1995. La zonzon de Fleury

il y a au C.J.D., en permanence, une centaine de « clandés ». […] Plus de la moitié de ces clandestins sont de vrais délinquants : voleurs, trafiquants, agresseurs de R.E.R.

bob: 46633 source: 4151