Notices révisées

  • claque - Coup de la main (sur la figure, ou autre), coup donné avec le plat de la main, gifle ; gifler
  • encaisser - ■ Recevoir et supporter vaillamment qqchose ; ■ subir (au physique ou au moral) : recevoir un coup, un choc, une mauvaise nouvelle, une balle, un affront, coups de bite, etc., subir un coup au moral, subir des insultes, réprimande, etc. ; ■ subir et supporter, accepter ; □ supporter mal
  • être à bonne école - Suivre un bon enseignement, avoir un modèle, être avec qqun de capable
  • clique - Groupe, bande, collègues, équipe, ceux qui suivent qqun ; (péj.) société de gens méprisables qui s'unissent pour tromper, pour duper, pour nuire
  • galopin - Enfant, enfant peu sage, mal élevé ; petit garçon effronté qui court les rues, garnement, enfant difficile, jeune vaurien ; petite fille espiègle, petite coureuse des rues ; terme de mépris, insulte, personne peu sérieuse
  • et de deux - Deuxième ; troisième ; quatrième (d'une série)
  • rouge - ■ Républicain (par opposition aux royalistes) ; ■ socialiste, communiste, révolutionnaire, bolchévique, radical ; communiste, Russe
  • faire chou blanc - Échouer, rentrer bredouille, ne rien trouver, ne pas trouver ce qu'on attendait
  • planter là - Quitter brutalement qqun ou qqchose, tout quitter, abandonner brusquement, laisser, laisser qqpart, laisser là
  • bosser - Travailler, légalement ou non (ouvrier, employé, etc., prostitution, activités hostiles), être actif
  • gouvernement - Femme (dans les ménages ouvriers), femme légitime, épouse
  • aller le droit chemin - Mener une vie honnête ; revenir à une vie honnête ; discipliner, ramener à une vie honnête ; soumettre à l'ordre établi ; exercer une violence pour contraindre à la soumission
  • berge - Année, an
  • vache - ■ Dur, sévère ; salaud ; difficile, dur ; ■ insulte ; vicieux, pénible ; méchant, injuste ; □ [traître (en)?] ; méchant, traître, vicieux ; en traître, sournoisement ; □ personne dure et méchante ; □ insulte collective vengeresse ; exclamation de mécontentement ; □ air méchant, sévère
  • se marrer - Rire, s'amuser, se moquer, se tordre de rire ; se moquer de qqun, faire rire (parfois méprisant), amuser, rigoler ; □ laisse-moi rire (incrédulité, mépris) ; □ faire rire (amuser) ; faire rire (incrédulité, ironie, raillerie) ; ≠ avoir du mal, des difficultés, souffrir ; pas là pour s'amuser, sérieux, au travail
  • laissez-moi rire - Expression de négation, de mépris, d'incrédulité, de doute, de moquerie
  • réchapper - Sauver, échapper à, échapper de, s'en tirer sain et sauf, survivre ; ≠ ne pas s'en tirer, être tué
  • boulot - ■ Travail, métier, profession (à l'origine : travail ouvrier) ; besogne, travail à faire ; ■ (par ext.) activité contextuelle (se battre, guerroyer) ; □ emploi alimentaire, temporaire ou de peu d'importance ; □ travail immoral, risqué ; □ travailler, faire son travail, remplir ses obligations ; □ au travail (encouragement) ; situation (mauvaise) ; □ (avoir du b.) avoir bcp de travail à faire ; donner du travail à faire ; □ être compétent ; □ beau travail ; faire du bon travail ; □ reprendre le travail ; remettre au travail ; □ perdre son emploi ; trouver un emploi
  • surin - Couteau, couteau à virole, poignard, arme blanche, (sabre) ; □ coup de couteau ; □ se battre au couteau, attaquer au couteau
  • ne pas rater qqun - Être sévère, ne pas manquer de punir, formule de menace, de mise en garde ; le tuer
  • clochard - ■ (moderne) Misérable sans abri, déguenillé, miséreux, vagabond des villes, chemineau ; type de misérable ; ■ (spécialement) en prison, détenu pauvre, non assité ; ■ (adj.) pauvre, misérable
  • du peu au jus - Pas éloigné, presque, proche
  • du peu - Pour évoquer qqchose qui devient proche, bientôt
  • loustic - ■ Plaisantin, gouailleur, railleur, farceur, personne moqueuse, irrespectueuse, bouffon, conteur de gaudrioles qui fait de l'esprit, qui fait rire les autres par ses saillies, blagueur, farceur ; individu malin ; ■ garnement, indiscipliné, vaurien ; > individu (péj.)
