boîte

boîte (tableau rapide)
boîte Salle de police, prison ; mettre à la salle de police ; subir de la salle de police, coucher à la salle de police, être sanctionné et mis en cellule ; envoyer au Dépôt
synonyme emprisonnement, emprisonné (être), être mis en cellule, prison, salle de police, consigne
fréquence 44

boîte

& en b. ; à la b. ; coucher à la b. ; fourrer à la b. ; mettre à la b. ; fourrer en b. ; ficher à la b. ; flanquer à la b. ; mettre en b. ; être en b. ; ramasser de la b. ; bouffer de la boîte ; manger de la b. ; boulotter de la b. ; aller en b.

n.f.

Définition

Salle de police, prison ; mettre à la salle de police ; subir de la salle de police, coucher à la salle de police, être sanctionné et mis en cellule ; envoyer au Dépôt ALL : Kaserne, Gefängnis / ANG : prison

registre ancien : 7 registre moderne : 8

Synonyme : emprisonnement, emprisonné (être), être mis en cellule, prison, salle de police, consigne Usage : militaire, guerre

Citations
1905 Ah ! si, que j't'aime !… Mais j'voudrais quand même pas ramasser d'la boîte ! source : 1905. Un vieux bougre
1904 J'ai bien envie de les flanquer à la boîte ! source : 1904. La Maison Philibert
1896 Il faudrait voir, dit-il, à trouver un moyen de me faire repousser du cresson sur la fontaine, parce sans ça l'capitaine, qu'est un homme d'attaque, est capable de me condamner à la boîte jusqu'à perpète source : 1896. Le sapeur Camember
1899 Il avait été mis à la boîte source : 1899. Les Mémoires de M. Goron - Haute et basse pègre
1910 Fourrez-moi ce carnaval à la boîte ! source : 1910. Contes de l'étape
1910 toi, p'pa, tu t'en fiches !… C'est pas toi qui fera le clou à ma place si je rentre au quartier sans uniforme ! Qué pochetée de métier tout de même !… C'est moi que j'vas bouffer de la boîte, et pourtant c'est pas moi que j'suis fautif ! source : 1910. Contes de l'étape
1889 La « grosse caisse », c'est, en argot militaire, la prison, par opposition à la « petite caisse », autrement dit : « la boîte » source : 1889. Le soldat Chapuzot
1889 Si l'adjudant-major de semaine arrivait pendant ce festin illicite, Fricotard et son aide auraient de la boîte ; quant à Binochon, il aurait de la prison, pour le moins source : 1889. Le soldat Chapuzot
1890 je rejoindrai tout à l'heure, avec plaisir, la 'boîte' dont je suis sorti hier et où je dois rentrer bientôt, le rapport me portant ce matin huit jours de prison source : 1890. Biribi
1898 Savez pas qu'la guerre est déclarée !… Bouffer d'la boîte !… bouffer d'la boîte à vous en faire crever, nom de Dieu ! source : 1898. Bistrouille en Cour d'Assises ou le cadavre ambulant. Contes du Petit Pioupiou (5e série)
1915 Enfin, dit le capitaine, il y a un règlement, et je suis forcé de te fourrer en boîte. source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1888 Et, tout de suite, la danse commençait, la manne céleste des nuits de boîte et des basses corvées à la queue leu-leu source : 1888. Le train de 8 h. 47
1897 –Cré bon sang dé bon sang ! N... de D... d'sale fourbi d'métier ! Qué v'là encore quatre jours dé boîte à tirer source : 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°5)
1911 ne pouvant s'empêcher de rouspéter quand on le faisait pivoter ainsi qu'un bleu, il récoltait de la boîte et des corvées comme s'il en pleuvait source : 1911. Le retour de Manounou, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<14 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).