Définition de : rêve-creux

  • rêve-creux
    • Moraliste (péj.)
    • fréquence : 001
    • id : 80584

rêve-creux n.

Définition

Moraliste (péj.)

fréquence : 001

Chronologie

1790

Citations

  • 1790 Qu'on ne me vienne pas dire qu'une pluie de soufre enflammé les consuma, en punition de leur crime ; c'est une vieille fable sortie du cerveau de quelque rêve-creux, que nos calotins ont eu la finesse d'accréditer pour leur intérêt particulier. source : 1790. Les petits bougres au manège

<1 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.