  • avoir la tête solide - Être intelligent, constant, solide intellectuellement ; ≠ être émotif
  • cliché - Banalité qu'on redit, souvent et dans les mêmes termes ; stéréotype, idée reçue, préconçue ; banal ; préjugé social
  • rebattre les oreilles - Répéter qqchose, faire de la propagande ; quand est on excédé d'entendre toujours la même chose
  • renifler - Deviner, anticiper, subodorer, deviner la présence de qqun ; se deviner
  • empêcher de dormir - Effrayer, rendre très soucieux ; ≠ ne pas déranger la conscience ; ne pas effrayer, ne pas soucier
  • le petit doigt sur la couture de la culotte - Dans une position d'obéissance militaire ; position évoquant stricte obéissance à autorité supérieure
  • raclée - ■ Coups, volée de coups, correction physique ; ■ défaite, pertes subies ; □ battre, brutaliser, frapper, rosser ; vaincre, écraser, dominer, avoir le dessus, gronder ; être largement vaincu, battu
  • pleuvoir - Arriver en quantité, en nombre (de qqchose de subi ou pas, par les airs ou non)
  • de rien du tout - Minuscule, sans valeur, sans importance, véniel ; peu difficile, formant une modeste épreuve
  • comme un prince - Comparatif mélioratif de l'élégance, de la richesse, du luxe (souvent à propos de la toilette) ; en général : bien, fastueusement
  • stylo - Stylo, stylographe
  • sac à viande - Sac de couchage, enveloppe de drap, draps cousus ensemble ; lit par ext.
  • loqueteux - Homme habillé de loques ; en haillons, en loques, misérable, en mauvais état
  • Crésus - Personne riche ; être très riche
  • gris - Tabac populaire ; □ paquet de tabac ; □ rouler une cigarette
  • cousue - Cigarette toute faite, manufacturée, faite à la machine
  • monôme - Groupe de jeunes gens, d'étudiants d'unis se tenant par les épaules à la file (à la chenille)
  • bon prince - Qqun de généreux, de serviable, d'obligeant, d'indulgent
  • de droite et de gauche - Au hasard, comme ça vient ; partout, un peu partout
  • baguenauder - Flâner, se promener, se balader, errer, marcher
  • kilo - Kilogramme ; □ grossir de X kilogrammes ; □ maigrir de X kilogrammes
  • crier comme un possédé - Crier fort, hurler comme un fou
  • lentement, mais sûrement - Formule : doucement, lentement, mais qui progresse inéluctablement
  • baraque - ■ Mauvaise construction, bâtiment de foire, bâtiment en planches, construction temporaire, installation provisoire, guérite, cabanon ; maison démontable en planches ; ■ maison, immeuble, logis, domicile ; boutique, établissement ; ■ au fig. : institution ; □ à la maison
  • vinasser - Boire
  • se piver - Se soûler
  • se grisotter - S'enivrer
  • s'ivremorer - Boire jusqu'à l'ivresse complète, jusqu'à perdre connaissance
  • siroter - Boire doucement (alcool ou pas, boisson chaude ou froide), savourer une liqueur, déguster une boisson ; boire de l'alcool, s'enivrer, trop boire, s'adonner à la boisson ; bu
  • rafiot - Mauvais bateau, bateau, navire, embarcation en général (souvent dépréciatif)
  • pas une mince affaire - Pas rien : beaucoup ; pas rien : ce qui est difficile, compliqué, ardu, qui demande des efforts, beaucoup de travail
  • penses-tu ! - Refus, non, exclamation négative ; expression de contradiction, d'objection, de doute, parfois méprisante, ironique
