1995. La zonzon de Fleury

Ils arrivent au C.J.D., ternes, l'oeil éraillé, fagotés comme l'as de pique, maigres comme des chats grillés.

bob: 53646 source: 4151