se les caler

se les caler (tableau rapide)
se les caler Manger, bien manger, manger de bon appétit ; avoir bien mangé
synonyme manger, nourrir
date 1895
fréquence 22

se les caler

& (se les caller) ; (caler) ; se les être calées

locution

Définition

Manger, bien manger, manger de bon appétit ; avoir bien mangé ALL : gut essen / ANG : to eat

registre ancien : 7 registre moderne : 7

Synonyme : manger, nourrir Morphologie : ellipse, ellipse du complément Famille : caler, se caler X = manger

Citations
1914 Quand on apporta la soupe et les assiettes, personne ne pensa au-delà de la pitance qui lui écherrait. […] « Je me les suis calées… C'est toujours ça !… » source : 1914. Le “pilon”, dans Racaille et parias
1895 –Voyez-vous, patron, l'ouvrier n'est pas autrement fait que le bourgeois. Nous sommes tous des hommes ! Comme chez le bourgeois, il y a chez nous des camarades qui paient leurs dettes quand ils le peuvent. Ça peut être long, mais on y arrive. D'autres ne s'acquittent jamais : ils aiment bien se les caler, mais à l'oeil ! Affaire de tempérament. source : 1895. En plein faubourg
1889 Maint'nant v'la qu' tu r'niff su' l' commerce / Et j' passe à l'as pour m' les caller source : 1889. Célestine ou la marmite qui fuit, Lamentations d'un trois ponts, dans Paris-impur
1915 je vous dis à bientôt, car si je suis bien content de me les caler, j'oublie pas cependant que je suis Français et qu'y faut faire son devoir avant tout… source : 1915. Les poilus de la 9e
1915 Je dîne avec eux et je vous prie de croire que je me les cale sérieusement, comme dirait Jollivet. source : 1915. Les poilus de la 9e
1911 ça l'épate, le marpeau, de me voir me les caler en brave, comme un rupin qui se fait du lard à la campagne. source : 1911. Le journal à Nénesse
1909 tu vas plaquer ton « singe » qui pourra aller s'les caler aux « 18 marmites » si ça lui chante source : 1909. Ribouldingue se marie, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

6. ... ils seront condamnés « à bouffer de leur tambouille au lieu de se les caler avec des frites, parce que comme ça ils mettront un peu plus de goût à préparer la cuistance des poilus ». Dorgelès, Les Croix de bois, 1919, p. 77. (TLFi) /

  • caler (se les -) loc. verb. non conv. US. ALIM. "manger beaucoup" - GLLF, Dorgelès ; absent TLF.
    • 1903 - «Hé ! père Viron, vite une chopotte, du saucisson, une côtelette de brie ; ce que vous aurez, quoi ! - Briffe ! Cale-toi les !» J. Lorrain et D. Fabrice, Clair de lune, I, vi - B.T. (BHVF) /
  • ... les joues (AYN)
  • Sous-entendu : les joues (BAU1920)
  • Diminutif de : se caler les joues (Lambert1915)
  • Expression complète : se caler les joues (Dech1918)
  • abrégement de se caler les joues (Dauzat1918) /
  • 1895, Leyret (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).