  • badaud - Spectateur naïf, curieux, sot, niais, passant, passant curieux de tout pour qui tout est un spectacle
  • lavage de chèque - Type d'escroquerie au chèque
  • être fait - Être arrêté, être pris ; être surpris ; être recherché par la police ; être perdu, être condamné ; être prisonnier de qqchose ; quand il n'y a pas d'issue ; être fait prisonnier (ou tué?) par
  • copain - Camarade, ami, pair, compagnon, collègue (scolaire, militaire, milieu professionnel – plutôt ouvrier –, etc.) ; complice ; copartageant ; □ petit(e) ami(e), fiancé(e), amant, personne aimée ; □ alter ego ; □ se faire des ennemis ; □ meilleur ami, meilleure amie ; □ se séparer et garder des rapports amicaux, sans rancune
  • plein les poches - En quantité
  • veine - Chance, bonne fortune ; □ avoir de la chance, avoir de la réussite, période de chance ou de profit ; avoir la chance de ; □ coup de chance ; □ grande chance ; □ avec un peu de chance ; □ bravo, tant mieux !, expression de joie, de satisfaction ; □ une chance que ; ≠ ne pas avoir de chance, pas de chance ; □ expression de dépit (par antiphrase) ; □ ne pas avoir de succès, ne pas avoir de réussite ; (filon)
  • levée de bouclier - Mécontentement public, opposition générale, contestation
  • ligottantes - Menottes
  • serrantes - Menottes
  • trembleur - Peureux, poltron
  • tout sucre - Gentil, bon, aimable, doux ; excessivement aimable, gentil, affectueux (de façon affectée, ou hypocrite, ou exagérée)
  • inénarrable - Adjectif ironique : incroyable, qu'on ne peut décrire
  • cul par dessus tête - Pêle-mêle, la tête la première ; de qqchose qui s'est renversé (récipient ; hiérarchie sociale) ; pour évoquer une chute
  • coquette - Intensif de quantité, important (coquette somme)
  • vive Dieu ! - Juron
  • ne plus avoir de secrets pour - De qqchose qu'on connaît bien
  • truquer - ■ Falsifier ; contrefaire, faire du faux ; ■ tricher (au jeu) ; tricher (relativement au règlement) ■ fausser, piper ; fausser, falsifier (les événements politiques, les élections) ; ■ trafiquer (un appareil)
  • costaud - ■ Fort, puissant, robuste, solide, résistant (physique ou mental, animé ou inanimé), courageux (adj) ; individu au physique imposant, bien bâti, puissant, gaillard ; homme dur, chef respecté, voyou respecté, souteneur (n.) ; ■ compétent ; personne compétente, capable, plus puissante que les autres ; ■ (sport) champion, sportif de haut niveau (cyclisme) ; ■ (socialement) riche, socialement puissant ; ■ qqchose de sérieux, d'important ; qqchose de lourd, d'imposant ; ■ bien moralement, susceptible d'admiration
  • grisette - Jeune femme, de condition sociale très modeste (ouvrière, employée, plumassière, fleuriste, modiste, couturière, etc.), parfois légère, ou de petite vertu (souvent aimée des étudiants)
  • noir sur blanc - Assurément, avec preuves écrites, avec certitude, indiscutablement, sans équivoque ; écrire, mettre par écrit ; rédiger dans un rapport officiel ; écrire, composer
  • à bâtons rompus - D'une façon non suivie, sans suite, sur divers sujets (conversation)
  • assisté - Avoir qqun qui envoie des colis, en prison ; recevoir des subsides, des mandats ; être aidé (quand on est en prison, au bagne, etc.)
