Définition de : faire la fenêtre

  • faire la fenêtre
    • Se dit d'une prostituée dont le logement donne sur la rue et qui accroche la passant de la fenêtre, racoler (de chez soi)
    • fréquence : 004
    • id : 9035

Définition

Se dit d'une prostituée dont le logement donne sur la rue et qui accroche la passant de la fenêtre, racoler (de chez soi)

fréquence : 004

synonyme : client (chercher le) usage : prostitution

Chronologie

1900 1901 1930 1935

Citations

1935 Toutes les filles de joie ne racolent pas sur nous. Beaucoup reçoivent leurs chalands chez elles ou dans des maisons de rendez-vous. D'autres « font la fenêtre », c'est-à-dire appellent les passants par la croisée de leurs logements. source : 1935. Sous-soliloques des trottoirs de Paris
1930 de grosses femmes en peignoir rose, ciel ou citron, fleurs de papier au coin de l'oreille, « font » la fenêtre. Des : – « Tu viens chéri, je serai bien cochonne », et autres promesses alliciantes vous donnent, pour le moins, la chair de poule. source : 1930. Le bal des folles

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).