languefrancaise.net

Citation n°122770

Girofle largue, Depuis le reluit où j'ai gambillé avec tézigue et remouché tes châsses et ta frime d'altèque, le dardant a coqué le rifle dans mon palpitant, qui n'aquige plus que pour tézigue (Aimable femme, Depuis le jour où j'ai dansé avec toi et vu tes jolis yeux et ta mine piquante, l'amour a mis le feu dans mon coeur, qui ne bat plus que pour toi)

bob: 1659, 242, 2136, 1636, 2321, 1426, 1141, 2531, 1016, 122, 2532, 319, 15805 source: 2839