Définition de : se criquer

se criquer (tableau rapide)
se criquer Se sauver, fuir, s'enfuir, sauve-toi !, s'évader ; partir, s'en aller
synonyme fuir, s'enfuir, se sauver, s'échapper, s'évader, partir, s'en aller
fréquence 009

se criquer

& crique-toi !

Définition

Se sauver, fuir, s'enfuir, sauve-toi !, s'évader ; partir, s'en aller

registre ancien : 8

Synonyme : fuir, s'enfuir, se sauver, s'échapper, s'évader, partir, s'en aller

Citations
1898 Ainsi il y a un dessalé qui me fait remarquer que dans la liste des turbins que les coureurs ont chopé pour l'hiver, j'ai pas jaqueté du team qui s'était criqué en Amérique et qu'était en train de ratisser du pognon gros comme eux à Madison Square Garden. source : 1898. Notes d'un tricoteur (L'Auto-Vélo)
1897 Puis il y a les mariolles qui se font la poire en Algérie et qui sont en train d'écumer au pays des bananes. Aux premiers arrivés, les bonnes places ; maintenant il est moins cinq, et je crois que les megtons qui voudraient se criquer là-bas, ils en rapporteraient plus de marrons que de thunards. source : 1897. Notes d'un tricoteur (L'Auto-Vélo)
1922 Si tu t'aperçois que Marinette veut te quitter pour une raison quelconque, n'aie l'air de rien et laisse-la se criquer. Naturellement saute nous rancarder aussitôt. source : 1922. Au Lion Tranquille
1911 Me criquer à la Nouvelle et ne plus avoir qu'à me les gratter ! source : 1911. Le journal à Nénesse

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Récent (1930) (AYN)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).