languefrancaise.net

définition : quantité négligeable

quantité négligeable
De peu d'importance, marginal ; □ estimer à peu de chose, dévaloriser

quantité négligeable & □ tenir pour quantité négligeable #locution

De peu d'importance, marginal ; □ estimer à peu de chose, dévaloriser

↓ fréquence : 006 | registre moderne : 3

Citations
  • 1967 il serait le maître de la situation, car il tenait les deux comparses pour quantité négligeable source : 1967. Raymond la Pente
  • 2008 À l'époque où j'opérais à Aulnay, l'économie souterraine était encore quantité négligeable ou presque. Elle faisait vivre un foyer dans une cité, tout au plus. source : 2008. Flic dans le 9.3
  • 1911 Dans cette localité qui vit – et grassement – de l'aviation, l'aviateur est volontiers traité comme une quantité négligeable. source : 1911. Au camp d'aviation
  • 1969 Et la bignole de l'immeuble ? objecta Tonton. Vous n'en parlez pas, de la bignole. Elle existe pourtant. Vous n'en parlez pas ! –Quantité négligeable ! Sa loge est au premier. Le courrier arrive vers neuf heures. source : 1969. Les louchetracs
  • 1955 Bien sûr que je le connais !… avoua-t-elle dédaigneusement, avec un haussement d'épaule à l'égard du policier qui venait de parler, comme pour lui signifier qu'elle le considérait comme quantité négligeable. source : 1955. Un certain Monsieur Jacques

<5 citation(s)>

Compléments