit "en gros". Fouché suppose *Vetenos, avec une métathèse. Je suppose que ce n'est pas le cas pour Venezia.
Le reste, c'est au patron de le gérer.

1 956

Lévine a écrit:

C'est "en gros" possible, mais le problème est que Vannes ne peut dériver phonétiquement de Venetes : la forme attendue serait **ventes ou **vantes.

Vannes (en breton Gwened : [ˈɡɥeːnet]) est souvent appelée la cité des Vénètes.

1 955

C'est "en gros" possible, mais le problème est que Vannes ne peut dériver phonétiquement de Venetes : la forme attendue serait **ventes ou **vantes.

1 954

Lévine a écrit:

De doublets, voulez-vous dire ?

J'ai voulu dire que pour faire des deux mots "Venise" et "Vannes" un doublet, il faudrait considérer le Mot "Vénète" comme un étymon.

1 953

De doublets, voulez-vous dire ?

1 952

Dans Venise et Vannes, on retrouve le nom des Vénètes mais je n'irai pas jusqu'à qualifier ces derniers d'étymons.

1 951

chalémie ne dérive pas directement de calamellum > chalemel, chalemiau ou autres formes suivant les dialectes et époques. La finale -ie s'oppose à cette filiation.

Il faut plutôt chercher du côté d'un emprunt au grec καλαμαῖα, neutre pluriel de l'adjectif καλαμαῖος, "fait en chaume" par l'intermédiaire d'un mot latin comme *calamaia. Le "é" est moderne : on disait autrefois chalemie comme chalemel.