languefrancaise.net

définition : tartiner (depuis 1845)

tartiner
Écrire, écrire en quantité, rédiger, délayer un texte, raconter

tartiner (1845)

Écrire, écrire en quantité, rédiger, délayer un texte, raconter

↓ fréquence : 012 | registre ancien : 8 | registre moderne : 7

Citations
  • 1969 T'écris à Nanar ? –Oh oui ! Tous les jours, en pneu ! –Tu fais gaffe à ce que tu tartines ? source : 1969. Les louchetracs
  • 1969 Vous allez m'en tartiner trois colonnes ! rugirent avec ensemble les rédacteurs en chef… En gros caractères les titres !… Idem les sous-titres !… Et mettez le paquet, nom de Dieu ! source : 1969. Les louchetracs
  • 1969 Et mon Georges d'en tartiner huit pages farcies d'éloges source : 1969. Au décarpillage
  • 2006 Il se réveillait au bout de neuf ans, tartinait une bafouille, la postait, et, clic-clac, attendait que je lui paie cent briques demain source : 2006. L'exequatur

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1845 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1845 1901 1924 1945 1946 1954 1955 1955 1955 1969 1969 2002 2006

Compléments