languefrancaise.net

Citation n°122959

Après une lune de miel fugitive, M. de T... reprit ses habitudes de garçon, hanta les mêmes lieux, la même compagnie qu'avant son mariage. N'avait-il pas fait ce qu'on appelle […] un mariage à l'anglaise ? Se conduisant d'ailleurs en parfait gentleman avec sa jeune femme, il réédita sa première jeunesse, et il était logique, mon cher. Qu'avait-il épousé ? une femme ? non. Une dot ? oui. Eh bien ! il usait de celle-ci et laissait celle-là.

bob: 17824 source: 4256