dégelée

dégelée (tableau rapide)
dégelée Violence subie : correction, volée de coups, grêle de coups (de coups ou autre, en nombre) ; donner des coups, frapper, se battre avec qqun ; éclats d'obus, bombardement
synonyme coup/s, gifle, correction
date 1790
fréquence 35

dégelée

& recevoir une dégelée ; se flanquer une dégelée ; flanquer une dégelée ; dégelée de X ; dégelée de beignes ; dégelée de coups ; dégelée de fusants ; dégelée de pétards ; dégelée de balles incendiaires

n.f.

Définition

Violence subie : correction, volée de coups, grêle de coups (de coups ou autre, en nombre) ; donner des coups, frapper, se battre avec qqun ; éclats d'obus, bombardement

registre ancien : 7 registre moderne : 6

Synonyme : coup/s, gifle, correction

Citations
1952 elle se redresse et vzz baoum elle me balance une dégelée de beignes en pleine bouille à me couper la serinette source : 1952. Une fille du tonnerre
1801 après la nôce, gare les gnoles : une dégelée pour le chat-huant, c'est sûr source : 1801. Cri-cri, ou le mitron de la rue de l'Oursine, folie grivoise en un acte et en vaudevilles
1886 C'était beaucoup d'honneur, mais quelle dégelée ! source : 1886. L'Insurgé (Jacques Vingtras - III)
1918 Les servants se collent comme ils peuvent entre les roues de l'affût, tout contre le bouclier, pour attendre que la dégelée passe source : 1918. Histoire d'un 75
1918 Mais alors nous avons été servis, je ne vous dis que ça. Nous avons reçu une dégelée de cent cinquante comme je n'en avais pas encore vu source : 1918. La belle défense du château de Grivesnes
1918 nous avons des grenades sous la main, à 15 mètres nous le recevons par une dégelée de pétards. Le fusil crépite ; la mitrailleuse, qui a résisté à l'avalanche d'obus, fait un travail d'enfer [28/06/1916] source : 1918. Journal de guerre 14-18
1916 Nos 75 font pleuvoir une dégelée de fusants, en barrage, à cinq cents mètres en avant de nous. source : 1916. Sous Verdun (août-octobre 1914)
1918 je te jure qu'une dégelée de gros noirs ne les aurait pas mieux assis. source : 1918. Au seuil des guitounes
1915 Et depuis cinq minutes c'était une dégelée d'injures et de menaces. source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1921 Il l'atteignit et, comme une brute, il lui flanqua une dégelée de badine sur les épaules, les reins, les fesses source : 1921. La femme aux chiens
1997 c'est que de toutes les couleurs, après ces dégelées, il devait être lui-même, le corps livide et boursouflé de la native de Valenciennes, victime tardive du lucre et de l'ambition source : 1997. L'aveu différé
1888 l'autre, un marlou, y a répondu comme ça qu'il ne s'alignait qu'à coups de savate. Et il t'y en a en même temps collé toute une dégelée ! source : 1888. Césarine
1974 Tout l'art consistait à foncer vers l'objectif en perdant de la hauteur, à lancer vers lui une dégelée de balles incendiaires, puis à remonter rapidement. source : 1974. J'ai été 16 ans médecin à Fresnes

<13 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • 1790 d'après DDL (au sens 2???<-pas de sens 2) (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).