¶ mettre un rapport

mettre un rapport & flanquer un rapport ; foutre un rapport ; coller un rapport

Définition

Punir administrativement, avec inscription dans un rapport (prison, militaire, etc.)

fréquence : 005
registre moderne : 6

usage : Argot de la prison, argot carcéral, Argot militaire

Chronologie

1969 1972 2009 2012 2014

Citations

  • 2009 –Voilà chef, chaque fois que j'entre dans la cellule je lui dis bonjour et il me répond va te faire enculer. Je sais plus quoi faire. Je lui mets un rapport ? –Ne lui dites plus bonjour. source : 2009. Le Ciel sur la tête
  • 1972 Durant ces visites, il est formellement interdit de parler, et des autres détenues, et des conditions de détention, des gardiennes écoutant votre conversation et vous mettant un rapport si vous passez outre. source : 1972. Le crépuscule des prisons
  • 1969 Vous, si vous n'arrêtez pas de me casser les choses, je vous flanque un rapport pour mauvaise tenue et manque de respect à un supérieur, vu ?… source : 1969. Perdus dans le djebel
  • 2014 Avant, je mettais des rapports pour pas grand chose… Maintenant, je mets des rapports d'incident pour quelque chose de très grave. Cela fait des années que je n'ai pas mis de rapport… source : 2014. L'ordre négocié en prison

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.