languefrancaise.net

Citation n°122772

je paumerai la sorbonne si ton palpitant ne fade pas les sentimens du mien. (je perdrai la tête si ton coeur ne partage pas les sentimens du mien.)

bob: 1965, 27554, 1528 source: 2839