languefrancaise.net

Citation n°122962

Nous avons changé tout cela, mon cher, et la faute n'en est ni à Rousseau ni à Voltaire.

bob: 83845 source: 4256