languefrancaise.net

Citation n°121611

C'est l'Académie Pellorier, avec ses futailles rangées, ses parfums violents de distillateur, ses verres de l'importe quoi à trois sous ; son atmosphère de libre pensée et de politique, où des professeurs dégommés, des poëtes sans nom, des savants sans chemise, des journalistes sans plume, viennent parler ce qu'ils promettent d'écrire.

bob: 8725 source: 1455