  • oreille dure - Oreille sourde, malentendante, mal entendre, comprendre lentement
  • 68331 -
  • Quidam - Quelqu'un, type, personne, individu, individu inconnu
  • pince-sans-rire - Personne qui affecte un air sérieux ; personne rigide, stricte, compassée, jamais souriante ; ironie à froid, ironie avec sérieux
  • griser - Rendre ivre, s'enivrer (propre ou figuré : donner, prendre du plaisir à)
  • crétin - ■ Idiot, imbécile (sens propre) ; ■ idiot, imbécile (insulte, terme de mépris)
  • fièvre de cheval - Forte fièvre
  • tireur au flanc - Qui refuse de travailler, faux malade, celui qui a l'habitude de tirer au flanc, soldat qui cherche à éluder le service, les corvées
  • maquillage - ■ (objet volé) Régularisation apparente d'un objet volé, transformation d'un objet volé (d'une voiture par ex.) ; ■ (transformation) transformation, truquage ; ■ (santé) simulation de maladie ; □ faux en écriture, acte de faussaire
  • rejeton - (hist.) Descendant (souvent de famille noble) ; (mod.) enfant, fils, fille, par filiation
  • payer - souffrir de sa détention ; souffrir, payer sa punition ; être condamné ; subir une sanction ; puger sa condamnation ; subir ; être sanctionné, puni ; (accomplir)
  • minus habens - Terme de mépris, personne médiocre
  • chut ! - Interjection pour demander le silence, appel au silence, tais-toi
  • ta gueule ! - Tais-toi !, taisez-vous !, appel brutal au silence (pour faire taire qqun qui parle, ou répond, ou qui conteste, qui réclame, qui résiste) ; formule de refus
  • blanchi sous le harnais - Expérimenté dans la fonction, qui a vieilli dans le métier
  • laïus - Discours, discours officiel, conférence ; discours, monologue ; cours de littérature militaire ; cours professoral ; □ faire son discours, discourir (parfois péj.), faire un exposé
  • roucouler - Parler amoureusement, chanter des chansons d'amour, se faire des regards doux, faire les amoureux
  • à qui mieux mieux - Intensif : beaucoup, autant que possible, intensément, à foison
  • du coin de l'oeil - À la dérobée, discrètement, sans avoir l'air de le regarder ; de ce qu'on garde à l'oeil
  • dernier cri - À la mode, à la dernière mode ; dernier modèle, dernière technologie
  • chiottes - WC, latrines, toilettes, lieux d'aisance (souvent féminin pluriel mais masc. sing. et masc. plur. existent, le singulier désignant plus nettement l'objet) ; □ être, aller aux WC ; □ corvée d'entretien des toilettes ; □ nettoyer les toilettes ; □ balai pour nettoyer la cuvette
  • pouah ! - Interjection exprimant le dégoût
  • godasse - Chaussures, souliers ; grandes chaussures, souliers larges ; □ paire de chaussures ; □ coup de pied
  • godillot - Chaussure de soldat, chaussure militaire (soulier d'ordonnance), grosse chaussure, chaussure, soulier (peu élégant, grossier, populaire) ; brodequin, chaussure quotidienne. Par ext. s'applique à toutes sortes de chaussures (Saint-Cyr)
  • chevronné - Ancien (camarade de pension) ; vétéran (mil.) ; expérimenté
  • macaroni - Italien ; > corse ; Sicilien, Napolitain ; Espagnol
  • mouchard - Appareil enregistreur, appareil de contrôle automatique, tachymètre : contrôle de ronde, compteur de taxi
  • chinoiserie - Ce qui est compliqué, irrationnel, complexe ; (formalités ennuyeuses, vexatoires) ; petites méchancetés administratives, tracasseries ; (généralement au pluriel)
  • avoir l'oreille fine - Bien entendre, avoir une bonne ouïe
  • doublard - ■ (mil.) Sergent-major, premier sergent (grade) ; maréchal chef des logis ; ■ (prison) surveillant chef, gardien de prison ; ■ (autre) chef de chantier
  • mignon - Jeune homosexuel ; ami
  • bordel de Dieu ! - Juron
  • à la clé - Avec, en plus, en accompagnement, comme récompense, à gagner ; expr. explétive
  • touche - Bouffée, aspiration de cigarette, prendre sa part de cigarette (3 bouffées) ; fumer à plusieurs sur une cigarette (?)
  • bouffée - Aspiration : de cigarette, de pipe ; □ aspirer sur sa cigarette
  • parbleu ! - Juron ; exclamation : évidemment, naturellement, bien sûr !, intensif, marqueur d'intensité
  • volière - Espace étroit en forme de loge entièrement grillagé où les prévenus attendent avant emmenés au Palais pour être interrogés (Sainte-Pélagie) ; lieu à la prison de Poissy (parloir ?)
  • échauffer les oreilles - Importuner, énerver, irriter, faire mettre en colère
  • piqué - Être pris, arrêté, interpellé ; être repris, arrêté de nouveau
  • 19766-Discussion -
  • 19736-Discussion -
  • 19582-Discussion -
  • 19574-Discussion -
  • 19430-Discussion -
  • 19152-Discussion -
  • 19135-Discussion -
  • 19071-Discussion -
  • 1898-Discussion -
  • 18819-Discussion -
  • 17955-Discussion -
  • 17822-Discussion -
  • 17566-Discussion -
  • 17139-Discussion -
  • 17135-Discussion -
  • connaître la musique - ■ Être malin, connaître les astuces, les combines ; être au courant ; ■ être habitué, connaître la routine ; avoir l'expérience de qqchose ; être compétent ; pour dire qu'on connaît un mensonge, une réponse habituelle, connaître l'argumentaire ; (connaître la prostitution?)
  • primaire - Non récidiviste, suspect n'ayant pas encore subi de condamnation ; condamné pour la première fois ; détenu dont c'est la première incarcération ; jamais condamné, nouveau ; ≠ détenu ayant déjà été incarcéré
  • les loups ne se mangent pas - Formule (pour dire que les membres d'un même groupe – généralement un groupe hostile – se protègent et n'agressent pas les leur)
  • sans commentaire - Formule de conclusion, après une anecdote qui doit surprendre (pour en souligner, par prétérition, le caractère remarquable, abusif, etc.)
  • tiens, tiens - Expression orale marquant la surprise, l'intérêt éveillé
  • tapis vert - Tribunal interne de la prison, pour les fautes des surveillants (Poissy)
  • mes gaillards - Appellatif collectif très fam., souvent avec défi ou rapport d'autorité
  • collabo - ■ (fonctionnel) Collaborateur (domestique, aide, auxiliaire) ; ■ collaborateur (de presse, de travail collectif) ; ■ (hist., péj.) collaborationniste, collaborateur (avec l'ennemi : en France, notamment 1939-45 avec les nazis, les autorités de Vichy) ; (par ext.) traître
  • faire les pieds - Donner une leçon, punir, entraîner (par souffrance), expression de satisfaction aux malheurs de qqun, quand qqun a bien mérité une punition
  • assister - Subvenir aux besoins d'un détenu, porter des provisions, des douceurs à un détenu ; pour une prostituée, aider son souteneur en subvenant à ses besoins en prison (cigarettes, nourriture, argent, etc.)
  • remuer ciel et terre - Tout mettre en oeuvre, faire son possible, faire de gros efforts, faire tous ses efforts, user de toutes ses influences, se donner du mal
  • avoir la cote d'amour - Être aimé ; ≠ ne plus être aimé
  • bonhomme - ■ Individu ; ■ homme quelconque ; homme (parfois péj.) ; ■ (avec possessif) mari, époux, concubin
  • à dormir debout - Histoire incroyable, invraisemblable, absurde, mensonge
  • secret de Polichinelle - Secret que tout le monde connaît
  • potache - Lycéen, collégien, étudiant (et souvent indiscipliné, ou qui fait des blagues) ; camarade
  • vulgum pecus - Gens sans importance ; individu de base
  • estomaqué - Très surpris, ébahi, suffoqué d'étonnement, de surprise ; dépité
  • dame ! - Interjection, exclamation d'évidence, d'assentiment : oui, évidemment ! ; exclamation d'incertitude
  • diable de - Intensif (+ souvent idée de dureté, de difficulté) ; préfixe pour qualifier qqun (péjorativement ou non)
  • pétaudière - Endroit bruyant ; endroit où règne le même désordre qu'à la cour du roi Pétaud ; endroit en pleine agitation ; baraque de camp de prisonniers fr.
  • balancer - Trahir, dénoncer (donner) > ; livrer une information, une affaire ; médire ; (faire, dire)
  • nabot - Personne de petite taille, nain, avorton, qui est petit, chétif ; au fig. terme de mépris
  • ragoûtant - Agréable, alléchant, appétissant, plaisant ; digne, convenable ; ≠ pas plaisant, pas élégant, pas valorisant, pas agréable à voir ; indigne
  • cracher ses poumons - Tousser, tousser fort, avoir une quinte de toux ; être phtisique, tuberculeux, tousser en crachant du sang, mourir d'une maladie de poitrine ; quand on est essoufflé, après un effort physique
  • pilier d'hôpital - Malade, personne en mauvaise santé ; qui est toujours à l'infirmerie
  • taré - ■ (historique) Qqun de déficient, d'handicapé, de mal conformé ; ■ pervers, individu dangereux, dépourvu de morale, débauché ; handicapé mental, dégénéré ; < ■ fou, inconséquent, idiot, imbécile ; excessif, déraisonnable ; ■ défectueux, de mauvaise qualité, mauvais ; incapable ; □ de fou (augmentatif de quantité, de qualité)
  • bagatelle - Activité érotique, sexualité ; faire l'amour, amour sans durée ; aimer les femmes, aimer baiser, aimer les activités érotiques
  • chaud lapin - Séducteur, homme aux nombreuses conquêtes, qui aime baiser
  • à la hauteur - ■ (malin) Malin, affranchi ; au courant du métier ; ■ (statut social) personne importante ; ■ (capacité) être fiable, capable, talentueux, comprendre, être comme requis, du niveau nécessaire à, digne de sa mission ou de son mandat ; ■ (qualité sup.) de qualité convenable ou supérieure ; ≠ imbécile, naïf
  • ménage - ■ Liaison homosexuelle entre deux femmes, couple lesbien ; ■ couple homosexuel en prison ; couple homosexuel (Guyane), dans lequel l'un est exclusivement actif, et l'autre exclusivement passif
  • croupe - Fessier, fesses, cul, derrière
  • inverti - Homosexuel
  • d'un coup - ■ Tout à coup ; subitement, soudainement ; ■ d'une seule fois
  • cerbère - Gardien, gardien de bagne, de prison, agent de police, gardien d'entrée ; concierge, portier ; personne qui garde l'entrée et sélectionne ceux qui peuvent entrer
  • tombé - Perdu, compromis, condamné ; être arrêté ; être condamné ; s'être fait arrêté par la police ; être arrêté, mis hors d'état de nuire ; arrêté pour X raison
  • luron - ■ Voleur, délinquant important ; ■ (général) personne intelligente, maline, personne vigoureuse, courageuse ; bon vivant, camarade, qui aime s'amuser, personne joyeuse
  • branlette - Masturbation (plutôt masculine, mais pas exclusivement) ; se masturber
  • lever les bras au ciel - Geste exprimant la fatalité, à propos de qqchose qu'on ne maîtrise pas et face à quoi on est sans effet ; quand on ne sait, geste d'impuissance ; signe de désespoir ; exprime l'exclamation
  • avoir l'âme chevillée au corps - Résister (à la maladie), être très résistant, ne pas mourir, avoir la vie dure
  • tirer les oreilles - Admonester, réprimander, punir, corriger qqun, lui faire la leçon ; gronder paternellement ; se faire gronder, se faire réprimander
  • étouffer - Amortir, minimiser (un scandale, une plainte, une affaire...), classer une affaire pour éviter le scandale, éviter qu'elle ne s'ébruite (y compris par moyens illégaux)
  • rendre l'âme - Mourir (être vivant) ; être hors-service, cassé, inutilisable (objet), cesser d'exister
  • n'avoir que peau et les os - Être maigre, être d'une maigreur squelettique
  • toubib - Médecin, docteur ; médecin-major, médecin militaire ; □ médecin en chef ; □ médecin légiste ; □ médecin chef, médecin major de 1re classe ; □ dentiste
  • laveur de chèque - Escroc, falsificateur de chèques ; qui met en circulation des titres douteux
  • avoir la mémoire courte - en manquer (se dit souvent ironiquement, quand qqun ne se souvient pas -volontairement ou non- de qqchose dont il devrait se souvenir) ; être rancunier
  • passer de vie à trépas - Mourir ; tuer
  • tomber comme des mouches - Mourir (ou être blessé, mis à terre) en nombre, dans l'indifférence, mourir sans résister, facilement, en quantité, être mis hors de combat
  • pincer - ■ Prendre, saisir (qqchose) ; ■ prendre qqun, le surprendre, arrêter, interpeller, et particulièrement avec idée de flagrance : prendre en flagrant délit, prendre sur le fait ; ■ attraper (une maladie) ; recevoir (une punition) ; □ se faire prendre
  • tire-au-flanc - Paresseux, fainéant ; homme paresseux, qui n'assume pas sa part de travail, sa part de risque ; soldat paresseux, qui évite le travail, les corvées
  • ouiche - Oui, avec marque d'intensité particulière, ironique, incrédule
  • le roi dit nous voulons - Ce qu'on répond à qqun qui veut, qui exige
  • foutre la paix - Laisser tranquille, laisser en paix, ne pas causer de problèmes à, faire silence, se taire, cesser d'importuner, ne pas déranger
  • on aura tout vu - Formule fataliste, exclamative, de dépit ; se dit après une forte surprise
  • ganache - ■ Insulte, idiot, imbécile terme de mépris ; ■ insulte c/ femme, insulte c/ vieil homme, personne démodée, de l'ancien temps ; vieux con, terme de mépris c/ personne âgée rétrograde
  • double - Double ration (?)
  • belle lurette - Longtemps, il y a longtemps, depuis longtemps
  • giton - Jeune homosexuel (passif) ; jeune appât ; jeune homosexuel professionnel, jeune homosexuel entretenu, homosexuel passif attaché à homosexuel actif
  • mess - (mil.) Lieu où les officiers et sous-officiers prennent leur repas ; cantine, réfectoire militaire ; (prison) restaurant du personnel, cantine des gardiens, cantine des gendarmes ; (général) réfectoire, self service, cantine, salle où l'on mange ; cercle
  • pieds dans le plat - ■ Faire un éclat, un scandale, brusquer qqchose, agir brutalement, délibérément, ne garder aucun ménagement ; faire qqchose de brutal, de déconcertant, de surprenant, au regard de la situation ; faire une provocation ; ■ commettre une gaffe, faire déchanter
  • beuglement - Cri, ordre crié, plainte
  • j'y suis - Se souvenir de qqchose ; comprendre ; savoir, avoir trouvé la solution d'un problème ; ≠ ne pas comprendre, ne pas avoir fait un rapprochement, faire erreur
  • cabane - Domicile, logement, maison (même grande et bien bâtie) ; établissement, hôtel, restaurant, etc.
  • bon Dieu ! - Exclamation, interjection, juron
  • si c'est pas malheureux - Expression de dépit, de réprobation, de reproche, de mécontentement ; formule de commisération ; quand enfin on peut faire qqchose
  • mille et un - Nombre exprimant la quantité indénombrable, l'innombrable, beaucoup
  • connaître le refrain - Savoir de quoi il retourne, avoir déjà entendu, avoir l'expérience de