piquer

piquer (tableau rapide)
piquer Chiffonner, prendre au crochet, ramasser par terre
fréquence 6

piquer

Définition

Chiffonner, prendre au crochet, ramasser par terre

Usage : chiffonnier

9272_piquer_megot.jpg: 640x425, 43k (16 août 2019 à 06h19)

Citations
1953 Moi aussi « j'ai craché » durant l'occupation. Un soir, dans l'unique bistrot d'une commune auvergnate, j'ai discuté durant deux heures, avec un paysan […]. Il venait de jeter une cigarette dont le tiers à peine avait été fumé. J'employais des ruses invraisemblables, tombant mon mouchoir, relaçant mes chaussures, pour « piquer » le clope. source : 1953. Misère du matin
1953 Les clochards, dans la foule, qui piquent les clopes aux terrasses… source : 1953. Misère du matin
1885 Le chiffonnier s'approche de cette petite montagne : d'un coup de pied dont il a le secret il étale le tas d'ordures, puis avec son crochet il pique divers objets, qu'il fait disparaître dans sa hotte source : 1885. La hotte du chiffonnier
1892 Le chiffonnier […] avait, en chiffonnant, piqué près de l'hôtel, dans la rue de Lille, une lettre tombée sans doute de la poche de l'agent source : 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
1905 N'empêche qu'à piquer des orphelins, on nourrit son homme ! source : 1905. Le Tigre & Coqueliquot
1928 Soudain, il s'interrompt en poussant un énorme juron avec des grimaces de plaisir, et esquisse un pas de bamboula. –Ça qu'c'est qu'd'être trop riche !… J'oubliais que j'ai du rupin à me fourrer dans le bec… Un cigare « épatados » que j'ai piqué ce matin source : 1928. La racaille

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).