languefrancaise.net

définition : se donner du ton

se donner du ton
Se donner des forces?

se donner du ton #locution

Se donner des forces?

↓ fréquence : 003

Citations
  • 1841 Partout la fouilleuse flaire les bouteilles qui arrivent du dehors, et confisque le vin blanc et l'eau-de-vie, ce qui n'empêche pas le prisonnier, une pièce de vingt ou trente sous aidant, de se donner du ton avec une goutte de temps en temps. source : 1841. Les Prisons de Paris, par un ancien détenu
  • 1917 au sens de « boire un coup », spécialement le matin, – à l'heure du brouillard, – pour se donner du ton. source : 1917. L'argot militaire pendant la guerre

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1841 1917 1918

Compléments