1935. Fortes têtes à pompon rouge

La tenancière du bar C... a un faible pour les « durs », les vrais « mâles ». Elle « se mit » quelque temps avec le Basque, puis, quand elle le quitta pour un autre « gabarit », elle « maria » son amant avec Marinette la gagneuse…

bob: 17529, 69847 source: 4154