Définition de : tape

tape (tableau rapide)
tape Pièce sans succès, échec artistique
synonyme échec, insuccès, échouer, manquer
date 1760
fréquence 002

tape

Définition

Pièce sans succès, échec artistique

Synonyme : échec, insuccès, échouer, manquer Famille : tape (insuccès, chute) Usage : théâtre, comédie, chant, spectacle

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

B. − Vieilli, arg. du théâtre, fam. Échec. Ramasser une tape. Il m'a demandé pourquoi je ne fais pas du théâtre (...). C'est très gentil mais je n'en crois pas un mot et je n'ai nulle envie de recevoir une « tape » (Léautaud, Journal littér., 4, 1923, p. 153). P. anal. J'ai lu d'ailleurs dans les journaux que la tape en question était une tape des plus humiliantes. Il y avait vingt-sept votants. M. Simionescault a été élu au premier tour par dix-huit voix contre deux, oui, deux exactement à Joseph (Duhamel, Passion J. Pasquier, 1945, p. 254). 2. 1760 avoir sa tape « n'avoir aucun succès » (Volt., Lett. Thiriot, 8 août ds Littré). (TLFi) /

  • 1760, Thiriot (Littré, TLFi)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).