languefrancaise.net

Discussion de : enfant de la balle

  • retour à la notice enfant de la balle 1697
    • prolonger la discussion
      • rappel
        Enfant formé jeune au métier de ses parents ; ■ (spectacle) qui est né et a vécu dans le monde du spectacle, comédien dont les parents étaient dans le métier ; comédien, acteur ; ■ (mil.) enfant de soldat né à la caserne ; ■ (typogr.) ouvrier compositeur dont le père était lui-même typographe
        ◊ Financier, sandis, financier. Quel fat ne voudrait pas l'être ? Je te réponds de lui, c'est un enfant de la balle, il est né dans un grenier à sel, Dancourt, Le retour des officiers, 1697 (gb)

Bonjour. On trouve cette expression dans le Dictionnaire de l'Académie française (2ème édition, 1718) : On appelle Les enfants d'un Maistre de jeu de paulme, Les enfants de la balle. On appelle fig, Enfants de la balle, Les enfants qui exercent la profession de leurs peres, & qui la font mieux que les autres. Ctrl F profession. Le 6 décembre 2023, Roland de L.