languefrancaise.net

communard (définition)

communard
■ Partisan de la commune de Paris (1871) ; (hostilement) républicain ; > ■ (par ext.) communiste, socialiste

$LinkAlt

Citations
  • 1887 Le mercredi matin, à six heures, une vingtaine de communards forçaient notre porte, 19 rue d'Assas. source : 1887. Le monde des prisons
  • 1945 Çui là qu'y leur a dit, pourquoi c'est-y qu'on l'baise, / C'est pas qu'il a volé su'l'poil aux communards ? source : 1945. Trop tard (mss)
  • 1942 quand il se rappelait avoir été hué alors qu'il défilait avec son régiment dans les rues de Paris, par des ouvriers, des communards source : 1942. Le bouquet
  • 1948 Il y en avait une qui avait donné son Julot aux poulets allemands comme communard, il avait sa carte chez lui depuis 1936. source : 1948. Vie d'une prostituée
  • 1939 J'entends depuis des heures les pétards faire explosion. C'est un bruit assourdissant. Je crois entendre les mitrailleuses des Versaillais et des Communards ensemble [1880] source : 1939. Journal de l'abbé Mugnier (1879-1939)
  • 1880 Je l'entendais murmurer : « Communards ! » nom stupide substitué par l'esprit de parti au nom véritable : « républicain. » source : 1880. Souvenirs de prison et de bagne

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1871. Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1880 1880 1881 1882 1887 1888 1891 1899 1916 1925 1932 1939 1942 1945 1948 1967 1979 2007

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments