Définition de : se brosser le ventre

se brosser le ventre (tableau rapide)
se brosser le ventre Ne pas bénéficier de qqchose, ne pas avoir ou obtenir, être prisé de, manquer de ; ne rien avoir à manger, jeûner
synonyme être privé, ne pas avoir, jeûner
fréquence 011

se brosser le ventre

locution

Définition

Ne pas bénéficier de qqchose, ne pas avoir ou obtenir, être prisé de, manquer de ; ne rien avoir à manger, jeûner ALL : nichts (zu essen) haben oder bekommen, mit nichts abgespeist werden

registre ancien : 7

Synonyme : être privé, ne pas avoir, jeûner Famille : se brosser / astiquer (ne pas avoir)

Citations
1889 C'est l'adjudant, l'sergent-chef et les sergents qui chipent tout, et pis c'est nous autres qui s'brossent l'ventre ! source : 1889. Le soldat Chapuzot
1861 il ne faut se le dissimuler, il n'y a pas gras dans tous ces bazars où nous allons guerroyer… Si on n'a pas la précaution d'emporter des vivres avec soi […] on est certain de se brosser le ventre, comme dit le troupier. source : 1861. Le chemin de l'épaulette - Histoire de l'enrôlé volontaire
1861 Si l'homme auquel on prend sa ration n'a pas d'argent en poche, ce qui est l'ordinaire, il en est réduit à serrer son ceinturon d'un cran ; or, il est toujours pénible de se brosser le ventre et de danser devant le buffet. source : 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval
1861 Donc, qu'on serre son ceinturon d'un cran, et qu'on se brosse le ventre. source : 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).